Les analystes ne sont pas véritablement élogieux ni optimistes après la sortie du service de VOD du marchant Amazon. « Les règles et le shéma tarifaire de Unbox nous fait penser que les studios de cinéma ne veulent pas que le téléchargement légal de film ne soit terriblement prospère à court et moyen terme… Les restrictions sur l’usage devraient induire un prix plus bas pour le client, pas le même prix ou un prix supérieur [au DVD], surtout parce que les coûts de production et de distribution pour les studios est plus bas dans le monde en ligne« , note ainsi sévèrement Rich Greenfield, de Pali Research.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés