Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 22 Janvier 2013

Avec Hubic, OVH assume sa promesse d'illimité (mais y met fin)

Confronté à des utilisateurs plus consommateurs que prévu, qui ont pénalisé une majorité d'utilisateurs plus raisonnables de son offre de stockage Hubic, OVH a préféré revoir toute son infrastructure plutôt que de sanctionner ceux qui ont pris le mot "illimité" au pied de la lettre.

Mise à jour : les offres "illimités" de Hubic vont tout de même disparaître. Voir nos précisions en fin d'article.

En lançant son service d'hébergement de fichiers Hubic, OVH n'a pas gagné la meilleure des réputations. L'offre était extrêmement séduisante, avec 25 Go de stockage gratuit et la possibilité d'étendre à un stockage illimité pour un peu moins de 85 euros par an, mais le service s'est attiré les foudres des utilisateurs avec différents problèmes techniques, des comptes dont l'utilisation (en upload) a été gelée pendant plusieurs semaines, et surtout des problèmes de lenteur qui subsistent encore.

Néanmoins, OVH a publié sur son site un long billet explicatif qui revient sur cette première année de lancement du service, et appelle à la plus grande indulgence. En effet, les difficultés semblent avoir été essentiellement engendrées par la volonté d'OVH de ne pas sacrifier sa promesse de stockage illimitée, à un tarif qui défie toute concurrence.

Là où Hubic propose de l'illimité à 85 euros par an (7 euros par mois environ), le nouveau venu Mega propose au mieux 4 To à 30 euros par mois, Dropbox 500 Go à 499,99 euros par an, Google Drive 16 To à 800 dollars par mois, SkyDrive 100 Go à 50 dollars par an, etc... OVH est de très loin le moins cher, pour qui ne recherche qu'un espace de stockage en cloud, sans services annexes. 

Proposer du stockage illimité sans même prévoir une clause de "fair use" dans ses conditions de vente (.pdf), pour exclure les clients qui abuseraient du service, c'est un risque que seul OVH a pris. Et il l'assume.

En effet, Pierre Ourdouillé, le responsable de Hubic chez OVH, raconte que l'hébergeur a été dépassé par le succès de son offre, et avait mal évalué les usages qui pourraient être faits de son service. "L’utilisation extrêmement intensive d’hubiC par certains utilisateurs, envoyant des données en flux ininterrompu, 24h/24 et 7j/7, parfois depuis plusieurs machines simultanément n’avait pas été anticipée", écrit-il. "Si bien qu’au bout de quelques mois, ces comptes sont parvenus à essouffler les VM qui les accueillaient, pénalisant le fonctionnement des autres comptes hubiC définis sur la même machine".

Certains utilisateurs ont "dépassé la dizaine de Téraoctets", précise Pierre Ourdouillé. Mais plutôt que de sanctionner ces clients très gourmands, soit en suspendant leur compte soit, de façon plus subtile, en bridant leur vitesse d'upload, OVH a pris la décision de s'adapter et de revoir entièrement son architecture technique. 

L'hébergeur "s’est alors mise en quête d’une technologie de stockage dans le Cloud capable d’absorber mieux la charge, d’offrir des performances supérieures, une sécurité aussi élevée pour les données et compatible avec le développement d’une fonctionnalité réclamée par une large majorité des utilisateurs : la synchronisation automatique de dossiers entre le Cloud et leurs équipements". Son choix s'est porté sur la solution open-source Open Stack, dont il compte rejoindre la fondation.

La migration s'est faite dans la douleur, et continue de poser des problèmes, mais ils sont en passe d'être tous résolus. Le principal reproche que l'on puisse faire à OVH dans cette affaire est d'avoir très mal communiqué, en particulier pour expliquer aux premiers clients qu'ils étaient en fait aussi des bêta-testeurs. Mais il faut leur reconnaître une volonté farouche de respecter leurs valeurs, comme ils le démontrent aussi dans le respect de la neutralité du net.

Mise à jour : Octave Klaba, le fondateur et dirigeant d'OVH, a annoncé sur Twitter que de nouvelles grilles tarifaires feraient bientôt leur apparition. Le terme "illimité" va disparaître. "Les offres Hubic 2013 visent 100 euros par téraoctets et un maximum de 100 To par compte", écrit-il, nous précisant qu'actuellement 300 clients utilisent plus de 1 To de stockage :

Publié par Guillaume Champeau, le 22 Janvier 2013 à 12h14
 
26
Commentaires à propos de «Avec Hubic, OVH assume sa promesse d'illimité (mais y met fin)»
Inscrit le 06/11/2005
549 messages publiés
Pour quel genre d'utilisation on a besoin d'envoyer "des données en flux ininterrompu, 24h/24 et 7j/7, parfois depuis plusieurs machines simultanément" ?
Inscrit le 12/09/2012
5 messages publiés
Téléchargement en torrent ?
Inscrit le 03/09/2012
943 messages publiés
Inscrit le 30/03/2010
999 messages publiés
Pour couler un service, quand celui ci est en concurrence avec le sien ...
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
Je l'ai fait pendant un temps pour des backups professionnels, mais le débit était trop aléatoire et j'ai arrête Hubic. De plus il m'a semblé que l'offre n"était pas trop pensé pour Linux.
Inscrit le 29/09/2008
676 messages publiés
je confirme stockage de données sous licence de facon illegale bien entendu

.....en telephonie (fixe ou mobile), l'illimitée est apparu parce que justement personne ne l'utilise a fond, en hotline le nombre de personnes que j'ai vu qui voulaient de l'illimité alors que sur 1 an ils utilisaient en moyenne 3 heures.............a l'epoque autant payer pour juste 3 heures en fait.......

bravo OVH pour leur naivete sur le coup !!

ca ressemble a fort a free mobile qui sature en data, mais a priori ils vont rien changer eux, pas acheter de la BP a Orange, ou changer leur offre mensongere.......

bravo OVH pour leur transparence sur le coup !!
Inscrit le 27/10/2008
588 messages publiés
J'ai essayé plusieurs versions de cloud ( DropBox, SugarSync), et je les ai virées. Elles ralentissaient la machine au-delà de mes capacités de patience. Rien que le démarrage de l'ordinateur prenait plusieurs minutes....

Finalement, avoir des disques durs externes, c'est la meilleure solution. Quant à l'échange de fichiers avec d'autres utilisateurs, on se heurtera toujours à cette barrière : la lenteur de l'envoi sur Internet.

(Devançons les objections : pouvoir accéder à mes données depuis n'importe quel ordinateur ne m'intéresse pas. Quand je travaille, c'est chez moi. Hors de chez moi, je ne fais rien qui touche à l'informatique)
Inscrit le 17/03/2008
2598 messages publiés
(Devançons les objections : pouvoir accéder à mes données depuis n'importe quel ordinateur ne m'intéresse pas. Quand je travaille, c'est chez moi. Hors de chez moi, je ne fais rien qui touche à l'informatique)


Mais tu reconnaitras que cet usage n'est pas la meilleure utilisation du Cloud possible, non ?

A titre perso, j'essaie d'évaluer aussi les solutions de cloud externalisé, principalement pour des raisons de backup distant de documents administratif (Feuillees de paie, factures, ...)
Pour le moment pour cet usage Glacier me semble convenir , mais pas convaincu par les solutions sous linux aujourd'hui.

Perso, je me verrais aisément utiliser un système de Cloud, y compris pour le partage de fichiers avec des amis, mais je ne le ferais pas dans un cadre où je perd potentiellement le contrôle sur ces données - y compris dans le futur , par exemple lorsque les conditions d'utilisation de Hubic changeront (pour des raisons comemrciales ou légales, vu les tendances actuelles).
Donc le stockage @home sur des disques durs hors ligne me semble pour le moment la moins mauvaise des solutions.
A mon sens, tant qu'on aura une telle asymétrie dans les débits, et des débits aussi pourri en ADSL, je ne pense pas m'y pencher plus avant .
(Ce qui veux pas dire que la technologie ne m'intéresse pas en tant que telle)
Inscrit le 27/10/2008
588 messages publiés
Pour autrui, peut-être. Personnellement, je ne suis pas intéressé par ses possibilités. Comme je l'ai dit, dès que je mets le nez dehors, tout ce qui concerne l'informatique, et ce qu'on peut faire avec, cesse de me concerner. Les autres font ce qu'ils veulent. Et d'autant moins que les incidents du genre perte ou vol de données m'incitent à la méfiance.

Je ne dis pas que je ne m'y intéresserai pas un jour, car la technique m'attire de toute façon. Mais, en l'état actuel, non. J'ai assez mal supporté de devoir attendre 36 heures d'upload pour envoyer une vidéo de 90 minutes à un ami, via SugarSync.
Inscrit le 04/11/2010
113 messages publiés
c'est clair que la fibre devrait faire décoller franchement ce genre d'usages
Inscrit le 27/10/2008
588 messages publiés
Ce sera au prix d'une augmentation des tarifs de la part du FAI.
Inscrit le 23/12/2011
365 messages publiés
Ya un moment, faut changer de machine, Win98 c'est dépassé. Un PC qui met, je cite, "plusieurs minutes" à démarrer juste à cause de DropBox, faut se poser des questions...
Inscrit le 02/01/2012
25 messages publiés
je me suis fait remboursé par OVH/Hubic après la perte de données (en plus de tous les problèmes cités plus haut)
Inscrit le 13/08/2010
7097 messages publiés
Quel merdier :
- des euros
- des dollars
- une fois par mois, une fois par an... et démerden sie sich !

ça ne fait pas une lecture très digeste, tout ça.
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
Non mais tu comprends, tout passer en €/To/an c'est trop compliqué
Inscrit le 03/06/2011
335 messages publiés
J'avoue que ce n'est pas d'une clarete hors norme. Surtout a la fin quand il est fait mention d'une abonnement a 100e pour 1To, si c'est pas mois c'est hors de prix, par an, ca reviens juste un peu plus cher que mega (400 contre 360).

M'enfin de toute facon vu la politique des deux, tres clairement si je devais utiliser le cloud ce serait chez OVH plutot que mega.
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
OVH merde son service en beta pendant 1 an, c'est les meilleurs
Mega merde son service en beta pendant ses 2 premiers jours, c'est des gros nazes qu'il faut éradiquer

Numerama
Inscrit le 13/08/2010
7097 messages publiés
OVH fonctionne bien, malgré des lourdeurs certaines depuis quelques semaines. J'attends la synchro avec impatience, sera-t-elle dans l'offre gratuite ?
Pour Mega, c'est une autre histoire, et théoriquement un autre public... le gros Dotcom a tellement communiqué (et fanfaronné que beaucoup de gens l'attendent au virage... bref, c'est pas trop mon pain quotidien, le Dotcom. Mais je lui souhaite une certaine réussite, et de faire chier les majors (et l'état US) au maximum. Et de rester en bonne santé, malgré son surpoids
Inscrit le 23/12/2011
365 messages publiés
OVH c'est :
- français (oui, ça compte, rien que juridiquement)
- en première ligne sur la neutralité du net
- une offre gratuite énorme
- humble
- proche du client (Octave qui te répond en perso sur Twitter, bon...)

Mega c'est :
- à l'autre bout du monde, sous la férule d'un Allemand de multiples fois condamné (fraude à la CB, etc.)
- en contrariété totale avec la neutralité du net (centralisation des données)
- une machine à fric sur du contenu qui ne leur appartient pas (et qui n'appartient à aucune des personnes qui vont l'utiliser, suivez mon regard)
- "kikalaplugrosse"

Alors ouais, ils font bien de pas comparer...
Inscrit le 06/02/2012
134 messages publiés
Et tu n'évoques pas le service client de OVH qui est tout simplement exceptionnel par sa rapidité de prise en charge et de réponse.
Inscrit le 04/02/2013
1 messages publiés
Absolument...et OVH crée des emplois en France, ce qui par les temps qui courrent...
Inscrit le 06/02/2012
12 messages publiés
Ba d'un côté, c'est normal, ils limitent hubic pour laisser place à Hubic Archive, qui lui sera vraiment pour des grosses sauvegardes :
https://twitter.com/...851914079752193
Inscrit le 22/02/2005
3 messages publiés
et quid des clients ADSL qui ont le droit a un hubic "illimité" ?
Inscrit le 03/10/2011
5884 messages publiés
en particulier pour expliquer aux premiers clients qu'ils étaient en fait aussi des bêta-testeurs.
ça me rappelle un certain forum ...
Inscrit le 14/02/2013
1 messages publiés
Je me sers pas d'Hubic car en upload il faut 8 jours pour transférer des photos.

Je m'en sers juste pour faire des backups FTP de mon site internet , point barre. Et chez vous quel est le débit en upload ?
Inscrit le 08/06/2013
1 messages publiés
Je suis client OVH uniquement pour l'hébergement, mais devant la dégradation des services que je constate depuis plusieurs mois (plus d'un an), je n'ai pas osé tester leur cloud... Et je ne le regrette point à la lecture de l'article ! Si le SAV du cloud est équivalent à celui du web... Bon courage
[message édité par bthiers le 08/06/2013 à 17:11 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Janvier 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10