L'annuaire de liens BitTorrent Isohunt, qui est en procès depuis février 2006 contre l'industrie américaine du cinéma, a été débranché par son hébergeur. Le site promet de revenir en ligne dès que possible...

En février 2006, la MPAA (Motion Picture Association of America) avait lancé une grande vague de plaintes contre des sites spécialisés dans les newsgroups et contre d’autres, tels Isohunt, spécialisés dans l’indexation de fichiers .torrent. Le propriétaire de Isohunt avait immédiatement prévenu qu’il ne baisserait pas les bras et qu’il se batterait devant les tribunaux pour faire reconnaître la légalité de son site. Isohunt, qui a engagé pour cela les services d’un grand avocat spécialisé dans les problématiques de droit d’auteur sur Internet, considère qu’il ne fait rien d’illicite tant qu’il ne distribue pas lui-même les fichiers qu’il indexe dans son répertoire. Le site est connu pour être l’un des (si ce n’est le) moteurs de recherche les plus complets pour télécharger des films ou des logiciels avec BitTorrent, mais il se contente de référencer les trackers et les fichiers proposés, sans participer activement à leur distribution.

« Les avocats de notre principal fournisseur d’accès ont décidé de débrancher notre prise sans aucun avertissement préalable, à 14:45 PST. Aucun doute que cela est lié à notre plainte déposée par la MPAA, mais nous n’avons pas plus d’informations à cette heure-ci jusqu’à ce que les personnes responsables viennent travailler demain », peut-on lire sur Isohunt.com depuis mardi 16 janvier. Le même message apparaît sur torrentbox.com, podtropolis.com et ed2k-it.com, trois sites liés à Isohunt qui faisaient également l’objet de la plainte en février 2006.

Dans une mise à jour ce mercredi, l’administrateur de Isohunt rappelle qu’il n’a aucune intention de fuir la juridiction de son pays et qu’il ne souhaite donc pas installer ses serveurs en Suède ou sur Sealand, mais bien aux Etats-Unis. Ils ont pour le moment migré au Canada mais espèrent revenir le plus vite possible du côté sud de la frontière nord-américaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés