Publié par Julien L., le Vendredi 29 Mars 2013

Amazon s'offre Goodreads, un site de catalogage social sur la littérature

Spécialisé dans la vente de livres, Amazon vient de s'offrir le principal service de catalogage social consacré à la littérature. Si le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, des interactions très fortes entre Goodreads et Amazon (intégration au Kindle, utilisation des critiques pour les pages commerciales du site) se dégagent.

Lancé en décembre 2006, Goodreads est un service américain de catalogage social consacré à la littérature. Tout comme BDovore (bande dessinée), Flixster (film et série), My Anime List (manga et anime) ou encore Last.fm (musique), le site permet aux usagers de répertorier leur collection, de la partager avec d'autres, d'écrire des critiques, de recommander des ouvrages et de marquer les futures œuvres à découvrir.

Aujourd'hui, Goodreads compte 16 millions de membres. Plus de 525 millions d'ouvrages ont été ajoutés dans les collections des membres et 23 millions de critiques ont été rédigées. C'est sans aucun doute le site communautaire dédié à la littérature le plus vaste du net, même s'il existe de nombreuses alternatives, à l'image de LibraryThing, Ulike, Babelio et Booknode.

Avec sa riche base de données et son succès indéniable, Goodreads est vite apparu comme une proie de choix pour les entreprises spécialisées dans la vente de livres et de liseuses. Et c'est finalement Amazon qui a eu le dernier mot, puisque le réseau social a annoncé jeudi avoir rejoint les rangs du géant américain du commerce électronique, pour un montant non divulgué.

Pour Amazon, c'est une excellente opération. En intégrant Goodreads à sa stratégie, la société sera en mesure d'enrichir ses pages avec les critiques et les recommandations fournies par les membres du site communautaire. Celles-ci s'afficheront-elles directement sur Amazon ou y aura-t-il un lien de redirection pour les consulter directement sur Amazon ? Selon Goodreads, c'est plutôt la seconde option qui se dessine.

Entre Goodreads et Amazon, des interactions nouvelles devraient apparaître. Le service de catalogage propose déjà des applications mobile pour iOS et Android. On peut aisément supposer que des liens seront tissés entre Goodreads et le Kindle, la liseuse électronique d'Amazon. Avec cette acquisition, Goodreads affirme que l'intégration au Kindle est désormais une priorité.

Publié par Julien L., le 29 Mars 2013 à 10h27
 
0
Commentaires à propos de «Amazon s'offre Goodreads, un site de catalogage social sur la littérature»
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Mars 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7