Google et Hewlett-Packard ont annoncé la suspension provisoire de la commercialisation du Chromebook 11, suite à des incidents impliquant la batterie de l'ordinateur portable.

Mise à jour – Google et Hewlett-Packard ont lancé une campagne de rappel des chargeurs d'origine, afin de les remplacer gratuitement par des produits fiables. Selon la Consumer Product Safety Commission, 145 000 chargeurs sont concernés. Les usagers concernés sont invités à se rendre sur cette page pour se manifester.

Sujet du 14 novembre – En partenariat avec Hewlett-Packard, Google commercialise depuis octobre deux nouveaux ordinateurs portables dans la gamme Chromebook. Mais mercredi, la firme de Mountain View a annoncé avoir suspendu temporairement la vente du Chromebook 11 suite à des "témoignages indiquant que certains chargeurs fournis avec le produit ont été endommagés après une surchauffe pendant l'utilisation".

En attendant que l'origine de la surchauffe soit identifiée, Google invite les possesseurs du Chromebook 11 à ne pas utiliser le chargeur d'origine. À la place, ces derniers sont invités à utiliser un autre chargeur micro-USB certifié par Underwriters Laboratories le temps qu'une solution soit apportée. Cependant, Google relativise l'étendue du problème, en expliquant que celui-ci ne concerne qu'un "petit nombre" de personnes.

L'autre produit conçu par Hewlett-Packard pour le compte de Google, le Chromebook 14, n'est pas affecté par ce problème. Ni Google ni HP n'ont encore évoqué un éventuel remboursement ou, au moins, la prise en charge à leurs frais de l'achat d'un chargeur pour les clients touchés par ce souci. Sans doute que les deux entreprises cherchent d'abord à déterminer les causes avant d'avancer un geste commercial.

Le Chromebook 11 s'appuie sur un processeur Samsung Exynos 5 Dual cadencé à 1,7 GHz, de 2 Go de mémoire vive et d'un espace de stockage SSD de 16 Go. La diagonale de l'écran est de 11,6 pouces. Le Chromebook 14 s'appuie sur un processeur double-cœur  Intel Celeron 2955U (Haswell) cadencé à 1,4 GHz, d'une mémoire vive de 2 Go (4 Go pour le modèle LTE) et d'une diagonale d'écran de 14 pouces.

Vendus aux USA et dans quelques pays européens (Allemagne, Pays-Bas), ces deux Chromebooks devaient prochainement être commercialisés dans l'Hexagone. Mais l'incident frappent le Chromebook 11 pourrait retarder leur lancement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés