Le cinéma va pour le mieux. Sur les quatre premiers mois de l'année 2006, le CNC enregistre 72,6 millions d'entrées, soit 19,5% de mieux que l'an dernier.

Entre le développement des offres de vidéo à la demande (VOD), la suppression de la copie privée sur les DVD, l’adoption tranquille du projet de loi DADVSI au Sénat, et les chiffres de fréquentation des salles de cinéma pour le début de l’année 2006, l’industrie cinématographique est aux anges.

« Pour le mois d’avril 2006, les entrées dans les salles sont estimées à 20,56 millions, soit une hausse de 31,6 % par rapport au mois d’avril 2005« , se réjouit le Centre National de la Cinématographie (CNC). Sur l’année glissante, la baisse n’est plus que de -1,2 % avec 186 millions d’entrées enregistrées depuis avril 2005. En outre, le Centre note la très bonne tenue des films français, qui remportent selon ses estimations 51,2 % de parts de marché sur les quatre premiers mois de l’année, tandis que les films américains baissent à 39,7 %.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés