Facebook a dévoilé Home, un écran d'accueil pour Android qui ambitionne de placer le réseau social au cœur du terminal. Au cours de la conférence, le site communautaire a également révélé un partenariat avec HTC, qui commercialisera un smartphone, le "First". Celui-ci embarquera Home par défaut. Mais l'application pourra être téléchargée depuis Google Play dans les prochains jours.

Mise à jour – Facebook a choisi d'ouvrir Home à quatre réseaux sociaux : Flickr, Pinterest, Tumblr et Instagram. On notera que Instagram appartient à Facebook, tandis que Tumblr et Flickr ont été achetés par Yahoo.

Sujet du 5 avril – Les rumeurs évoquaient un Facebook Phone, voire une version remaniée du système d'exploitation Android. En réalité, c'est un écran d'accueil pour Android qui a été dévoilé jeudi par le réseau social. Baptisée Facebook Home, l'application ambitionne de faire du site communautaire l'élément central du terminal, notamment en propulsant au premier plan les notifications et les nouveautés du flux d'actualité.

"Nous ne concevons pas un téléphone et nous ne concevons pas un système d'exploitation, mais quelque chose qui est bien plus important qu'une application", a expliqué Mark Zuckerberg au cours de la présentation. L'idée derrière Facebook Home est de se concentrer davantage sur les interactions sociales avec d'autres individus plutôt que sur les programmes.

Facebook Home sera déployé par défaut sur le prochain smartphone de HTC, baptisé le "First". Les caractéristiques techniques qui ont fuité dans les médias spécialisés se sont révélées exactes : le terminal embarque un écran de 4,3 pouces (HD 720p), 1 Go de RAM, 16 Gb d'espace de stockage, un processeur double cœur, un objectif de 5 mégapixels au verso et un objectif de 1,6 mégapixels au recto.

En France, le HTC First sera proposé par Orange en exclusivité. Fort logiquement, sa marque à bas coût, Sosh, le proposera également à ses clients. Hormis la présence prochaine du téléphone dans son catalogue, l'opérateur n'a pour l'instant pas livré d'autres informations, notamment son prix nu, sa date exacte de disponibilité et s'il possible de l'acquérir via une subvention.

Le constructeur taïwanais n'a toutefois pas l'exclusivité de Facebook Home. Le réseau social compte en effet proposer cette "surcouche" a un maximum d'usagers. Ainsi, le logiciel pourra être téléchargé directement depuis Google Play, le magasin d'applications en ligne du géant de Mountain View. La mise à disposition publique du programme est prévue pour le 12 avril.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos