L'un des principaux comptes Twitter d'Anonymous a été suspendu par le réseau social, suite à la diffusion d'informations personnelles concernant les membres de l'organisation religieuse et extrémiste Westboro Baptist Church. Des membres du collectif voulaient les empêcher de se rendre aux funérailles des 28 victimes tuées à Newtown. Leur objectif était de manifester et expliquer que le tueur avait été envoyé par Dieu.

Si n'importe qui peut revendiquer son appartenance à Anonymous, le collectif étant décentralisé et informel, force est de constater que certaines voix sont plus écoutées que d'autres. C'est le cas par exemple du compte Twitter @YourAnonNews, qui rassemble un peu plus de 815 000 abonnés. Pour nombre de sympathisants, ce canal d'information est considéré comme l'un des plus fiables sur l'activité d'Anonymous.

Ainsi, lorsque le compte @YourAnonNews a été temporairement suspendu par Twitter, les réactions emportées n'ont pas tardé. Nombre d'usagers ont critiqué le réseau social, l'accusant de censurer une opinion discordante. Il s'est alors écoulé plusieurs heures avant que le site ne réactive @YourAnonNews. Et les responsables du compte n'ont alors pas tardé pour diffuser les raisons avancées pour justifier cette suspension.

D'après le mail envoyé par Twitter, le compte @YourAnonNews a été bloqué pour avoir livré des informations personnelles concernant une personne privée. Il n'est pas précisé exactement quelle est l'information personnelle en question, mais il peut s'agir de l'adresse électronique privée, de l'adresse postale, du numéro de téléphone ou de documents financiers.

Pour Twitter, le message envoyé par @YourAnonNews a constitué une infraction à ses conditions d'Utilisation. La sanction porte également sur le compte @DearShirley, qui est toujours suspendu, ainsi que les contenus en relation, comme cette capture d'écran d'un mail. La raison ? Le compte @DearShirley diffusait des informations concernant une Américaine, une certaine Shirley, membre de la Westboro Baptist Church.

Organisation religieuse basée dans le Kansas, la Westboro Baptist Church est très controversée. Comme l'explique la page Wikipédia qui lui est consacrée, "elle est réputée pour ses manifestations à travers le pays contre l'homosexualité. Elle est généralement considérée comme un groupe tenant des discours de haine". C'est à elle qu'on doit les campagnes "God Hates Fags" ou "God Hates America". Tout un programme.

Il s'avère que des militants de la Westboro Baptist Church avaient l'intention de se rendre aux funérailles organisées à Newtown (Connecticut), petite ville dans laquelle vingt-huit personnes ont été tuées dans une école primaire, non pas pour partager la peine des proches des victimes mais pour manifester et expliquer que c'est la volonté de Dieu qui a envoyé le tueur.

Le projet de la Westboro Baptist Church a déclenché l'ire de nombre de sympathisants d'Anonymous, qui ont diffusé sur Paste Bin les coordonnées des membres de l'organisation religieuse et extrémiste. Des numéros de téléphone et des adresses postales ont ainsi été publiés, ce qui constitue un risque. Les proches des victimes, affligés par la peine, pourraient ne guère apprécier leur présence.

Et dans un pays où les armes sont accessibles facilement, une banale friction peut très vite déraper en fusillade.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos