Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 30 Janvier 2013

ARGUS-IS, ou la surveillance des citoyens à 1,8 milliard de pixels

Avec l'ARGUS-IS, l'armée américaine dispose d'un système capable de capturer des vidéos de 1,8 milliard de pixels, permettant de voir les déplacements des individus avec une grande précision depuis une distance de plus de 5 kilomètres dans les airs.

L'expression "Big Brother Is Watching You" n'aura jamais semblé aussi réelle. La chaîne américaine PBS a diffusé il y a quelques jours un documentaire baptisé "L'avènement des drones", qui a dévoilé pour la première fois des images tournées depuis un drone américain équipé du système ARGUS-IS (Autonomous Real-Time Ground Ubiquitous Surveillance Imaging System, ou système autonome de surveillance omniprésente du sol par imagerie en temps réel). Il s'agit d'une caméra, ou plutôt d'un ensemble de 368 capteurs vidéo, capable de filmer des images d'une résolution de 1,8 gigapixels, depuis un drone stationné à près de 5,5 kilomètres au dessus du sol. La précision obtenue est impressionnante, voire inquiétante.

"Tout objet mouvant est automatiquement suivi (...) vous pouvez voir des individus traverser la route, marcher sur un parking... Il y a en fait une résolution suffisante pour voir les gens bouger les bras, ou voir le type de vêtements qu'ils portent", explique le docteur John Antoniades, directeur du groupe techinque de ISR Exploitation Technologies, qui a mis au point le système. "Vous pouvez dire "j'aimerais voir ce qu'il s'est passé à cet endroit précis il y a trois jours, 3 heures et 3 minutes", et ça va vous le montrer comme si vous le regardiez en direct".

Le système reste toutefois utilisé pour des besoins exceptionnels, par l'armée, puisqu'il nécessite des capacités de stockage titanesques, avec 1 million de téraoctets de données enregistrées par jour. Mais le coût du stockage décroît d'année en année ; et un tel système s'intégrerait parfaitement dans des systèmes de surveillance des civils comme TrapWire, qui cherchent à détecter les "comportements suspects" pour prévenir les crimes avant qu'ils n'arrivent, façon Minority Report.

Publié par Guillaume Champeau, le 30 Janvier 2013 à 17h19
 
25
Commentaires à propos de «ARGUS-IS, ou la surveillance des citoyens à 1,8 milliard de pixels»
Inscrit le 03/12/2012
22 messages publiés
Wouaw, je m'attendais à ce que le sujet fasse plus vibrer les gens.
Inscrit le 06/04/2011
3805 messages publiés
Non, ça va être dur de revenir en arrière ; les attentats et le terrorisme sont passés par là.
Les politiques ont fait miroiter la sécurité, en regardant par l 'intermédiaire d' yeux cyborgs.
C 'est un leurre, ils n 'arrêteront pas le criminel et verront l ' assassinat en direct.
après, oui, pour savoir le pourquoi et le comment ; ok, mais le mec est mort quand même.
Inscrit le 04/05/2009
1157 messages publiés
Vu la résolution cela correspond à 368 caméra de 2560*1440.
Bref il n'y a aucune chance qu'il capte en direct un meurtre.
Ils pourront peut-être le visionner après coup mais c'est tout.
Car à 5000 mètres ils vont en manger des nuages.
Inscrit le 23/09/2006
3215 messages publiés
non la ou ca sera encore plus dangereux, c'est quand (car ca arrivera forcement) ca sera sous traité/délégué à des sociétés privées
Inscrit le 06/07/2004
219 messages publiés
shadowrun n'est plus très loin...
Inscrit le 13/08/2010
7242 messages publiés
Et avec la vision infrarouge, plus d'intimité nulle part ! Shocking !
Inscrit le 29/09/2009
560 messages publiés
On peut meme plus bronzés en paix dans notre jardin!
rhoo les voyeurs!
Inscrit le 13/08/2010
7242 messages publiés
Les bronzés font de la résistance ?

(ouf... il est foireux, celui-là.. )
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 30/01/2013 à 23:02
Bronze sous un parapluie, en prime t’éviteras le cancer de la peau.
Inscrit le 25/02/2012
1370 messages publiés
Vu tout les produits chimiques de merde qui rentre dans la composition d'un parapluie disont plutôt "tu troques le cancer de la peau contre un autre"....
Inscrit le 21/01/2009
4844 messages publiés
Bronzer à l'ombre.... Mouais super conseil !

Demain apprenez à sécher dans l'eau (ou à se mouiller dans le feu).
Inscrit le 04/06/2009
502 messages publiés
Ca c'est pour le show, pour les cas particuliers ils ont un systèmes bien plus puissant qui permet carrément de faire des écoutes sonores... C'est juste abusé. On a l'impression de ne plus être qu'une pauvre onde vide de toute substance avec ces nouvelles technologies.
Inscrit le 04/06/2009
502 messages publiés
Enfin c'est aussi le but d'écraser les consciences et toute envie de rebellion. Broyer la masse pour mieux la contrôler.
Inscrit le 31/03/2009
623 messages publiés
De quoi justifier un achat d'avenir pour notre sécurité et notre vie privée.
Une batterie de missiles crotale à installer dan le jardin.
Inscrit le 14/01/2011
24 messages publiés
Si vous croyez qu'ils n'ont que ça à faire, nous regarder pisser derrière les haies... En plus avec un exaoctet de stockage par jour vaut mieux qu'ils regardent le flux en direct, ce qu'ils ne peuvent probablement pas faire vu la bande passante qu'il doit falloir pour envoyer du 1.8gpixel à 29.97fps en raw...
De là à extrapoler comme un parano de base sur une surveillance généralisée, bla bla bla, il y a un grand pas tout de même...
D'autant que tous ces pipo octets c'est juste pour un drone en plus, je veux même pas savoir combien de mamoutho-octets ça prendrait de filmer rien qu'une petite ville de province en 24/24.
D'autant que, messieurs les paranos complotistes orwelliens, vous avez surement déjà un téléphone portable qui vous surveille ! Et en plus vous l'avez payé vous même, arf.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Ah ouais, balaise. La vidéosurveillance permanente et totale.

Et avec les outils d'analyse big data, on verra qui pisse sous un porche, qui pète un feu rouge, qui fait un excès de vitesse, qui braque une vieille ou une banque, l'utile comme l'intrusif, on verra qui court, qui traîne, qui va où, qu'est-ce que tu bricoles dans ton jardin, et on pourra ptêtre même prédire statistiquement qui pourrait faire quoi.. Pas MinorityReport, hein, juste des "comportements à risque" et des probabilités. Vraiment efficace, pour avoir des rues sûres, faut reconnaître.

La fin du crime, tout est enregistré H24. La fin de la liberté, aussi. L'Etat sait tout, tout le temps. L'Etat a besoin de blé ? Privatise des services régaliens ? Hop, les entreprises savent tout, tout le temps. Mais j'ai lu trop de SF, hein. Raccourcis, tout ça. Et puis les satellites c'est pas d'hier, et puis ils ont encore installé une videocamera dans mon quartier, mais quand même.

Argus au-dessus de nous, INDECT, le DPI et les bases de données ici-bas, total control, quoi.

Alors bien sûr y aura toujours des débiles pour dire que c'est réservé à un usage militaire, que les gouvernements ont mieux à faire que de regarder ce qui se passe dans les jardins, etc, etc. En général, ces débiles n'ont pas non plus remarqué la prolifération des bases de données comportementales, la militarisation des technologies de police, l'installation de technologies type INDECT ou Eagle, la multiplication de la vidéosurveillance, et se contentent de dire que de toutes façons on est déjà fichés par son portable, sa carte bancaire ou sa merde de FB... Ce sont les pires : les idiots utiles au service des états sécuritaires et des marchands de technologies de contrôle. Ceux qui se réveillent toujours trop tard.
Inscrit le 28/12/2010
3690 messages publiés
Bon évidemment, ton sentencieux oblige, les idiots utiles vont gueuler. Disons que laisser se déployer des dispositifs de contrôle panoptiques et informatisés est une connerie majeure, mais continuer à dévorer de l'énergie sans rationalisation, polluer comme des porcs, alimenter ces véroles que sont Facebook ou Google en contenus et données, laisser se propager certaines technologies (agroalimentaires, pharmaceutiques) sans contrôle souverain ni indépendant, ou encore laisser libre cours aux programmes télé abrutissant est tout aussi coupable.

Je trouve juste qu'il faudrait examiner toutes ces innovations technologiques à l'aune de ce que l'Histoire nous apprend sur les pratiques des régimes autoritaires, et sur les abus de la segmentation marchande et du formatage des esprits. INDECT, Argus ou les fichiers sans contrôle, ce sont des dangers pour les libertés publiques et individuelles, faut être fou pour le nier. Faut jamais sous-estimer le cynisme et le contrôle des autorités, leur passion pour la surveillance (suivre tous les débats sur les réformes sécuritaires, les dangers et méfaits de la vidéosurveillance, les dangers des logiciels espions, etc). En matière de technologie, toujours se demander "qui garde les gardiens ?"
[message édité par U. Harkogansk-Malatesta le 31/01/2013 à 12:24 ]
Inscrit le 30/03/2010
1009 messages publiés
Pire que ca. Tu pourras facilement détecter les terroristes; ce sont ceux a qui il manque une donnée à croiser. Par exemple il y a une personne qui marche dans la rue, mais elle n'a pas de signal de telephone sortant de la poche ? C'est suspect. Pas non plus de facebook ? C'est forcément un terroriste. Abattons le avant qu'il ne commette un carnage ...
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 31/01/2013 à 12:06
Fais toi un parapluie toi même avec une branche et des feuilles d'arbre.
Inscrit le 17/08/2009
33 messages publiés
"De toute fason je m'an fou, j'ay ri1 à me reprauché".

La pire catégorie qui soit.

Sinon, il ne faut pas oublier que les technologies qui sont révélées en public, comme ici, l'armée les a déjà oublié depuis quelques années pour quelque chose de bien plus puissant.
Inscrit le 17/10/2008
407 messages publiés
Ennemi d’état
"De toute fason je m'an fou, j'ay ri1 à me reprauché".

La pire catégorie qui soit.


Sinon, il ne faut pas oublier que les technologies qui sont révélées en public, comme ici, l'armée les a déjà oublié depuis quelques années pour quelque chose de bien plus puissant.

+1000
Inscrit le 08/08/2012
1843 messages publiés
Pour ceux qui font du jeu de rôle, vous ne trouvez pas que ça ressemble de plus en plus à "Paranoïa" ou à "Cyberpunk".

Pour les autres, ça a des relents de 1984 d'Orwell, non ?

Sinon @Jensen +1024
Inscrit le 30/03/2010
1009 messages publiés
Mais contrairement a Paranoïa, on n'a pas de clone *zap* :/
Inscrit le 08/08/2012
1843 messages publiés
"Mais contrairement a Paranoïa, on n'a pas de clone *zap* :/"
Exact.
Inscrit le 01/02/2013
1 messages publiés
La surveillance, la transparence, c'est ce que je veux, la technologie, c'est Big Brother, on ne peut l'arrêter, tout peut être vu,analysé, établit. Le problème, ce qu'il faut changer, c'est la détention du pouvoir. L'humanité, ce serait un Homme, une voix, une parole citoyenne, déjà, on verrait plus clair quand aux idéaux de chacun, le confort, l'éveil et l'amour suffirait. Le confort n'étant déjà pas acquis à tous, l'évolution du système est une combustion lente, l'Homme se sera auto-détruit d'ici là, la régression a commencé, le talion, du plus fort compte en banque, les manipulateurs de chiffres.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10