Il y a trois ans, une vidéo présentant une technologie 3D très impressionnante avait fait beaucoup parler d'elle, en montrant ce que pourrait être l'avenir du graphisme dans les jeux vidéo. Plutôt que d'utiliser des polygones, la technologie de la société Unlimited Detail utilisait un nuage de points dont le nombre paraissait s'adapter automatiquement pour offrir la meilleure résolution possible, dans les moindres détails :

Un an plus tard, après un silence total, le fondateur Bruce Robert Dell a présenté une nouvelle vidéo de la même technologie, avec un niveau de détails et de réalisme encore meilleur que la précédente. Cette fois-ci, sous le nom d'Euclidion, une entreprise basée en Australie :

Or ce jeudi, Euclidion a publié une nouvelle vidéo, plus impressionnante encore, qui montre cette fois l'exploitation commerciale que la société entend faire de sa technologie. La société de Bruce Robert Dell veut s'attaquer au marché de la visualisation géospatiale, avec une solution baptisée Geoverse qui permet de visualiser un paysage, une ville ou même l'intérieur d'un bâtiment avec un très grand niveau de détails, et un temps de chargement extrêmement court. 

"20 milliards de points (chargés) en 0,8 secondes", indique l'entrepreneur, qui explique qu'il se base sur "un algorithme de recherche tridimensionnel". "Tout comme Google ou Yahoo recherchent des mots sur Internet, la technologie d'Euclidion recherche des points dans des données de points en cloud. Peu importe ce que c'est ou sa taille, puisque le système ne veut qu'un seul point par pixel affiché à l'écran".

Toutes les données sont stockées dans des datacenters, optimisés spécialement pour offrir un accès le plus rapide possible aux "points", et la visualisation est réalisée à distance, en streaming :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos