Est-ce une preuve que le blocage peut être efficace pour faire plier une offre, à défaut d'avoir la moindre influence sur la demande ? Bloqué en Grande-Bretagne, FilesTube a accepté de plier aux injonctions et a modifié drastiquement son modèle, avec succès sur le plan judiciaire.

Il faisait encore partie fin octobre des pires sites pirates identifiés par la RIAA, le lobby américain de l'industrie du disque. Mais le site d'agrégation de vidéos FilesTube, qui était bloqué par les FAI en Grande-Bretagne suite à une action judiciaire de la British Phonographic Industry (BPI), pourra de nouveau être accessible de l'autre côté de la Manche.

Le site Torrentfreak rapporte en effet que suite à un changement radical du service de FilesTube opéré le mois dernier, la BPI a elle-même demandé à la justice de mettre fin à l'ordre de blocage qui avait été transmis aux fournisseurs d'accès britanniques. "Nous sommes ravis que le blocage ait encouragé FilesTube à modifier son modèle économique", se réjouit l'organisation. "En conséquence, nous avons accepté de dé-bloquer le site, ce que les FAI implémenteront dans les quelques prochaines semaines".

"Nous espérons que d'autres sites qui sont sujets d'ordres de blocage suivront l'exemple et aideront à soutenir le développement d'un divertissement numérique légal", ajoute-t-elle.

Alors qu'il permettait autrefois la recherche de fichiers de toute nature et en particulier de contenus piratés qui pouvaient être téléchargés gratuitement sur des services tiers (4Shared, Mediafire, Mega, Uploaded…), FilesTube est désormais un site d'agrégation de VOD 100 % légal. Il a négocié l'ensemble des droits des vidéos qui restent accessibles gratuitement, grâce à des partenariats avec d'autres plateformes. Mais le catalogue s'est drastiquement réduit, et FilesTube ne propose plus que des films ou séries méconnus ou anciens, qui ne devraient pas lui assurer une très grande popularité à l'avenir. C'est le prix à payer pour la tranquillité.

Par ailleurs, la page Facebook de FilesTube a également été débloquée. En revanche, selon nos constatations, le mot clé "FilesTube" reste pour le moment censuré dans les recherches suggérées de Google.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés