Google a lancé son jeu de réalité augmentée Ingress, qui propose aux possesseurs de smartphones Android de s'affronter en deux camps pour prendre possession des lieux physiques où se trouve rassemblée de l'énergie virtuelle.

Au début du mois, nous rapportions le buzz que tentait de générer Google autour de son projet Niantic, avec un scénario digne d'une mauvaise série TV de JJ Abrams. Beaucoup trop complexe, la communication de Google n'a pas véritablement pris l'ampleur voulue par la firme de Mountain View, qui a dévoilé que tout cela était orchestré pour faire la promotion de son jeu de réalité augmentée Ingress, désormais disponible sur les smartphones Android.

Véritable jeu de rôle massivement multijoueurs (MMORPG), Ingress propose aux joueurs du monde entier de s'affronter en deux camps, les Illuminés et la Résistance, et de se balader dans les rues pour découvrir et collecter les "mystérieuses sources d'énergie" posées dans une représentation virtuelle du monde réel. Ils doivent alors utiliser cette énergie (les XM) pour acquérir des objets et défendre des territoires, en établissant une stratégie au sein de chaque équipe. Le site officiel du projet Niantic et son incompréhensible puzzle sont en fait des indices qui doivent servir à évoluer dans le jeu.

"Des groupes de gens agissant ensemble peuvent être plus efficaces que des individus agissant seuls", prévient Google. "La coopération entre les voisins, les villes, et les pays sera nécessaire pour parvenir à la victoire finale".

Pour le moment, il est nécessaire de demander une invitation à Google pour accéder au jeu.

Evidemment, Google restant Google, tout cela a au final un but lucratif via la publicité. Ingress devrait par exemple inciter les joueurs à visiter des magasins partenaires ou à acquérir certains objets réels, et la firme aurait déjà signé quelques partenariats…

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos