Il existe désormais 64 partis pirates à travers le monde. La plupart de ceux qui ont été officiellement inscrits en tant que formation politique sont en Europe, mais l'on en trouve partout dans le monde, à l'exception de l'Afrique.

Il n'y en avait aucun il y a encore sept ans, lorsque s'est monté en Suède le premier Piratpartiet. Désormais, ils sont 64 partis pirates recensés dans le monde, dont 23 ont été officiellement enregistrés en tant que partis politiques dans leurs pays respectifs. Tous promeuvent un mouvement de légalisation de l'échange des oeuvres entre particuliers via Internet, et une révision des droits d'auteur en faveur de la reconnaissance de davantage de droits pour le public, et d'une meilleure prise en compte de l'importance du domaine public.

Le site Pirate Times a réalisé une carte interactive des différents Parti Pirate dans le monde, qui montre qu'ils sont désormais présents dans toutes les régions du globe, à l'exception notable de l'Afrique, qui a logiquement d'autres préoccupations, et un taux de connexions à internet de toute façon trop faible pour susciter un tel mouvement. Seule la Tunisie compte un Parti Pirate officiellement déclaré, tandis qu'un parti officieux actif existe au Maroc.

Par ailleurs, les sources suédoises du Parti Pirate et les succès électoraux remportés en Suède ou en Allemagne font que c'est surtout en Europe que l'on trouve les partis pirates officiellement constitués et déclarés. Il existe de nombreux Parti Pirate en Amérique du Sud ou en Asie, mais ils ne bénéficient d'une reconnaissance officielle, sauf en Australie.

Les pays où existe un Parti Pirate officiellement enregistré :

Australie
Autriche
Belgique
Bulgarie
Canada
Croatie
République tchèque
Finlande
France
Allemagne
Grèce
Hongrie
Israël
Italie
Monténégro
Pays-Bas
Norvège
Pologne
Slovénie
Espagne
Suède
Tunisie
Royaume-Uni
 
Les Parti Pirate non déclarés mais actifs sur Internet, notamment à travers les réseaux sociaux, depuis un mois : 
 
Argentine
Belarus
Bosnie-Herzégovine
Brésil
Chili
Colombie
Chypre
Estonie
Guatemala
Islande
Japon
Kazakhstan
Liban
Luxembourg
Slovaquie
Maroc
Norvège
nouvelle-Zélande
Portugal
Roumanie
Russie
Serbie
Suisse
Turquie
Ukraine
États-Unis
Corée du Sud

Pays où existent plusieurs Parti Pirate en conflit :

Israël
Serbie
Tunisie

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés