En grandes difficultés sur le marché des tablettes tactiles, Microsoft a décidé de baisser le prix de ses tablettes Surface RT de près d'un tiers. Le modèle de base est désormais vendu 350 euros.

Lorsque Microsoft a sorti ses tablettes tactiles Surface sous Windows 8 et Windows RT, leur qualité intrinsèque a presque été autant soulignée que leur prix, jugé beaucoup trop élevé pour réussir à concurrencer les iPad d'Apple et les tablettes plus bas de gamme sous Android. Il aura finalement fallu de longs mois avant que Microsoft ne reconnaissance implicitement son échec commercial, et n'accepte de revoir sa politique tarifaire.

Ainsi, alors qu'il vient de réorganiser sa direction, Microsoft a annoncé une baisse très importante de ses tablettes Surface. Désormais, la tablette Surface RT de 32 Go coûtera 349,90 euros contre 489,90 euros auparavant, tandis que le modèle 64 Go passe de 589,90 euros à 444,90 euros. En revanche, la tablette Surface Pro sous Windows 8 ne baisse pas de prix.

Selon des chiffres publiés au mois de mars dernier, à peine 1,5 millions de tablettes Surface RT et Pro avaient été vendues jusqu'à présent, dont 1,1 million pour le modèle RT, basé sur un processeur ARM (la tablette Pro sous Windows 8 utilise un processeur Intel, qui permet l'exécution de logiciels compilés pour une architecture x86).

La tablette Surface RT est dotée d'un écran tactile de 10,6 pouces d'une résolution de 1366 x 768 pixels, et d'un processeur ARM Nvidia Tegra. Elle peut être complétée par un clavier, facturé 100 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés