Lors du Tokyo Game Show, Sony a communiqué ses estimations commerciales concernant la PlayStation 4. Selon l'entreprise japonaise, 5 millions d'unités auront été vendues avant mars 2014.

Dans deux mois, la PlayStation 4 sera commercialisée aux États-Unis et en Europe. Lors du Tokyo Game Show, qui se déroule actuellement au Japon, Sony s'est donc livré à un petit exercice de communication en partageant ses prédictions commerciales. La firme japonaise estime que les ventes de la PS4 dépasseront la barre de 5 millions d'unités avant la fin de l'exercice fiscal, c'est-à-dire avant avril 2014.

À cette date, Sony aura servi les trois plus grands marchés du jeu vidéo : les USA et l'Union européenne auront reçu la console avant les fêtes de fin d'année, tandis que le Japon aura été livré en février 2014. En outre, la disponibilité de la PS4 aura été étendue à d'autres pays avant avril 2014 : c'est le cas de l'Amérique Latine (novembre 2013) et un mois plus tard dans plusieurs pays d'Asie, dont la Corée du Sud.

Au regard de la stratégie fixée par Sony, son objectif ne paraît pas hors d'atteinte. En effet, la firme nipponne compte négliger sciemment le marché japonais afin de se concentrer sur les zones géographiques où la Xbox One sera sans aucun doute un redoutable adversaire. Sony ne peut pas ignorer le fait que Microsoft n'a jamais réussi à percer au Japon avec ses deux précédentes consoles.

Si la victoire de Sony sur Microsoft au Japon est a priori acquise, la compétition promet d'être plus serrée en Occident. Non seulement la Xbox One sort en même temps que la PlayStation 4, mais en plus ses caractéristiques techniques sont globalement similaires, tout comme l'est sa ludothèque. Cependant, la PS4 pourrait profiter de deux phénomènes : son prix (100 euros de moins) et la polémique qui a touché la Xbox One.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés