C’est aujourd’hui le grand jour où Microsoft sort son baladeur MP3 Zune, qui se veut être concurrent de l’iPod. Nous avons déjà commenté de nombreuses fois par le passé le niveau paranoïaque des restrictions imposées sur la fonction de partage en Wi-Fi des chansons. Mais c’est encore pire que nous le pensions. Dans cette interview de Matt Jubelirer, le responsable produit du Zune, on apprend que des labels ont interdit le partage des chansons achetées sur Zune Marketplace, malgré la restriction imposée des 3 jours / 3 lectures. C’est non seulement totalement imbécile de la part des labels qui devraient reprendre quelques cours de marketing viral, mais c’est surtout un gros camouflet pour Microsoft qui fait toute sa promotion autour de la fonction de partage de la musique. Encore pire que cela, Matt Jubelirer ne veut pas dire quels sont ces labels et le Zune Marketplace ne prévient pas le client que la chanson qu’il achète ne pourra pas être partagée ! C’est le cas notamment des chansons des Rolling Stones…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés