Les algorithmes jouent parfois de vilains tours à Google. Malgré tout le soin que le géant américain peut apporter à son moteur de recherche, il arrive parfois que des erreurs d'association se produisent. C'est ainsi que Google associe exclusivement des contenus pornographiques à la Corée, en les liant via sa base de connaissance Knowledge Graph.

Lorsque l'on vous parle de la Corée, quelle est la première chose qui vous vient à l'esprit ? Peut-être avez-vous en tête la très meurtrière guerre de Corée ? À moins que ce pays ne vous évoque-la hallyu, nom donné à la vague culturelle sud-coréenne ? Certains auront peut-être le visage de Kim Jong-Il en mémoire. D'autres se remémoreront le clip de PSY, Gangnam Style.

Rares seront en tout cas ceux qui penseront à des contenus pornographiques coréens. Or, c'est pourtant le lien qu'établit Google lorsqu'un internaute tape la requête "Corée" dans le moteur de recherche. Cette curieuse association, repérée sur Twitter par HaDeSss, semble se baser sur l'association automatique entre la base de connaissance Knowledge Graph de Google et les recherches des internautes.

Le Knowledge Graph est un nouveau mécanisme qui vise à fournir des informations issues d'une gigantesque base de données sur des personnes, des lieux et des évènements du monde et qui cherche à établir des liens entre eux. Ainsi, l'encadré consacré à la péninsule coréenne doit normalement fournir des éléments factuels tirés de Wikipédia. Or, un grain de sable s'est glissé dans cette belle mécanique.

La manipulation pour arriver au même résultat est la suivante : tapez "Coree" ou "Coreen" dans le moteur de recherche et cliquez ensuite sur le second élément présenté dans l'encadré à droite des résultats. La page est alors mise à jour et présente des liens pornographiques. En revanche, la requête passée dans le champ de recherche est transformée puisqu'elle indique désormais "porno coreenne".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés