Le patron de Sony Computer Entertainment, Shuhei Yoshida, promet que la PS4 finira par accepter de lire des fichiers MP3, et par accéder aux serveurs DLNA pour la lecture de contenus en streaming sur un réseau local. Mais aucun calendrier n'est fixé.

Le mois dernier, nous rapportions qu'en dévoilant une FAQ sur les fonctionnalités de la Playstation 4 (PS4), Sony avait révélé que sa nouvelle console de salon régressait par rapport à l'ancienne génération dans ses fonctions multimédia. Au moins lors de son lancement, la PS4 sera incapable de lire des CD, des fichiers MP3, ou d'accéder à des contenus vidéo en streaming à partir d'un serveur DLNA. Tout semble fait pour obliger les joueurs à utiliser les services officiels payants, Sony Music Unlimited et Sony Video Unlimited, pour lire de la musique ou des films sur la PS4.

La réaction des joueurs et potentiels clients fut vive, au point que Sony avait commencé à rétropédaler. Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment, avait ainsi affirmé sur Twitter avoir discuté aussitôt avec l'équipe de développement de la PS4, et s'était dit "heureux et reconnaissant d'apprendre que tant de gens utilisent et apprécient les fonctions multimédia de la PS3".

Deux semaines plus tard, Yoshida a confirmé dans un entretien à Giant Bomb, relayé par Polygon et Kotaku, que les fonctions multimédia de la PS3 finiraient par être implantées dans la PS4. Le patron de la Playstation prétend désormais qu'il a toujours été question de permettre la lecture de MP3 et de films en DNLA sur la PS4, mais que c'est par manque de temps que ces fonctionnalités n'ont pas été implantées de base (un argument auquel personne ne peut croire, comme l'était en son temps la prétendue impossibilité technique de mettre un vibreur dans les premières manettes de la PS3, alors qu'il s'agissait d'un problème de brevets).

"Ce n'est comme si nous nous étions dit "ne mettons pas cette fonctionnalité pour que les gens s'abonnent à Music Unlimited"", assure Yoshida. "Comme nous l'avons dit, le focus a toujours été sur les fonctionnalités de jeu. Et il y a certaines fonctionnalités que nous voulions mais ne pouvions pas avoir dès le premier jour, et nous sommes très déçus et inquiets de ne pas les avoir au premier jour, et ça a été la plus grande priorité", ajoute-t-il, en référence à l'obligation de mettre à jour la PS4 sortie du carton pour bénéficier d'une console pleinement fonctionnelle.

"Nous n'avons pas vraiment pensé au MP3 ou au DLNA. Nous avons toujours pensé que nous finirions par le faire. Nous l'avons fait avec tous nos produits. Donc (la réaction) nous a pris par surprise. Au moment où je parle, les équipes au Japon et aux Etats-Unis, les gars qui s'occupent du système, discutent sur comment et quand nous pourrons mettre ces fonctionnalités dans la PS4".

Mais pour le moment, aucune date n'est évoquée, même imprécise. Ce pourrait être une semaine après la sortie de la console, ou dans plusieurs années.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés