Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 29 Octobre 2012

Lex Google : Hollande soutiendrait la pire des lois pour Internet

Selon Le Figaro, François Hollande aurait assuré aux éditeurs de presse que la Lex Google qu'ils demandent à longueur d'éditoriaux sera adoptée par le Parlement dès le mois de janvier 2013. Il s'agit pourtant de la pire des lois jamais proposée pour réguler Internet, tant ses effets sont redoutables.

Ceux qui parlent de la Lex Google comme d'une loi instaurant une taxe sur le référencement des contenus produits par la presse se trompent de focale, et commettent une erreur lourde d'interprétation. Sauf à imposer une obligation d'indexation des journaux, ou sauf à ce qu'il y voit lui-même un intérêt, Google ne paiera pas un centime pour l'indexation de la presse. Il lui suffira de mettre à exécution sa menace de ne plus référencer les sites des quotidiens qui réclament paiement, et son carnet de chèques restera vierge.

Le problème posé par la loi défendue en bloc par la plupart des patrons de presse n'est pas qu'elle demande à Google de payer quelque chose. Si ce n'était encore que ça, ce ne serait rien. Ce n'est pas non plus que la presse se propose de partager entre quelques membres (et si possible dans une grande opacité) une somme qu'il serait tout aussi légitime de partager avec les blogueurs et autres journalistes amateurs. Nous en avons l'habitude.

La folie est que pour justifier juridiquement le paiement d'une taxe, le projet de loi pré-mâché par le lobby de la presse prévoit la création d'une interdiction nouvelle de "toute reproduction, mise à la disposition du public par la vente, l'échange ou communication au public, y compris en ligne, de tout ou partie des contenus de presse édités sous (la) responsabilité (des organismes de presse)".

Il ne s'agit pas d'un nouveau droit d'auteur, mais de quelque chose de supérieur aux droits d'auteur qui existent déjà sur les contenus de presse, et qui s'imposera à tous en toutes circonstances, sans souffrir d'exceptions. Vous voulez citer un extrait d'article sur Wikipedia ? Interdit. Vous voulez reproduire une infographie pertinente sur votre blog, pour la commenter ? Interdit. Vous voulez réunir une revue de presse d'articles parlant de votre entreprise ? Interdit. Vous voulez citer un article pour en démonter les erreurs ou les parti-pris ? Interdit. Vous voulez photocopier ou imprimer un article pour votre propre usage privé ? Interdit. Interdit. Interdit.

Avec la Lex Google, Twitter n'aurait pas existé

Juridiquement, la Lex Google présentée par l'association de la presse d’information politique et générale (IPG) est d'une énorme dangerosité pour la liberté d'expression, mise au service de l'avidité de ceux qui prétendent la défendre.

Elle ne répondra pas au problème qu'elle est censée résoudre, mais créera de nouveaux problèmes qui dissuaderont toute innovation dans le domaine du partage de l'information. Avec la Lex Google, le Twitter qu'adore la presse n'aurait jamais existé. 

Malheureusement, l'histoire récente nous a appris que les mauvaises idées soutenues par de puissants lobbys trouvaient parfois écho chez des gouvernants prêts à foncer dans le mur avec eux. Que n'a-t-on prévenu que la loi Hadopi ne résoudrait rien à la question du piratage, et créerait en revanche une impossible obligation de sécurisation de l'accès à internet ; pour arriver trois ans plus tard au constat qu'il faut une nouvelle loi pour être efficace contre le piratage, et que la seule sanction a condamné un homme qui a eu le tort de ne pas avoir d'autorité sur sa femme.

Comme Hadopi avec le piratage, la Lex Google ne résoudra rien à la crise de la presse. Mais elle aura des effets de bord redoutables, qu'il est encore difficile d'évaluer tant ils seront d'une ampleur inédite sur Internet. Depuis plus de dix ans que nous couvrons l'actualité du numérique et de son traitement législatif, nous n'avons jamais vu proposition de loi plus idiote.

Et pourtant, selon Le Figaro, "François Hollande a pris fait et cause pour le projet de loi sur le partage de la valeur défendu par les éditeurs de presse". Ces derniers affirment même que le président de la République leur aurait promis une loi adoptée dès janvier 2013, devant le front commun établi en Italie, France et Allemagne !

Si François Hollande veut s'inscrire dans l'Histoire comme le fossoyeur d'Internet en France, il prend la bonne direction.

Le cas échéant, l'Histoire retiendra que c'est pour s'assurer les bonnes grâces de la presse dans une période d'impopularité record que le président de la République a accordé l'impensable à ceux qui (pensait-il) font et défont les opinions.

Tout le contraire d'un président courageux, visionnaire et responsable.

Publié par Guillaume Champeau, le 29 Octobre 2012 à 14h46
 
221
Commentaires à propos de «Lex Google : Hollande soutiendrait la pire des lois pour Internet»
Inscrit le 24/06/2005
908 messages publiés
Tout la "grande presse" déréférencée de google, seuls ceux n'ayant pas droit au chapitre, les "gus au fond d'un garage" et autres" terroristes de l'information" en résultat de recherche google...
Ha, c'est beau de rêver, ais ils vont quand même ouvrir les yeux avant le mur je le crains...
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Le nain en a rêvé, Fanfan la Tulipe va le faire...
Inscrit le 04/09/2002
2677 messages publiés
avant, on crachait sur sarko. mais j'ai l'impression que pour hollande, ça va être pire.

pour ma part, je n'attends qu'une chose: que google déférence les liens vers la presse française.

mais vous allez voir: la miss fillipetti (qui n'a aucun pouvoir, ne pige rien, ne tient pas ses promesses, et est complètement manipulée par d'autres) dira bientôt à google:
"non, vous êtes obligé de référencer la presse française, et vous êtes obligé de payer le référencement"

comme disait audiard: "les cons, ça ose tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait"
[message édité par mynameisfedo le 29/10/2012 à 14:59 ]
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Ce qui fait peur c'est que Sarko inspirait encore confiance au bout de 6 mois.
Là en 6 mois on se croirait à la fin des 5 ans
Inscrit le 16/06/2007
177 messages publiés
Heuu... parle pour toi, je n'ai jamais eut confiance en Sarko (sauf pour ce qui est de gesticuler devant les caméras).
Inscrit le 17/01/2006
3524 messages publiés
Pareil. Si y en a qui, 6 mois après, avaient encore confiance en Sarkozy, c'est un peu dramatique. D'autant qu'il avait déjà commencé à préparer le traité de Lisbonne, signé en décembre 2007.
Inscrit le 20/08/2010
873 messages publiés
Si François Hollande veut s'inscrire dans l'Histoire comme le fossoyeur d'Internet en France, il prend la bonne direction.
Le cas échéant, l'Histoire retiendra que c'est pour s'assurer les bonnes grâces de la presse dans une période d'impopularité record que le président de la République a accordé l'impensable à ceux qui (pensait-il) font et défont les opinions.
Tout le contraire d'un président courageux, visionnaire et responsable.


Tout est dit !

Preuve s'il en est que les accusations d'amateurisme qu'on entend ça et là sont pleinement justifiées.

Ces branquignolles s'évertuent à maintenir des rentes pour les industries du passé, de toute façon condamnées à plus ou moins longue échéance, au détriment des industries du futur.

Pauvre Fransse !
Inscrit le 17/04/2009
837 messages publiés
Vous lui prêtez bien trop de pouvoir, à ce pauvre François. A part gesticuler, que voulez-vous qu'il fasse? Tuer l'Internet en France? Les mollahs ont bien essayé ça en Iran, mais je ne crois pas que ça fonctionne terrible. La comète est tombée - exit les dinosaures. Et nous allons vers déréférencement de l'immatériel dans l'économie monétaire, que ça plaise ou pas. En effet l'immatériel ne peut logiquement pas faire partie de l'économie, parce que son essence n'est pas de l'économiser, mais au contraire, de le partager, distribuer, ce n'est en effet pas une ressource épuisable. Toute tentative d’économiser une ressource inépuisable, c'est tout simplement de l’escroquerie, on escroque l'auteur en distribuant son œuvre à compte-gouttes, alors que son intérêt à lui, c'est de le distribuer au plus grand nombre possible. On fait ça depuis la nuit des temps, mais heureusement l'Internet est en train d'y mettre fin.
Alors notre cher président veut arrêter les marées, boucher les volcans, calmer le vent, et réglementer les nuages. Bon courage!
Inscrit le 18/10/2008
1858 messages publiés
François, il a le Gouvernement, le Parlement, le Sénat, les régions, la plupart des mairies et j'en passe. Il a quand même un pouvoir non négligeable, surtout s'il décidait de faire des conneries.
Inscrit le 17/01/2006
3524 messages publiés
Bon après, faut pas non-plus tomber dans le délire de Guillaume. Il est assez évident que c'est une maladresse, plus de rédaction qu'autre chose. Et que c'est très courant pour un avant-projet de loi. Et encore, là, il ne s'agit même pas de la proposition présentée par le Gouvernement. Le Gouvernement a dit qu'il allait créer une "lex Google", probablement inspirée de celle présentée par les éditeurs de presse, il n'a pas dit qu'il allait la présenter verbatim au parlement. Et quand bien même, il est hautement improbable qu'elle soit adoptée en l'état : c'est notamment à corriger ce genre d'erreurs (courantes) que sert le débat parlementaire.
Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
Le "débat parlementaire" ne sert qu'à entendre les élus du parti au pouvoir vanter les mérites de la proposition, en émettant quelques correction vite adoptée (mais qui étaient déjà prévues pour donner l'illusion d'une écoute); et les élus des oppositions de donner de vraies solutions qui sont rejetées en bloc.
Ne vous y trompez pas : peu importe le parti au pouvoir, c'est toujours la même danse.

Au final le débat est un débat de Polichinelles qui dansent aux mains des marionnettistes "lobby financier" et "trouver une planque pour mes potes". Le spectateur niais voit les jolis effets et rêve émerveillé devant les belles idées de son parti (au pouvoir ou à l'opposition). Le spectateur averti voit les fils et maudit le système politico-financier actuel.

Regardez les débats parlementaires. Écoutez. Réfléchissez.
Inscrit le 03/01/2013
1 messages publiés
Pauvre Françe ! (celle de François)
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
pour arriver trois ans plus tard au constat qu'il faut une nouvelle loi pour être efficace contre le piratage , et que la seule sanction a condamné un homme qui a eu le tort de ne pas avoir d'autorité sur sa femme .

Faux... Si la loi HADOPI a été vendu par le gouvernement comme un médoc contre la maladie piratage, sa fonction a été de reconscientiser les gens sur l'impact de leur activité sur internet concernant le partage de masse P2P, et effectivement de les responsabiliser dans cet optique. La menace était principalement à visée dissuasive, et la condamnation unique en 3 ans le prouve. Cette dernière ne prouve d'ailleurs simplement que le gars ne gérait pas son outil, ne savait pas quel usage en était fait, ne sais pas réagir face à un courrier recommandé, et a simplement laissé le truc pourrir 2 ans avant de se réveiller et de tenter les excuses les plus merdiques que l'ont pouvait envisager (c'est pas moi c'est lui, j'avais plus de boite mail, j'ai envoyé un courrier d'avocat, j'ai fait venir ma femme pour témoigner sur des faits ne relevant pas de mon infraction...).
D'ailleurs le niveau du gars est édifiant: "puisque c'est comme ça, j'ai pû internet haha!! Je les ai bien niq*** à la HADOPI haha!!"

P.S: à vos marques...
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
L'argument du "pas de condamnation donc ça marche" est sans doute le plus débile que j'ai vu depuis longtemps.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
"pas de condamnation donc ça marche"
C'est possible. Vu que ce n'est pas le mien, j'peut pas dire.

Ce que j'ai dit en revanche, c'est que contrairement à la présentation de la HADOPI comme une mitraillette à sanction que le gouvernement sarko à fait, l'institution s'est tourné vers ses vrais missions (celle dans le texte) et les a appliqué de a façon la moins sanctionnatrice possible.
Il n'y a pas de "ça marche" en vrai (quoi qu'en dise Quaretta): la HADOPI n'avait pas pour objet la contrefaçon, ni pour effet de sanctionner tout les petits délinquants d'internet. C'est principalement un organe informatif et consultatif (ça, on vous l'avais pas dit hein?) moins dépendant que le CSPLA.
Toute la communication faite autours, on s'en balance. C'est comme ceux qui tapent sur le juge d'instruction: rares sont ceux qui savent vraiment ce qu'il est, pourtant ils critiquent.

Donc mon argument c'est "pas de condamnationas d'inquiétude".
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
C'est surtout un organe a emplois fictif comme toute "les commissions a la con"©.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Oh, non. Je suis à peu près sur que tous ceux employés viennent au taf tout les jours et bossent. Que ce qu'il font te parait futil, soit, mais rien de fictif là dedans.

toute "les commissions a la con""©.
Hummm, et on jette encore le bébé avec l'eau du bain.
On reproche aux politiques de ne pas s'informer, et quand il le font auprès de commission, on leur reproche... Mais pourquoi vous votez pour eux, en fait? aux présidentielles? Aux régionales? aux cantonnales? aux législatives? aux européennes? Pour choisir sur qui cracher pour les années à venir?
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
Je vote pas pour des clowns, donc je vote pas.

Et les politiques ont que faire des commissions et leur avis inutile, la preuve avec le nouveau cal meuble de bercy.
[message édité par ashitaka18 le 29/10/2012 à 15:55 ]
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Je vote pas pour des clowns, donc je vote pas.
okay.... Tu refuses de t'exprimer par le vote, mais tu estime avoir le droit de t'exprimer par...?

J'adore cette vision théorie-du-complotiste que l'on applique à droite à gauche au centre en france, à l'étranger, chez les patron, dans la religion, ou tout ce qui peut s'apparenter à une construction hiérarchique à la tête de laquelle on ne serait pas (forcément. si on est à la tête, on est légitime, par nature).
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
Quelle théorie du complot ? Le PS a mis a mort hadopi ? Non, même pas dans le programme, a partir de la je vote pas pour des clowns, le choix de la peste et du colleras est un choix de con.
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
Parce que faire le choix de ne pas faire le choix est beaucoup plus malin peut-être ? Pousses ta réflexion plus loin.
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
Faire un choix sans choix, concept original.
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
D'où l'expression : "On a toujours le choix"
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Si tu veux bien, c'est ta réflexion et celle de Shin-55 que je voudrais pousser plus loin.

De quel choix parles-tu? Celui de choisir entre des gens qui ont été désignés pour toi? Je ne voulais ni Hollande, ni Sarkozy, ni Mélenchon, ni Le Pen, ni même Bayrou aux dernières présidentielles. Quel choix ai-je eu? De participer par obligation morale à cette mascarade de démocratie?

La vérité, c'est que la démocratie n'est pas de choisir ses dirigeants, mais de choisir ses lois et les décisions qui sont prises. Car nous choisissons peut-être la couleur de nos dirigeants, mais certainement pas les décisions qu'ils prennent (du moins, pas les plus importantes).

Nous ne sommes absolument pas en démocratie, mais en ploutocratie, avec consultation populaire.
En voici une preuve récente : au lendemain de la crise financière, quand les banques ont fait faillite, penses-tu qu'une démocratie aurait choisi de faire payer aux citoyens les erreurs des financiers?
Un autre : penses-tu qu'une démocratie aurait choisi de ratifier en force un traité malgré le rejet net de ses électeurs lors d'un référendum quelques mois plus tôt?
Un dernier, pire mais moins connu : penses-tu qu'une démocratie renoncerait à la possibilité de recourir à des prêts à taux zéros auprès de sa banque centrale et préfèrerait s'endetter auprès de financeurs privés contre des intérêts?

Les exemples ne manquent pas.
[message édité par pakotill le 30/10/2012 à 00:09 ]
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
J'aurais envie de te dire que si tu refuses de t'exprimer, il ne faut pas trop se plaindre derrière, même quand le choix est difficile (et au vue du résultat...).

Après Bercy, c'est un peu entre le serpent de mer et le mastodonte, mais pour le coup, il semble qu'il ne soit pas très chaud dans cette histoire, comme quoi il peut y avoir des gens réfléchis dans des endroits inattendus.

Certes, Bercy renâcle à appliquer ce système de droits voisins : pour la ministre déléguée à l'Economie numérique, Fleur Pellerin, la proposition des éditeurs français n'est pas mature . Elle nécessiterait un toilettage en règle de la législation sur le droit d'auteur, chantier potentiellement explosif et assez peu prioritaire en ce début de quinquennat.
source
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
ça fait des années que tu nous rabâches ton discours pro Hadopi bien pensant , malgré tes nombreux changement de pseudo...........

C'est bien, mais pour info, nous on télécharge encore et encore sans le moindre problème.

Je suis d'accord toutefois avec toi sur un point :le seul mec qui s'est fait choper, est vraiment très con ... Quand a sa femme ,là, je dis rien, mais bon !
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Mmmm des années... j'ai découvert numérama en début d'année, et je me suis inscrit en septembre, pour tout te dire.
Mais je serai ravi de savoir avec qui tu me confonds. Qq qui a fait un peu plus que lire la presse pour connaitre le fonctionnement de la HADOPI, j'imagine.

Pour info, je télécharge encore sans le moindre problème, avec conscience, en connaissance de cause, sans me chercher de vilaines excuses.
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
T'es trop bien, je t'aime...
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Non mais je suis sérieux pour les noms de ceux avec qui tu me méprends par contre. histoire de voir ce qu'ils ont pu poster, et voir qu'elle image je reflète.
Inscrit le 15/09/2011
29 messages publiés
Shin55 (Mais je serai ravi de savoir avec qui tu me confonds) : Je pense qu'il fait référence à "zig et puce", car à ce que j'ai compris il changerait régulièrement de pseudonyme. Ton style est différent, donc je ne doute que tu sois lui, d'autant que je l'ai jamais vu nier s'être inscrit plusieurs fois

N.B : Je ne porte aucun jugement sur personne dans ce post, je me contente d'expliquer. Même si je dois dire être en désaccord avec Shin-55 au moins sur certains points.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Mouais... De tête j'ai déjà dû me retrouver dans ce que dit zig et puce, mais je crois m'être déjà heurté à lui (à moins que tout ceci n'ait été un stratagème de ma part pour vous leurrer hin hin hin).

le "désaccord" ne me gène pas: sur les points de droit, j'ai du mal à accepter voir des gens affirmer des erreurs, mais sur le ressentit, l'impression d'efficacité d'utilité, des réformes actuelles, c'est totalement open bar pour l'échange d'opinions.
Ainsi la HADOPI n'est ni un organe répressif (c"'est le juge qui condamne) ni un organe de surveillance (c'est TMG qui le fait pour les ayants droits) ==> ça c'est le texte de la loi.
En revanche, son positionnement batard peu se contester, et je le fait volontiers: la procédure de réponse graduée conditionne lé réalisation de l'infraction (unique en droit pénal) et s'accompagne d'une information parcellaire (idiot quand on sais la vocation pédagogie voulue pour elle). Mais l'idée qui la sous tend et l'action qu'elle a menée reste plutôt positive que négative (conscientisation des internautes repérés) ==> ça c'est une opinion, la mienne et peu diverger de celle des autres.
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Mais puisqu'on te dit que c'est PÉDAGOGIQUE !
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Yep, et moi j'ai toujours été un cancre, refractaire a toute pédagogie
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Aaah...
J'aime bien les "cancres".
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Moi aussi
Mais ce que j'aimerais par-dessus tout c'est qu'on arrive à faire preuve de la même pédagogie avec ces cons.
Quoique non en fait , non seulement ça nous rabaisserait mais en plus ils gagneraient par l'expérience
Inscrit le 21/07/2010
672 messages publiés
Ne prends pas pour des trolls des potentielles réponses, alors que tu es un de nos plus beaux spécimens.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Tiens?! Encore un qui parle de troll dans ce sens. Ce terme doit vraiment avoir une signification propre à ce forum.
Pour info: mon "à vos marques" ne visait pas à qualifier de troll les réponses, mais à marquer le fait que j'avais conscience que mon propre post tendait sur la fin vers du troll, ou en tout cas, entrainerait un certain flux de réponses sur mes positions...
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Pourtant il a raison sur un point : si la HADOPI était un telle machine à sanctionner au moindre pet de travers, on aurait eu beaucoup plus de procédures qui seraient aller jusqu'au bout.
Ce qu'on a eu, en 3 ans, pour l'instant c'est un gars en instance de divorce (donc avec un avocat sous la main) qui s'est contenté d'ignorer des rappels officiels et de plaider l'ignorance devant les tribunaux...
Inscrit le 23/09/2008
1745 messages publiés
"pas de condamnation donc ça marche"


Hahaha quel sophisme pourri !

- Papa pourquoi tu mets des tomates sur le bord de la fenêtre ?

- C'est pour éloigner les tigres.

- Mais y'a pas de tigres en Françe...

- Donc ça marche.
Inscrit le 17/01/2006
3524 messages publiés
En effet, ça a très bien marché, les gens ont arrêté le partage en masse p2p. Maintenant, ils partagent en masse en Direct Download. Mission accomplie.
Inscrit le 11/04/2008
612 messages publiés
Vous avez aimé Nicolas Sarkozy ? Vous allez adoré François Hollande...
Inscrit le 22/05/2012
291 messages publiés
depuis le temps que l'on sait que le gouvernement est incompétent en matière d'informatique...
Et dire que j'ai eu une once d'espoir avec la circulaire sur les logiciels libres...
Inscrit le 15/08/2008
2843 messages publiés
Je suis d'accord avec toi sur l'idée mais c'est "adorer".
Inscrit le 13/03/2006
58 messages publiés
Errare humanum est, perseverare Hollandicum
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
+100
A croire qu'Hollande se prend pour le nouveau comte de Cardigan. Je plains ces pauvres cavaliers de la brigade légère. Ils vont en chier
Inscrit le 10/02/2010
87 messages publiés
En même temps on le savait bien avant son élection qu'Hollande n'était pas mieux (au contraire) sur ce sujet là.

"Depuis plus de dix ans que nous couvrons l'actualité du numérique et de son traitement législatif, nous n'avons jamais vu proposition de loi plus idiote."
Ce serait marrant (et déprimant aussi) que vous fassiez un TOP 10 des pires propositions de lois en rapport avec le numérique en France et dans le monde.
Je suis sûr qu'on en aura pas mal dans le top mondial
Inscrit le 04/04/2008
1492 messages publiés


Il connait ca pourtant flanby ....
Inscrit le 24/04/2012
198 messages publiés
Commentaire sans intérêt, d'un machisme non voilé...
Les attaques ad hominen, c'est bien bas, et cela prouve juste qu'on n'a pas grand chose à dire...
[message édité par tschaggatta le 30/10/2012 à 08:34 ]
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 15:16
VosslerTux, le 29/10/2012 - 15:07
depuis le temps que l'on sait que le gouvernement est incompétent en matière d'informatique...
Et dire que j'ai eu une once d'espoir avec la circulaire sur les logiciels libres...

Parce que le gouvernement est compétent dans un domaine ?
Inscrit le 23/11/2011
167 messages publiés
Oui financer les copains, faire l'autiste, raconter des conneries en ayant l'air sérieux et malheureusement se faire élire en faisant des fausses promesses.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
C'est marrant de voir des gens n'ayant aucunes compétences dans un domaine critiquer l'incompétence d'autres gens dans ce domaine précisément (je dis pas ça pour l'informatique, la dessus je suis d'accord avec vous)
Inscrit le 23/11/2011
167 messages publiés
Je ne critique pas leurs compétences mais j'ai des sérieux doutes qu'ils mettent leurs compétences aux services des français et de le France.
Inscrit le 23/09/2006
3209 messages publiés
les taxes !
si c'etait un sport olympique nous rafflerions les trois medailles du podium
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
On figurerais même pas parmi les participants tellement on est hors-catégorie
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Ouh là....Déconne pas, z'ont fait l'ENA, Science PO, sont tous Franc -maçon...C'est l'élite de notre société...

Alors, bon, ça donne une idée du niveau de ceux qui sont pas "l'élite" .... En même temps, ceux là,( les pas initiés, les cons, les Michu) ils savent faire des trucs et ils bossent, eux...
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 15:19
kevinh44fr, le 29/10/2012 - 15:14
En même temps on le savait bien avant son élection qu'Hollande n'était pas mieux (au contraire) sur ce sujet là.

"Depuis plus de dix ans que nous couvrons l'actualité du numérique et de son traitement législatif, nous n'avons jamais vu proposition de loi plus idiote."
Ce serait marrant (et déprimant aussi) que vous fassiez un TOP 10 des pires propositions de lois en rapport avec le numérique en France et dans le monde.
Je suis sûr qu'on en aura pas mal dans le top mondial

Pour une fois que la France a une chance d'etre dans un Top 10.... il faudrait pas la rater
Inscrit le 25/11/2006
1133 messages publiés
allez on ouvre les paris pour savoir qu'elle feuille de choux va fermer boutique en premier faute de visibilité sur la toile......

le flanby porte bien sont surnom , il a toujours a genoux devant les femmes .
Inscrit le 21/07/2010
672 messages publiés
Honnêtement, je m'attendais pas à devoir cracher sur Hollande dans ce domaine.
Même si un tel gouvernement ne peut être compétent sur les questions numériques, j'avais l'espoir que la tempête du précédent quinquennat s'éloignerait.

Au lieu de cela, il prend la succession de Sarkozy en tant que fossoyeur d'Internet.

Aaaah le politique...tellement déconnecté des réalités qu'ils s'étonnera toujours que des gens manifestent ou désirent le mettre à la porte.
Inscrit le 17/03/2010
119 messages publiés
Le système ne fonctionne plus.

Vivement un gouvernement 3.0 communautaire allant chercher les spécialistes reconnus et non pas pistonnés. Hein ? Je peux me la carer sur l'oreille ? ok
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Ah ? Parce que les spécialistes en question seraient absolument neutre sur ce point ?
Non ! Les spécialistes sont tous d'accord pour dire que les solutions proposées sont mauvaise, c'est normal c'est leur rôle d'opposant qui veut ça. (un peu comme avec le PS à l'époque de sarko).

Maintenant si c'était réellement à l'ensemble des spécialistes de résoudre les problèmes nationaux du numérique, chacun voudra imposer sa propre solution. Y a pas plus fermé d'esprit qu'un spécialiste dans un domaine qui est persuadé qu'il a raison.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
genre avec des groupes d'experts sur chaque question, qui ne comprennent donc pas grand chose aux autres domaine et ne réfléchissent qu'à leur question sans penser à la compatibilité avec le reste (parce qu'un expert il est là pour ça: il maitrise un domaine, se prononce dessus, mais n'est pas là pour orchestré le tout)?

Intéressant.
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Quand t'est doué, tu fais chef d'entreprise.

Quand t'es moyen, tu fais prof.

Quand t'es nul, tu fais expert.

C'est un raccourci, OK, mais c'est tellement vrai...
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Je vais te donner un exemple concret.

Tous les expert du libre sont d'accord pour dire que Linux c'est beaucoup mieux que le reste (windows, macOS), mais quand on va leur demander quelle distribution choisir, chacun va te dire que celle qu'il utilise est mieux que les autres...

Quand tu es expert tu ne l'es pas dans un domaine sens large du terme, mais sur un truc assez pointu. Si tu commence à dire que la solution d'à côté est meilleur que la tienne, tu perds toute crédibilité et personne n'aura plus besoin de toi !
De plus comme il a été dit plus haut, être expert dans un domaine t'empêche de comprendre le point de vue de la masse, et ne prend pas en compte les autres domaines qui dépendent du tien.
Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
Je ne suis pas d'accord avec ton exemple, il est spécialement mal choisi !
Étant un expert (ah non, au dessus, je suis prof) dans ce domaine, je suis d'accord que Linux est bien mieux, mais je n'ai jamais conseillé ma distrib qu'a d'autres experts (ah non, prof là aussi). Je me vois mal conseiller à mon père Archlinux (ni à un autre expert/prof d'un autre domaine, et encore moins à un chef d'entreprise) !
Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
Moi j'aurai mis les profs avant les chefs d'entreprises ...
Les profs laissent un petit quelque chose à plein de monde, les chefs d'entreprises ne laissent un gros truc qu'à leur descendance ...

Et être un pourri n'est pas signe de don.
Partager sa connaissance sans en retirer plus que ce qu'il faut pour vivre, ça s'en rapproche plus.
Inscrit le 30/05/2010
382 messages publiés
ouais, genre les labs d hadopi par exemple?

mais c est juste un exemple hein...
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Justement, ces labs n'ont qu'un rôle consultatifs, pas une place gouvernementale dans un gouvernement communautaire.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Yaourt "gouvernement 3.0 communautaire allant chercher les spécialistes reconnus et non pas pistonnés"

Tiens tiens...
Ca ne cerne pas l'ensemble du problème, mais il y a des bonnes velléités.
En effet, ce fonctionnement politique ne fonctionne plus du tout mais alors plus du tout.

Des étrons entourés de merdes baignant dans un bain de pisse en écoutant les chansons de salopards.
Une République, ça?
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
Putin, c'est profond.
Inscrit le 15/10/2008
36 messages publiés
Non, mais vous z'avez pas compris, les gens, c'est une manoeuvre delicieusement fourbe de la part de Fanfan la Tulipe : donner à la presse française "professionnelle" les moyens de se suicider tranquillement, et se mettre dans la poche tous les autre "faiseurs d'opinion" du net en les aidants a grimper en haut des requetes Google. Moi, je dis, bien joué.

Teo
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Pas content le Guillaume

Je l'imagine les doigts crispés sur son clavier en pensant

"ne pas oublier la carte de presse rester dans les clous un minimum / "ne pas oublier la carte de presse rester dans les clous un minimum /"ne pas oublier la carte de presse rester dans les clous un minimum /"ne pas oublier la carte de presse rester dans les clous un minimum"

Bon, les promesses de Hollande ne valent rien, c'est une raison d'espérer.

Jamais internet n'acceptera l'interdiction de copier les contenus. Jamais. Alors...
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 15:37
ashitaka18, le 29/10/2012 - 15:25
C'est surtout un organe a emplois fictif comme toute "les commissions a la con"©.

Là je suis pas d'accord. Un vrai journaliste est utile, un qui ajoute un plus à l'annonce de l'AFP, qui fait une enquete, qui sait poser les bonnes questions.
Par contre un journal qui ne sait faire que des copier/coller de l'AFP...
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
Je parle d'hadopi.
Inscrit le 23/09/2006
3209 messages publiés
il parlait de l'hadopi
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
Donc, Jauffrin c'est un vrai journaliste !
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Oui oui il est aussi journaliste que je suis Haut-elfe
Inscrit le 04/10/2005
1096 messages publiés
combien, elle touche déjà la presse de subventions étatique ? maintenant, il lui faut son privilège , sa taxe sur les liens hypertextes... Je pense que ce sont les grands patrons de presse qui sont derrière cette loi, les gros actionnaires de libé, du Monde etc... pas les journaleux qui seront les premiers à souffrir et le personnel des journaux qui ne toucheront pas un rond de cette nouvelle taxe idiote.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 15:38
L’article lui même est un appeau à troll, il commente une hypothétique loi qui n'existe pas et dont personne n'a le contenu pour dire qu'elle est nulle.

Hollande n'est sans doute pas le meilleur chef d'état qu'on aie connu (et encore, on jugera sur la durée), mais tirer à boulet rouge sur ce qu'on imagine qu'il pourrait peut être éventuellement penser....
Inscrit le 13/08/2002
24367 messages publiés
Euh... on a le contenu, révélé dans son intégralité par Télérama :
http://www.telerama....resse,87027.php

Selon Le Figaro, c'est bien ce texte que Hollande entend reprendre.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Un cauchemar pour citoyen et internaute n'est ce pas ?

IPG ça s'appelle ce truc qui milite pour la création du monstrueux L-218-1 ?

Bien bien bien. Internet s'en souviendra de la liste de ces dinosaures subventionnés collusoires et tyranniques.
Nathalie Collin bien entendu mériterait un traitement de faveur

C'est quoi ce merdier ? Mais qui sont ces gens au juste ? Que valent t'ils en kilos de goudron et de plumes ? Ce sont sont de dangereux hors la loi qui menacent tout le monde !
Inscrit le 17/01/2006
3524 messages publiés
Non absolument pas. Selon Le Figaro, Hollande présentera UN texte de loi. Pas nécessairement celui-là. Il faut être d'une sacrée mauvaise foi pour imaginer sérieusement, à partir de l'article du Figaro, que le texte prévu par les éditeurs de presse sera repris verbatim, à l'identique, sans la moindre modification. Et encore plus pour oublier le débat parlementaire, le passage en commission, les amendements, etc.
Inscrit le 23/09/2006
3209 messages publiés
cette loi prendrait le pas sur le droit de citation uinscrit dans le droit d'auteur ?


genial; la presse peux ecrire ce qu'elle veux puisqu'elle seule a la parole et le droit de publier, les gens n'ont aucun commentaire à faire.

en gros: on ne commente pas une decision de justice, on ne commente pas non plus un article de la sacrosainte presse

ca devient presque une entité de type secte religieuse leur truc
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
cette loi prendrait le pas sur le droit de citation inscrit dans le droit d'auteur ?


Tu fais une erreur. La citation est une exception au droit d'auteur. Elle n'est en aucun cas un droit à proprement parlé.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
La citation est une exception au droit d'auteur.Elle n'est en aucun cas un droit à proprement parler.
Mon héros !!
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Euuu, irony inside ou pas ?
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
non non. j'apprécie toujours en voir d'autre que moi faire ces corrections.
Inscrit le 11/03/2009
3539 messages publiés
ça risque d'etre drole assez rapidement . Lorsque l'on sait à quelle vitesse une rumeur peut enfler sur internet "faire le buzz" ça peut etre rigolo si des articles venant de gens "completement barrés" se mettent à etre en top article sur google actu ;

les michu liront ça tel quel sans aucun recul , sans analyse , au 1er degré , sans comprendre à quel point l'article n'est pas objectif , engagé.

Sur certains sujets autres qu'informatique ça peut devenir poilant de voir un truc hyper underground passer à la notorieté grace au referencement google news .

Mais ce qui me fera rire au 2eme ou 3 ème degré vas affoler le michu 1er degré , ça risque à terme aussi de discrediter les" lectures internet".

Comme ça le gvt peut etre rassuré , une presse mauribonde artificiellement sauvée et reconnaissante , ça peut aider
Et les gens incapables de distinguer une info plutot fiable d'une eculubration d'un blog confidentiel se sentiront rassurés de retourner au format papier doivent penser les brontosorus du papier .....


c'est un des 1000 scénarii possibles , j'ai hate de voir le truc en vrai , de quelle manière ça vas evoluer


Quand à l'interdiction de quoter un article......je me marre
[message édité par speed le 29/10/2012 à 15:49 ]
Inscrit le 06/02/2012
134 messages publiés
"selon le Figaro" et "soutiendrait"
Donc tout ça est au conditionnel et à considérer en tant que tel.
A suivre, donc
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Yaourt a dit : "gouvernement 3.0 communautaire allant chercher les spécialistes reconnus et non pas pistonnés"

Tiens tiens...
Ca ne cerne pas l'ensemble du problème, mais il y a des bonnes velléités.
En effet, ce fonctionnement politique ne fonctionne plus du tout mais alors plus du tout.

Des étrons entourés de merdes baignant dans un bain de pisse en écoutant les chansons de salopards.
Une République, ça?
[message édité par JimJimJim le 29/10/2012 à 15:55 ]
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 16:00
Guillaume, le 29/10/2012 - 15:55
Euh... on a le contenu, révélé dans son intégralité par Télérama :
http://www.telerama....teurs-de-presse ,87027.php

Selon Le Figaro, c'est bien ce texte que Hollande entend reprendre.

http://www.telerama.fr/medias/taxe-google-telerama-devoile-le-projet-des-editeurs-de-presse,87027.php
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Je pense à un truc.
Si cette loi passe, les flux RSS, les partages FB/twitter/G+ et autre, tout ce genre de truc seront interdit ou taxé non ?

Donc on aura absolument plus le droit de partager n'importe quel lien menant à un article de presse ? (dans la théorie hein ?)
Donc à part le bouche à oreille, et la recherche à la main, comment on est censé partager des articles ? Car j'en connais que ca rebutera fortement de ne pas de lien cliquable... (toujours dans la théorie hein ?)
Inscrit le 12/07/2010
3 messages publiés
Ce ne serait pas "interdit" comme le serine l'article, mais taxé - on peut imaginer taxé à partir d'un certain nombre de visiteurs par jour ou un truc comme ça, et, sauf erreur, il s'agit de Google. Pourquoi exagérer et généraliser ? Pour avoir des arguments de râler ? Non, moi je trouve que c'est complètement con, tout simplement parce que sans Google ces sites (Libé, Figaro, Le Point etc..) seraient quasi déserts !! Et il faudrait que Google paie pour le coup de main qu'il leur donne continuellement ? Il y a problème, effectivement !
Inscrit le 23/06/2008
1633 messages publiés
"que google déférence les liens vers la presse française."

J'en rêve et j'en rigole d'avance !
Inscrit le 15/04/2010
851 messages publiés
Je rêve du jour où Google ne référencera plus non seulement la presse française mais TOUS les sites français !
Je crois avoir une réponse ... cela durera moins d'une heure avant que le 'French Net Connexion' ne mette genoux à terre. Car, soyez en sûr, Google a les reins assez solides pour tenter une telle manoeuvre et ceux qui sont en face n'ont absolument pas les moyens de l'affronter.
Je hais Goggle qui met le monde à ses pieds mais je hais tout autant les gouvernements qui veulent faire exactement la même chose en me volant mes droits les plus élémentaires.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 16:36
Guillaume, le 29/10/2012 - 15:55
Euh... on a le contenu, révélé dans son intégralité par Télérama :
http://www.telerama....teurs-de-presse ,87027.php

Selon Le Figaro, c'est bien ce texte que Hollande entend reprendre.

1: "Présidée par Nathalie Collin, la coprésidente du directoire du Nouvel Observateur, l’association, a transmis au gouvernement une proposition de projet de loi visant à créer un système de droits voisins sur l’indexation des contenus." Telerama
2 : "À l'occasion d'un déjeuner avec les éditeurs de la presse , il (hollande) a lui-même abordé le sujet du projet de loi concocté par l'association IPG, qui regroupe les éditeurs de presse quotidienne et magazine d'information politique et générale. «Il connaissait bien le dossier et il nous a affirmé qu'il soutiendra l'adoption d'un texte de loi dès janvier 2013», raconte un participant au déjeuner." Le Figaro


T'expatroles pas un peu?
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Sachant qu'il suffit a nos editeurs de presses, de correctement implemanter le fichier robot.txt sur leur site pour que google ne reference pas leurs articles, qu'ils ne le font pas, on en deduit 2 choses :

1-Ils sont tres cons et il faut leur offrir quelques cours ...
2- Ils ne sont pas si cons que ça et veulent bien, le beurre, l'argent du beurre et le cul de la cremiere !!!

Parce qu'il va effectivement falloir tenter d'obliger Google a maintenir le referencement pour obtenir un copek de leur piege a cons ... puisqu'ils peuvent en 1 ligne ds un fichier ne plus etre indexé par Google ...

Donc, les gros menteurs, expliquez nous donc tout ça ... qu'on rigole un peu
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Tu est ki toi?
Et les 2 links pertinents, ils sont où, tu les as oubliés non?

XBot
Allow / dtc

#très taquin
Inscrit le 25/03/2012
4 messages publiés
Hé ho, ça commence à bien faire les dérives partisanes de numérama hein.

Je n'accuse pas l'édition d'être d'un bord ou de l'autre, et je ne suis pas forcément en désaccord avec ce qui est dit dans l'article, mais vous qui semblez vous sentir bien supérieurs à vos collègues, que vous enfoncez presque outrageusement, vous devriez savoir que votre rôle est d'informer, et non pas d'apprendre à penser selon vos désirs. Ce genre de comportement qui devient chez vous de plus en plus fréquent dépasse ici clairement les limites. On ne se contente plus de donner son avis (quasi-systématique maintenant chez vous), ni de nourrir le troll (fréquent), on troll carrément !

Alors oui, que la presse avertie donne un éclairage supplémentaire sur un projet de loi bien avancé (ce qui n'est pas le cas ici), c'est normal. Mais un éclairage doit rester un éclairage, et non une dictée de pensée.

Qui plus est, trop souvent les geeks donnent leur avis sur une question politique sans s'intéresser de manière globale à la politique, et donnent donc des avis décalés, incapables qu'ils sont de replacer dans un contexte général une décision concernant leur domaine en particulier. Ce n'est pas le cas ici, mais d'autres articles à vocation troll m'ont fait cet effet.

Alors à l'avenir, ne critiquez pas la presse sans balayer un peu devant votre porte.
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
La presse d'opinion ça te dis rien ?
Inscrit le 25/03/2012
4 messages publiés
Numerama ne revendique pas ce statut il me semble.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Salut la carpette

Tu bosses pour IPG ?
Pas beau à voir, vraiment pas beau...

Let's roll on the net for liberty
Inscrit le 02/04/2010
1029 messages publiés
Je n'accuse pas l'édition d'être d'un bord ou de l'autre

Certains si , dans le camp des hypocrites finis.
Et j'aurais tendance a etre d'accord avec eux.

Si ces groupes de presse etaient coherents, qu'ils assument.
Sinon qu'ils evitent de nous bassiner avec des propositions de lois de ce genre, tout justes bons a etablir un peu plus d'incertitude juridique sur Internet.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Proposé par Guillaume :
http://www.telerama.fr/medias/taxe-google-telerama-devoile-le-projet-des-editeurs-de-presse,87027.php

Ne surtout pas louper le contenu du Scribd, dingue ce qu'ils osent proposer les crevures de ce machin IPG.

Rien que d'oser proposer ça, ça vous marque le cul au fer rouge pour la vie sur internet.
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Mouais enfin bon, on sait depuis le début que Guimauve le Conquérant est une couille molle aussi stupide, corrompue et irresponsable que l'était Sarkozy.

Levez la main, les cons qui ont voté UMPS au 1er tour ?
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Proposition de correctif :

Levez la main, les bisounours qui continuent à voter malgré tout

Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Correctif non valide.

L'absence de vote n'a de légitimité que si elle est prise en compte. Tout le monde se fout des non votants, et c'est bien dommage.

Je suis le premier à dire que >= 50% d'abstention devrait entraîner une annulation + inéligibilité de tous les candidats pour ce tour, mais ce n'est pas le cas. La 5ème république n'avait pas prévu le cas où tous les candidats puissent être des quilles.

Perso j'ai voté Bayrou. Pas beaucoup de charisme "animal", mais des idées "humaines", ça m'allait.

Malheureusement, les crétins de ce pays votent pour des figures, et non pas des idées. Finalement, ils votent pour des imbéciles corrompus qui les manipulent.

On a le président qu'on mérite, ce pays est en majorité composé de cons, qu'ils assument.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Du calme cher Goldoark, du calme avec ton picto

Ce n'était qu'une proposition... Bah, une autre fois...

-----------------

Autre proposition si tu permets, vu que j'ai noté que tu aimes réfléchir, quand tu ne joues pas trop les "contournements de neurones" (je te cite - à cause de ton ego) :

tu parles de "légitimité". Il faut rattacher ça à la "légalité", son pendant.

Ainsi, en "démocratie à peu près normale", on peut sans grands efforts dire que le Parlement actuel (élu avec quasiment 50% de taux d'abstention/blancs/nuls, sans parler des 7% à 13 % selon sources de non inscrits sur les listes) est légal, mais non légitime.

Il y a d'autres exemples du même acabit et tous récents, tiens, deux :
Traité de Lisbonne voté par chambres avec contournement de referendum populaire
et
TFCG anticonstitutionnel au possible et pourtant validé en bloc par le Conseil Constitutionnel, grave ça Debré, grave, ton papa doit être furax.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 17:07
JimJimJim, le 29/10/2012 - 17:01
Salut la carpette

Tu bosses pour IPG ?
Pas beau à voir, vraiment pas beau...

Let's roll on the net for liberty

On a pas la droit d'avoir un avis différent du tien sans se faire vomir dessus? Bel exemple de respect de la liberté d'expression.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
T'inquiète.
C'est la guerre, l'enjeu c'est Liberté, c'est fait pour les Hommes et les Femmes avec Majuscule.

Passe ton chemin, donc !

Ps. Mais tu peux évoluer tu sais...

-------------------
->
Proposé par Guillaume :
http://www.telerama.fr/medias/taxe-google-telerama-devoile-le-projet-des-editeurs-de-presse,87027.php

Ne surtout pas louper le contenu du Scribd, dingue ce qu'ils osent proposer les crevures de ce machin IPG.

Rien que d'oser proposer ça, ça vous marque le cul au fer rouge pour la vie sur internet.
[message édité par JimJimJim le 29/10/2012 à 17:17 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
...
[message édité par JimJimJim le 29/10/2012 à 17:58 ]
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
une somme qu'il serait tout aussi légitime de partager avec les blogueurs et autres journalistes amateurs.

Il n'y a pas de journalistes amateurs, tout comme il n'y a pas de médecins amateurs ou d'avocats amateur.
Le statut de journaliste entraîne des droits et des devoirs spécifiques, notamment au niveau de la protection de ses sources et le refus de dévoiler celles-ci à la police et à la justice.

Vous voulez réunir une revue de presse d'articles parlant de votre entreprise ? Interdit.

Encore une fois, Numerama montre son ignorance du sujet.

Une revue de presse est OBLIGATOIREMENT faite par un organisme de presse : elle consiste à faire un résumé de ce que disent les autres organes de presse. C'est gratuit parce qu'il y a réciprocité : je te cite dans ma revue de presse mais j'accepte que les autres organes de presse me citent.

Ce dont parle le rédacteur de cet article, c'est le PANORAMA de presse. C'est effectivement fait par des entreprises pour savoir ce que la presse dit d'elles. Le régime est entièrement différent : l'entreprise doit payer pour utiliser le contenu des organes de presse (c'est normal, il n'y a pas de donnant-donnant).

http://www.cfcopies..../leg_glos_P.php
Il n'est bien sûr pas du tout question d'interdire le panorama de presse. C'est juste un délire de la rédaction de Numerama.

Vous voulez citer un article pour en démonter les erreurs ou les parti-pris ? Interdit.

Où Numerama a t'il vu que le droit à courte citation disparaît ?

Vous voulez photocopier ou imprimer un article pour votre propre usage privé ? Interdit.

Où Numerama a t'il vu ça ?

Mais sinon, on voit que Numerama préfère soutenir une entreprise américaine qui fait des milliards de bénéfices et qui formate la pensée des internautes plutôt que de soutenir la pluralité de la presse européenne.

Malheureusement, l'histoire récente nous a appris que les mauvaises idées soutenues par de puissants lobbys trouvaient parfois écho chez des gouvernants prêts à foncer dans le mur avec eux.

Parce que Google ne fait pas de lobbying ? Mais Numerama est prêt à foncer dans le mur avec Google.
Inscrit le 10/07/2009
1197 messages publiés
"Où Numerama a t'il vu que le droit à courte citation disparaît ?"

L'indéxation c'est une courte citation + url source > interdit sans taxe.
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
Remplace donc "journaliste amateur" par "personne qui fait la même chose qu'un journaliste sans avoir de carte de presse" pour comprendre le sens des propos que tu commentes.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Justement, les blogueurs ne font pas la même chose que les journalistes.
Prends le blog qui s'appelle Numerama : il ne fait que recopier les informations produites par ailleurs. Et une fois tous les 6 mois, il sort une information originale.
Inscrit le 13/08/2002
24367 messages publiés
L'ensemble de ton commentaire est un ramassis d'erreurs, mais juste pour commencer par la première : le journalisme n'est pas une profession réglementée, conditionnée par un diplôme, contrairement aux médecins et avocats que tu cites en comparaison.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Guillaume,
tu sais bien que ce ne sont pas ses commentaires qui sont des ramassis d'erreurs et sottises,

mais que c'est bel et bien lui tout entier qui est une erreur... de la nature
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Mouais, un peu facile comme réponse. C'est surtout sur les points suivants qu'on aurait aimé te voir rebondir et entamer le débat, car ce que dit Zig semble tout de même très pertinent. Tu t'es quand même pas mal emballé sur les exemples, non?
Inscrit le 13/08/2002
24367 messages publiés
C'est simple : le droit voisin voulu par la presse (tel qu'écrit dans la loi rédigée par IPG) vient s'additionner au droit d'auteur, et paralyser les exceptions au droit d'auteur, y compris par exemple la copie privée. Il n'y a pas d'exceptions au droit voisin dans la loi présentée - et si elles sont ajoutées dans la loi, je te raconte pas l'usine à gaz...
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Cette loi n'est pas encore écrite, ni proposée et encore moins débattue à l'assemblée, il ne s'agit que d'une ébauche, au stade de la discussion, et les exceptions et cas particuliers sont rarement présents à ce stade.

Il n'y a pour le moment aucune raison objective de penser que ce que tu décris soit effectif dans le texte final, et je suis même prêt à parier que ces exceptions viendront s'ajouter pour former l'usine à gaz que tu évoques.
Je sais bien que nos "élites" dirigeantes sont souvent à coté de la plaque, mais quand même.

Soyons clairs ; je ne cherche pas du tout à défendre projet totalement hypocrite, ni même à défendre les éditeurs d'une presse pour laquelle j'ai assez peu d'estime, mais il me semble que tu extrapoles beaucoup. Les faits se suffisent à eux-même, pas besoin d'en rajouter
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Cher pakotill,

les faits se suffisant à eux mêmes (sic toi) - et c'est bien vrai!

voir écrit par toi
"Cette loi n'est pas encore écrite, ni proposée et encore moins débattue à l'assemblée, il ne s'agit que d'une ébauche, au stade de la discussion,"

ou encore
"Je sais bien que nos "élites" dirigeantes sont souvent à coté de la plaque"

me laisse une impression étrange.
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Mais encore? Où veux-tu en venir?

Edit : non, en fait laisse tomber, je n'ai pas envie de discuter avec toi, les gens shootés à l'égo ne m’intéressent pas. Tu dois sûrement être le frère jumeau d'Amicalement, les styles sont étonnamment et tristement similaires. Beurk.
[message édité par pakotill le 30/10/2012 à 14:50 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Voir en bas de page.

Remarque : moi je ne "veux" en venir à rien, mais les faits se suffisent à eux mêmes comme tu dis.
Inscrit le 17/03/2008
2598 messages publiés
Hola !

Tu t'emballes pas un peu sur les exemples ?

Il ne s'agit pas d'un nouveau droit d'auteur, mais de quelque chose de supérieur aux droits d'auteur qui existent déjà sur les contenus de presse, et qui s'imposera à tous en toutes circonstances, sans souffrir d'exceptions. Vous voulez citer un extrait d'article sur Wikipedia ? Interdit. Vous voulez reproduire une infographie pertinente sur votre blog, pour la commenter ? Interdit. Vous voulez réunir une revue de presse d'articles parlant de votre entreprise ? Interdit. Vous voulez citer un article pour en démonter les erreurs ou les parti-pris ? Interdit. Vous voulez photocopier ou imprimer un article pour votre propre usage privé ? Interdit.


Que dis le texte que tu cites:

toute reproduction, mise à la disposition du public par la vente, l'échange ou communication au public, y compris en ligne, de tout ou partie des contenus de presse édités sous (la) responsabilité (des organismes de presse)".

De ce que j'en lis:

* C'est la *mise à disposition du public* qui est réprimée. Donc la revue de presse ? pas de problèmes, c'est pas public. Photocopier un article ? Pas de problèmes non plus (De toute façon, en pratique, comment peuvent-ils faire pour savoir ça ?)

* Wikipedia est un organisme de presse ? Et quand bien même, Wikipedia est à même de rajouter une clause, qui précise qu'on a le droit, non ? Et quand bien même, ils ont la possibilité de juste ne pas attaquer en justice...

* Ensuite, ce sont les organismes de presse? Bah ok, on les boycotte: On ne les lit plus, on ne les link plus. Dans 2 ans, ils n'existent plus....

D'autre part, il faudrait aussi prévoir de les obliger à faire un petit :
User-agent: *
Disallow: *
dans le robot.txt......
histoire d'être tranquille une bonne fois avec la génération 1.0 :-)
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Mouih...
Enfin quand même, tu vas peut être trouver que j'exagère un chouïa, mais si peu vues les tendances générales..., mais ce scribd ça ressemble à un plan de camps de concentration.
Inscrit le 05/01/2012
16 messages publiés
D'accord avec ça... Je trouve que tu t'es un poil emporté sur certains exemples Guillaume. Et on peut espérer (serais-je trop naïf ?) que ça ne sera pas le texte même qui sera proposé (Telerama : "Du côté de la rue de Valois, coincé entre les lobbyistes de Google (six personnes pour la France) et des éditeurs de presse très remontés, on doit se préparer quelques soirées sympathiques. Et un son de cloche semble déjà émerger : « En l’état, ça ne va pas être possible »." ).

Après, d'accord avec le fait que toute cette histoire est complètement débile, et que les membres de l'IPG sont complètement à coté de la plaque.
Inscrit le 13/08/2002
24367 messages publiés
Comment tu peux dire que c'est uniquement "la mise à disposition" qui est interdite, alors que ça commence par "toute reproduction" ?
Inscrit le 06/11/2005
549 messages publiés
oh quelle incroyable découverte, Hollande se fiche de l'internet, quel retournement de situation ! Lui qui s'était pourtant si ardemment battu contre le vote de l'HADOPI...
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Le fait est que à une période où le commun des gens gueulent parce qu'ils ont pas de boulot et peu d'argent, et que cela est absolument pas facile à résoudre comme problème, Hollande n'a pas besoin que les riches viennent se plaindre en plus.

Donc il règle les problèmes par ordre de facilité : Google fait chier ? Tant pis pour eux, ca leur apprendre à ne pas payer d'impot et à pas embaucher en France. Et en plus ça fera taire ces c*ns qui veulent juste s'en mettre plein les poches.

Quant à HADOPI, en 3 ans : 1 seul condamné (à mon avis le juge à juste vu le dossier, il s'est dit "nan mais quel boulet, il le mérite amplement. Bon aller 150€"). Je vois pas l'urgence de faire le pressing pour faire supprimer cette loi quand on risque un coup de gueule des riches (boites de prod + artistes) en période où on a autre chose à faire.

Déjà que en ce moment il arrive pas à s'en sortir et fait un peu/beaucoup n'importe quoi, je crois qu'il a pas besoin que des gens viennent gueuler en plus !
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 17:46
JimJimJim, le 29/10/2012 - 17:12
T'inquiète.
C'est la guerre, l'enjeu c'est Liberté, c'est fait pour les Hommes et les Femmes avec Majuscule.

Passe ton chemin, donc !

Ps. Mais tu peux évoluer tu sais...

-------------------
->
Proposé par Guillaume :
http://www.telerama.fr/medias/taxe-google-telerama-devoile-le-projet-des-editeurs-de-presse,87027.php

Ne surtout pas louper le contenu du Scribd, dingue ce qu'ils osent proposer les crevures de ce machin IPG.

Rien que d'oser proposer ça, ça vous marque le cul au fer rouge pour la vie sur internet.

T'as eu ton diplôme de décideur de qui a le droit à la liberté d'expression à quel endroit?
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
Je me permets un petit commentaire sur le fond du problème.

Fait numéro 1 : les sites de presse acceptent actuellement le référencement par Google, puisqu'ils ne bloquent pas GoogleBot avec les fichiers robots.txt
=> On en déduit qu'ils préférent un référencement Google gratuit à pas de référencement Google

Fait numéro 2 : les organes de presse militent pour que Google paye le référencement
=> On en déduit qu'ils préférent un référencement Google payant à un référencement Google gratuit.

Voici donc les préférences de la presse, du meilleur au moins bien :
1 Référencé sur Google et rémunéré par Google
2 Référencé sur Google sans rémunération direct
3 Pas référencé sur Google

Pourquoi ne comprennent-ils pas qu'en voulant forcer à Google à payer, ils ne vont pas passer de 2 à 1 mais de 2 à 3 ? Ils pensent que Google bluffe ? Les pauvres fous... Google n'a jamais versé un centime à un site pour le mettre dans ses résultats de recherche. Pour info c'est *toujours* l'inverse qui se produit. Google ne paiera pas. Ils l'ont dit et n'ont pas menti.

Qui sont ces gens qui sont prêts à piétiner la liberté d'expression pour tenter d'augmenter les subventions à des entreprises mourantes ? Qui sont ces gens prêts à légiférer des contre-sens commerciaux pour se tailler une part du gâteau cuisiné par les autres ? Qui sont ces gens qui tuent toute possibilité d'innovation (et donc de croissance), préférant défendre leurs petits copains incapables ?
Ce sont nos élites...
Quand est-ce qu'on en change, et comment ???
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Fait numéro 1 : les sites de presse acceptent actuellement le référencement par Google, puisqu'ils ne bloquent pas GoogleBot avec les fichiers robots.txt

C'est génial ça : c'est Google qui se sert sans rien demander et c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire...


Décidément la googleusisation des esprits est en marche : Google a tous les droits. Et si jamais vous n'êtes pas d'accord, vous pourrez avec la possibilité de demander à Google, s'il veut bien, dans sa grande bonté, arrêter de vous enculer.

Google ne paiera pas. Ils l'ont dit et n'ont pas menti.

On verra quand petit à petit, tous les pays d'Europe suivent la France et l'Allemagne.

Et si en plus ça permet de faire émerger d'autres moteurs de recherche, la victoire sera complète.
Inscrit le 05/05/2010
579 messages publiés
"C'est génial ça : c'est Google qui se sert sans rien demander et c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire..."

C'est bien, t'as tout compris... T'es un vrai champion toi !
Inscrit le 13/08/2010
7097 messages publiés
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
C'est génial ça : c'est Google qui se sert sans rien demander et c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire...


C'est peut etre moi qui ai mal saisi la notion d'Internet, mais l'Internet c'est pas censé être, par défaut, un espace public ?
Donc en partant de ce point de vue là, toutes les informations qui sont visible par défaut sont publique également. Google ne fait absolument rien de mal. Si tu considères que le contenu de ton site est privé, tu le notifie à Google.
Inscrit le 02/04/2010
1029 messages publiés
C'est génial ça : c'est Google qui se sert sans rien demander et c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire...

Deja, il est hypocrite de la part de ces groupes de presse de pretendre que Google se sert sans rien demander. Je viens de poster un commentaire avec ce lien , mais je pense que ca ne fera pas de mal de le rappeler. Ces organes de presse ont deja des robots.txt parametres, et pour certains il est ecrit en toutes lettres que Google est autorise.

Décidément la googleusisation des esprits est en marche : Google a tous les droits.

Ici, c'est toi qui ne comprend rien a Internet (ou qui fait expres de le pretendre). Internet est un espace public, ou entrer, lire et copier sont le comportement par defaut. Google a tout autant que d'autres le droit de "se servir" tant qu'il ne lui est pas signifie qu'il n'a pas a le faire. Si tu tiens a eviter ca, tu peux soit parametrer correctement ton site, soit eviter carrement de monter un site Internet.
Il ne s'agit pas de prendre le parti de Google, mais de faire comprendre a ces moines du moyen-age que l'imprimerie a ete decouverte.

Cela etant pose, des critiques justifiees a l'encontre de Google existent. Inutile de tomber dans le Google-bashing sur les quelques sujets ou il a raison.
[message édité par wormlore le 29/10/2012 à 22:26 ]
Inscrit le 03/09/2012
943 messages publiés
Tout comme toi, j'attends de voir émerger d'autres moteur de recherche ayant pour business model de financer les sites qu'ils référencent.

/troll off

edit:
fatigue ou bug!!!
Je réagissais à zig et puce et je me retrouve ici...
[message édité par choukky65 le 29/10/2012 à 23:07 ]
Inscrit le 16/06/2009
692 messages publiés
"c'est Google qui se sert sans rien demander"

La première question que pose SYSTEMATIQUEMENT leur robot d'indexation c'est GET /robots.txt.
Très précisement. Ils DEMANDENT. Ce sont les sites de presse qui ont choisi de répondre 404 plûtot que Disallow:*. C'est leur réponse, et elle leur appartient totalement.

"c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire..."

Pas en tord. Malgré l'absence de la réponse convenue habituellement (robots.txt), je suis sûr que Google sera très compréhensif et apprendra à son robot à assumer ce refus tout seul comme un grand.
Cela va pas faire un plis.

"Google a tous les droits."

Non. Mais ils n'ont pas non plus tous les devoirs, en particulier ils n'ont pas celui d'indexer obligatoirement des sites qui exigent d'être payé pour apparaître dans leurs résultats de recherche.

"On verra quand petit à petit, tous les pays d'Europe suivent la France et l'Allemagne.
Et si en plus ça permet de faire émerger d'autres moteurs de recherche, la victoire sera complète."

Pour une fois, je suis d'accord.
On verra comment le rapport de force tourne.
Je pense savoir comment il va tourner, mais dans le cas contraire, j'accueillerai l'émergence d'autres moteurs de recherche avec une égale satisfaction.
Inscrit le 02/04/2010
1029 messages publiés
Qui sont ces gens qui sont prêts à piétiner la liberté d'expression pour tenter d'augmenter les subventions à des entreprises mourantes ?

Le bon point, c'est qu'ils sont surtout prets a pietnier leur propre liberte d'expression. S'ils veulent arreter de s'exprimer, ils en sont parfaitement libres.
Le mauvais point, ce sont les effets de bord. Cette loi n'est pas aussi large que Numerama le pretend dans l'article, certains exemples etant completement hors-sujet, mais ce projet est effectivement nefaste sur plusieurs points.

Quand est-ce qu'on en change, et comment ???

Les dernieres elections ont prouve que "nous", francais, n'etions pas prets a un vrai changement.
"Quand"? Quand on le voudra. Mais apparemment, pas "maintenant".
Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
thb: "Voici donc les préférences de la presse, du meilleur au moins bien :
1 Référencé sur Google et rémunéré par Google
2 Référencé sur Google sans rémunération direct
3 Pas référencé sur Google"

Tu as oublié un choix :
"Référencé sur Google en payant pour apparaitre tout en haut" (payer google directement ou un autre organisme de référencement...)

Google n'est pas un organisme bienfaiteur et à but non lucratif.

En prenant en compte ce point, il paraitrait juste qu'une contrepartie aille vers les fournisseurs de contenu qui aident le dit moteur de recherche à exister. C'est un peu tordu, mais c'est un principe de base des affaires : que les 2 parties soient gagnantes. Il faut juste ne pas faire ça n'importe comment.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
T'as eu ton diplôme de décideur de qui a le droit à la liberté d'expression à quel endroit?


C'est une trappe ! (it's a trap en anglais)
Seul les gens militant pour une liberté d'expression ont le droit de s'exprimer ! (Oui moi aussi ca me retourne le cerveau cette phrase)
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Jed "it's a trap" veut dire c'est un piège pas c'est une trappe. On a déjà la commission générale de terminologie et de néologie pour nous massacrer la langue par une francisation des termes anglophones au forceps, inutile d'en rajouter
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Jed "it's a trap" veut dire c'est un piège pas c'est une trappe. On a déjà la commission générale de terminologie et de néologie pour nous massacrer la langue par une francisation des termes anglophones au forceps, inutile d'en rajouter


Et moi qui pensait que les gens comprendraient le 2nd degré (j'avais même mis la citation en vo )
A moins que ce soit moi qui soit passé à côté de l'ironie de ton message
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Je confirme : t'es passé à côté
it was a trap and I am glad that you've avoided it
Inscrit le 23/09/2006
3209 messages publiés
nan on a pas dit ca

on a juste dit que ceux qui militent contre le droit de s'exprimer, eux ils font voter / adopter des lois pour imposer leur opinion à tout le monde sans ecouter/demander leur avis à ceux qui militent pour le droit de s'exprimer

apres si ces derniers pouvaient faire voter des lois, qui sait ce qui se passerait, on le saura jamais, l'histoire etant ecrite par les vainqueurs
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Ah mais j'ai aucun problème contre ceux qui affirme que le gouvernement tue la liberté d'expression bien que dans certains cas je ne partage pas leur avis.

Ce que je critique c'est quand on leur fait remarquer qu'ils vont parfois un peu trop loin soit dans leur expression, soit dans leur revendication, on devient tout d'un coup des pourris/vendus/collabo qui font tout pour entraver leur sainte croisade contre les hérétiques du gouvernement et qu'on devrait juste la fermer parce qu'ils savent mieux que nous ce qu'on veut et ce qui est bon pour nous. (ce message est très fortement exagéré, j'en ai conscience. Mais parfois j'ai cette désagréable impression que puisque je pense pas comme eux je n'ai pas le droit à la parole)
Inscrit le 19/08/2009
76 messages publiés
C'est pas grave... Tant que la France fera des lois comme cela, les vrais pros talentueux continueront a emigrer au Quebec, et je continuerai a les embaucher dans mon entreprise

Merci Hollande !
[message édité par skalpa le 29/10/2012 à 18:04 ]
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Enfoirés de Canadiens voleurs de talents !
Inscrit le 19/08/2009
76 messages publiés
Non, je suis francais aussi.

Mais alors que j'etais le seul quand je suis arrive, depuis 2 ans a chaque fois que l'on recherche quelqu'un on se retrouve a embaucher un francais avec un CV largement au dessus de la moyenne et un visa tout frais.

Meme si mon point de vue est subjectif, d'ici j'ai l'impression qu'il y a un vrai phenomene d'exode de talents en ce moment. Le gouvernement ferait mieux de penser a ca....
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
c'est bien ce que je dis : Enfoirés de Canadiens qui font rien qu'à nous voler nos forces vives
Enfin je dis ça mais dès que je peux je mets les voiles
Inscrit le 06/04/2011
3798 messages publiés
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
T'en as prévu beaucoup j'espère
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Inscrit le 14/05/2009
460 messages publiés
"Vous voulez citer un extrait d'article sur Wikipedia ? Interdit. Vous voulez reproduire une infographie pertinente sur votre blog, pour la commenter ? Interdit. Vous voulez réunir une revue de presse d'articles parlant de votre entreprise ? Interdit. Vous voulez citer un article pour en démonter les erreurs ou les parti-pris ? Interdit. Vous voulez photocopier ou imprimer un article pour votre propre usage privé ? Interdit. Interdit. Interdit."
Ah ben tant mieux. On n'entendra plus parler de la presse française sur le Net. Comme de toute façon elle est nulle et à la botte des grands patrons, ça ne peut être qu'un bien !
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 18:15
Jed, le 29/10/2012 - 17:55

T'as eu ton diplôme de décideur de qui a le droit à la liberté d'expression à quel endroit?



C'est une trappe ! (it's a trap en anglais)
Seul les gens militant pour une liberté d'expression ont le droit de s'exprimer ! (Oui moi aussi ca me retourne le cerveau cette phrase)


Et comment tu sais qui milite pour la liberté d'expression? T'es Dieu en plus du reste?
thb, le 29/10/2012 - 17:52
Je me permets un petit commentaire sur le fond du problème.

Fait numéro 1 : les sites de presse acceptent actuellement le référencement par Google, puisqu'ils ne bloquent pas GoogleBot avec les fichiers robots.txt
=> On en déduit qu'ils préférent un référencement Google gratuit à pas de référencement Google

Fait numéro 2 : les organes de presse militent pour que Google paye le référencement
=> On en déduit qu'ils préférent un référencement Google payant à un référencement Google gratuit.

Voici donc les préférences de la presse, du meilleur au moins bien :
1 Référencé sur Google et rémunéré par Google
2 Référencé sur Google sans rémunération direct
3 Pas référencé sur Google

Pourquoi ne comprennent-ils pas qu'en voulant forcer à Google à payer, ils ne vont pas passer de 2 à 1 mais de 2 à 3 ? Ils pensent que Google bluffe ? Les pauvres fous... Google n'a jamais versé un centime à un site pour le mettre dans ses résultats de recherche. Pour info c'est *toujours* l'inverse qui se produit. Google ne paiera pas. Ils l'ont dit et n'ont pas menti.

Qui sont ces gens qui sont prêts à piétiner la liberté d'expression pour tenter d'augmenter les subventions à des entreprises mourantes ? Qui sont ces gens prêts à légiférer des contre-sens commerciaux pour se tailler une part du gâteau cuisiné par les autres ? Qui sont ces gens qui tuent toute possibilité d'innovation (et donc de croissance), préférant défendre leurs petits copains incapables ?
Ce sont nos élites...
Quand est-ce qu'on en change, et comment ???

Il est évident que Google ne peut pas payer pour référencer la presse. Ca serait créer un précédent et ils verraient tout le monde venir leur réclamer de l'argent sous un prétexte ou un autre. Ils vonht pas scier la branche sur laquelle ils sont assis, ni laisser quelqu'un d'autre le faire.
(Ce qui ne veut pas dire qu'ils doivent continuer à échapper à leur part d'impôt. Il n'y a rien qui m'agace autant que ces entreprises qui profitent des infrastructures du pays sans vouloir participer à leur entretien. Il deviennent quoi Google si on a plus d'école et que plus personne ne sait lire? Si on a plus de courant? Si on a plus de route pour nous amener des pc? )
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 18:25
Oui, comme tout marchandage qui se respecte, tu demandes la lune et t'as un marchepied.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 18:27
Ben mis a part ruiner le pays les labs d'Hadopi n'ont pas fait grand chose de concret.
Inscrit le 13/09/2012
882 messages publiés
Ah oui, c'est vrai que la dette française date de 2010 avec le début des labs et que le gros est du à cette fraction de la HADOPI (soit donc une fraction de 12 millions/milliards?)... si seulement! Si seulement notre dette ne tenait qu'à ça.
un organe consultatif n'a pas à faire quelque chose concrètement mais à réflechir sur des questions et présenter les réponses (à lire sur leur site, si tu es curieux)...

C'est comme dire que la recherche ne sert à rien tant qu'elle n'a pas trouvé...
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
-NB: quoi ,? Wikipedia soumis au Droit d'auteur ( ou copyright FR ) c'est une transgression de la chartre GNU ...ça va faire hurler Stallman et toute la galaxie libristre !!!
Le duo Flamby/Floppy fait encore des siennes en amputant gravement la liberté de la presse sur le web, le "droit d'usage" ( Denis Ettighoffer ) de biens communs : un deni d'un fair-use à la Française !

- l'excellent ZD Net vient apporter des précisions très importantes que je vous laisserais découvrir :
Google et la presse un article asser humoristique aussi ...


- Je vous invite tous à rdécouvrir la video du TEDxBordeaux : Tout est dit dans ce chef-d'oeuvre ! Benoit Sillard - Propriété intellectuelle et création
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Bon juste une supposition histoire d'être sérieux :
Imaginons que cette loi soit effectivement votée à la période dite (je n'y crois pas mais par principe vaut mieux trouver prévoir le pire) nous serait-t-il alors possible de poser une QPC auprès du CC ?
Parce que je sais pas pour vous mais je trouve que la Lex Google porte légèrement atteinte à la liberté d'information. Un peu comme la LOPPSI et la HADOPI en leur temps, mais faut croire que ça devient une habitude chez eux
[message édité par Sovereign le 29/10/2012 à 19:33 ]
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Imaginons que cette loi soit effectivement votée à la période dite (je n'y crois pas mais par principe vaut mieux trouver prévoir le pire) nous serait-t-il alors possible de poser une QPC auprès du CC ?


Tout dépend le motif de la QPC.
Mais je pense que atteinte à la liberté d'information ne marchera pas. On ne censure aucun journaux et on empêche personne d'avoir accès à ces informations. Google n'étant qu'un intermédiaire son existence n'est en rien obligatoire si la disponibilité de l'information ne s'en retrouve pas réduite.
Cette loi fait reprendre le fonctionnement de la presse papier où les distributeurs de journaux payent un abonnement pour pouvoir distribuer le journal, et l'applique au numérique.

C'est stupide et archaique, mais ce n'est pas illégal.
Inscrit le 02/04/2010
1029 messages publiés
Tout le contraire d'un président courageux, visionnaire et responsable.

Non, mais vu l'histoire recente, c'est un president tout a fait normal. (Ca fait au moins une promesse tenue. XD) Il plie face aux lobbies, contraint ses ministres a faire de meme, et pretend "changer les choses".
A l'ouest, rien de nouveau.
[message édité par wormlore le 29/10/2012 à 20:22 ]
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 20:25
zig, le 29/10/2012 - 19:35


Google ne paiera pas. Ils l'ont dit et n'ont pas menti.


On verra quand petit à petit, tous les pays d'Europe suivent la France et l'Allemagne.

Et si en plus ça permet de faire émerger d'autres moteurs de recherche, la victoire sera complète.


On verra également quand les sites des journaux auront leur nombre de visite divisé par 3 ou 4 ce qu'ils vont invoquer comme excuse contre google.

Le probleme est que Google est une entreprise privée, tu ne peux pas la forcer à payer.

Et puis c'est bien beau que Hollande veuille faire payer G. car il fait des bénéfices en France, mais pour qu'il soit cohérent, il faudrait déja qu'il s'occupe des sociétés francaises qui font tout pour ne pas payer d'impots.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 20:28
La il s'agit pas de payer des impôts mais de financer la presse officielle.

Je suis pour faire payer des impôts à Google et contre les donner aux magnats richissimes de la presse.
[message édité par ze_katt le 29/10/2012 à 20:32 ]
Inscrit le 28/10/2008
536 messages publiés
"Tout le contraire d'un président courageux, visionnaire et responsable."

Wouhahhhahahaha.... il y en a qui ont cru un instant que Hollande le menteur mou serait un président courageux, visionnaire et responsable ?
Inscrit le 06/04/2011
3798 messages publiés
Je dois dire en passant qu' il y a en un qui a pompé sur Numérama :

s ' emmerde pas celui là pour étaler sa prose, il aurait pu citer Numérama; c 'est la moindre des choses.

http://tempsreel.nou...e-ce-lundi.html
Commentaires sur le nouvel Obs :



boussardpierre a posté le 29-10-2012 à 19:42
Juridiquement, la Lex Google présentée par l'association de la presse d’information politique et générale (IPG) est d'une énorme dangerosité pour la liberté d'expression, mise au service de l'avidité de ceux qui prétendent la défendre.

Elle ne répondra pas au problème qu'elle est censée résoudre, mais créera de nouveaux problèmes qui dissuaderont toute innovation dans le domaine du partage de l'information. Avec la Lex Google, le Twitter qu'adore la presse n'aurait jamais existé.

Malheureusement, l'histoire récente nous a appris que les mauvaises idées soutenues par de puissants lobbys trouvaient parfois écho chez des gouvernants prêts à foncer dans le mur avec eux. Que n'a-t-on prévenu que la loi Hadopi ne résoudrait rien à la question du piratage, et créerait en revanche une impossible obligation de sécurisation de l'accès à internet ; pour arriver trois ans plus tard au constat qu'il faut une nouvelle loi pour être efficace contre le piratage, et que la seule sanction a condamné un homme qui a eu le tort de ne pas avoir d'autorité sur sa femme.

Comme Hadopi avec le piratage, la Lex Google ne résoudra rien à la crise de la presse. Mais elle aura des effets de bord redoutables, qu'il est encore difficile d'évaluer tant ils seront d'une ampleur inédite sur Internet. Depuis plus de dix ans que nous couvrons l'actualité du numérique et de son traitement législatif, nous n'avons jamais vu proposition de loi plus idiote.

Et pourtant,
[message édité par dannyel le 29/10/2012 à 21:10 ]
Inscrit le 20/09/2009
6113 messages publiés
jolavillette, le 29/10/2012 - 20:57
Wouhahhhahahaha.... il y en a qui ont cru un instant que Hollande le menteur mou serait un président courageux, visionnaire et responsable ?

Moi je n'y croyais pas et j'ai voté blanc au 2me tour, mais je pensais à tord que Hollande ne ferait pas des lois aussi débiles que Sarkozy (HADOPI, LOPPSI, etc...).
Je pensais que Filippetti, Pellerin et les autres ne se laisseraient pas corrompre aussi facilement pour devenir les marionnettes des majors et des groupes de presse.
Au final on a bien UMP = PS, avec tout ce qu'il y a de pire en godillocratie.
Inscrit le 28/10/2008
536 messages publiés
Pareil que toi, à part que je ne faisais aucune illusion sur le PS...

Sinon, "tord" c'est du verbe "tordre", tu voulais écrire "à tort" je pense.
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
zig, le 29/10/2012 - 19:35

Fait numéro 1 : les sites de presse acceptent actuellement le référencement par Google, puisqu'ils ne bloquent pas GoogleBot avec les fichiers robots.txt



C'est génial ça : c'est Google qui se sert sans rien demander et c'est les autres qui sont en tort de ne pas dire qu'il ne faut pas le faire...


Décidément la googleusisation des esprits est en marche : Google a tous les droits. Et si jamais vous n'êtes pas d'accord, vous pourrez avec la possibilité de demander à Google, s'il veut bien, dans sa grande bonté, arrêter de vous enculer.



Vous vous êtes trompé de mot, ou alors vous pensez vraiment que "référencer" = "enculer" ?

Google ne se connecte pas sans rien demander. Google commence par demander le fichier "robots.txt" à chaque site qu'il rencontre, puis il lui obéit scrupuleusement. Ceci est conforme aux standards en la matière et personne dans le monde du web ne trouve cela injuste, mal fait, ou disproportionné. Vous si ? Vous défendez un modèle différent en matière de droit des crawlers automatiques ? Lequel ?
Il ne s'agit pas de Googueulisation des esprits mais simplement de bon sens et de connaissance des standards. Si vous les connaissez, nous pouvons en discuter, si vous ne les connaissez pas, je vous invite à vous renseigner avant d'accuser les plus instruits que vous d'avoir l'esprit possédé par Google.


zig, le 29/10/2012 - 19:35
Google ne paiera pas. Ils l'ont dit et n'ont pas menti.

Vous sous-entendez que d'autres pays d'Europe suivront la France, l'Allemagne, et peut-être l'Italie. C'est possible : un ayant-droit, ça ose tout, c'est même à ca qu'on le reconnaît.
Mais vous sous-entendez aussi que quand ces autres pays feront de même, alors :
1. Google déréférencera les sites de news, alors que les autres moteurs de recherche paieront (!!), ce qui amoindrira la PDM de Google et fera "émerger d'autres moteurs de recherche"
2. Google finira peut-être par payer pour ne pas se laisse distancer par les moteurs sus-mentionnés
Est-ce vraiment là ce que vous pensez ??
Inscrit le 10/07/2008
2946 messages publiés
Google ne se connecte pas sans rien demander. Google commence par demander le fichier "robots.txt" à chaque site qu'il rencontre, puis il lui obéit scrupuleusement.

Je pense qu'ils jouent sur l'ignorance de cette convention par le public pour jouer les victimes. S'ils admettaient qu'ils peuvent se dé-référencer eux-mêmes, leur argumentation s'écroulerait. Il est clair que leur position est hypocrite.
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Google ne se connecte pas sans rien demander. Google commence par demander le fichier "robots.txt" à chaque site qu'il rencontre, puis il lui obéit scrupuleusement.

Super, le mec arrive à votre porte, il essaye d'ouvrir : si c'est fermé à clé, il ne rentre pas. Sinon, il entre et il se sert.
Ca te semble normal comme mode de fonctionnement ?

Partout sur Internet, les internautes demandent (et obtiennent parfois) l'opt-in comme mode de fonctionnement : donner son accord explicitement, que ce soit pour recevoir des pubs, pour que son adresse email soit diffusée, ...

Mais là, avec Google, tout le monde trouve normal que ce soit l'opt-out qui soit le monde de fonctionnement normal de cette entreprise : Google numérise les livres sans demander l'autorisation de l'auteur. Pas grave, le jour où il est au courant, il peut demander à ce que son livre n'apparaisse plus. Google prend les photos des maisons sans demander l'avis des propriétaires et avec parfois des vues sur l'espace privé. Pas grave, le jour où le propriétaire sans aperçoit, il peut demander à ce que ce soit retiré.

Si vous les connaissez, nous pouvons en discuter, si vous ne les connaissez pas, je vous invite à vous renseigner avant d'accuser les plus instruits que vous d'avoir l'esprit possédé par Google.

Réaction typique d'un technicien qui ne voit pas plus loin que le bout des standards alors que le problème est un problème de société et de comportement.
Cela dit, après plus de 30 ans passés dans l'informatique, je pense avec les compétences suffisantes. Et d'ailleurs cela fait 30 ans que j'ai des équipes de développeurs qui passent leur temps à m'expliquer que la technique ne permet pas çi ou que la technique oblige à faire ça sans comprendre ce que veulent les utilisateurs.
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
wormlore, le 29/10/2012 - 21:02

Quand est-ce qu'on en change, et comment ???


Les dernieres elections ont prouve que "nous", francais, n'etions pas prets a un vrai changement.
"Quand"? Quand on le voudra. Mais apparemment, pas "maintenant".

Je ne crois pas, au contraire, la majorité des suffrages exprimés l'ont été pour un candidat dont le slogan est "le changement c'est maintenant".
Si ce slogan a été choisi par les experts de la communication politique, et si le candidat avec ce slogan a gagné, c'est, je crois, parce que la plupart des français veulent le changement, et le veulent au plus vite (maintenant).
D'ailleurs, notez que la plupart des slogans politiques de tout bord dans la plupart des nations occidentales sont des slogans similaires, qui vantent le changement.
A mon avis le problème ne vient pas d'un désir d'immobilisme des français, mais simplement d'une division stérile des voix entre plusieurs partis qui n'ont, en réalité, aucune envie de changer quoi que ce soit d'important (à part leur propre place, qu'ils souhaitent encore et toujours plus au soleil).
Je réitère donc ma question ; au-delà de voter pour le changement, ce que la majorité des français fait déjà, que peut-on faire pour vraiment changer nos élites, et remplacer cette caste de traîtres par des défenseurs de l'intérêt général ?
(question sincère dont j'ignore la réponse !)
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Un mot : Révolution
Pas comme celle de 1793, non. Comme celle de 1789.
Le problème cependant est que la France n'a jamais réellement rompu avec l'esprit et les moeurs de l'ancien régime (la bourgeoisie les a repris pour faire de la République une monarchie démocratique à tendance oligarchique), même si on a toujours aimé les solutions radicales (et dont le résultat est malheureusement souvent irréversible ).
Et pour être tout à fait sincère y a des jours où j'envie les Rosbeefs. Pas pour leur classe politique, qui est vraiment pourrie (suffit de voir les dernières propositions du gouvernement Cameron et leurs impacts sur les libertés individuelles), mais pour leur Reine. Cette dame est là depuis 60 ans et a toujours servi son pays avec un sens du devoir qui m'inspire le plus grand respect (je rappelle que la Reine règne mais ne gouverne pas).
Si seulement on avait la même chose chez nous. Ce serait peut-être pas l'idéal mais ce serait foutrement mieux que ce qu'on a actuellement AHMA.
[message édité par Sovereign le 29/10/2012 à 21:51 ]
Inscrit le 02/04/2010
1029 messages publiés
Je ne crois pas, au contraire, la majorité des suffrages exprimés l'ont été pour un candidat dont le slogan est "le changement c'est maintenant".

Et je croyais naivement que la majorite des francais etait capable de voir juste un peu plus loin qu'un slogan. Hollande n'incarnait pas le changement. Il le revendiquait en paroles, mais pas plus. Pour le reste, la seule promesse qu'il a fait et a laquelle on pouvait croire, a la limite, etait de rompre avec le style Sarkozy.
Ce n'est pas exactement flagrant, mais je pense quand meme qu'on a change de style. Resterait maintenant a changer la politique, les politiciens au pouvoir surtout. Et le faire vraiment, pas juste avec un slogan suivi d'excuses "La politique, c'est plus complique que certains l'imaginent."
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 29/10/2012 à 21:37
Hollande a été élus parce qu’il n’était pas Sarkozy qui a réussit l'exploit de se faire détester par à peu près tout le monde. Sur ce point il n'a pas menti. Fallait pas en attendre autre chose.
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Et Hollande va réussir à décevoir à peu près tout le monde
Inscrit le 30/05/2012
292 messages publiés
La prochaine fois ne voté plus PS, les fables c'est bien quand on est gosse.
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
- Une autre réflexion me vient :
- Comment sont-ils tombés aussi "bas", en violant la neutralité d'un Net, libre de droits et d'accès ?
Tout celà pour éviter une solution ( sous la pression des lobbies & de l'OMPI ) , qui saute aux yeux de la plupart des gens de bon sens : créer une Licence Globale mutualisée à prix modique ?!
Je sais que je vais faire hurler certains au Forum - surtout quand on apprend que Floppy vient aujourd'hui de faire passer la licence Radio/télé de 125 à 131 € / an ! Mis à part l'UMPS ; existe-t-il encore des politiciens intègres dans notre pays, en période de crise ?? Ils sont près à gratter partout : c'est , la tentation du Diable qui prévaut :la pompe à phynances d' UBU-Roi qui s'applique systématiquement plutôt que la réflexion, la sagesse et la volonté de réformer ce patacaisse entretenu par un ministère décati....qui entretient la corruption de ce milieu opaque au lieu de le relever vers le sommet !
A.Filippetti, le floppy disk de la Culture
Inscrit le 10/06/2011
1063 messages publiés
Malheureusement avec toutes leurs conneries je pense que tu peux abandonner l'idée d'une licence globale. Non pas que ce ne soit pas une bonne idée. Simplement je pense qu'une partie de plus en plus grande des internautes un tant soit peu informés sur le sujet (pas Mme.Michu, elle on peut lui faire gober à peu près n'importe quoi ) en viendront à penser qu'il n 'y a aucun intérêt à payer même une somme relativement modique dans l'absolu si c'est pour qu'elle aille financer des connards pareils.
C'est dommage car les premières victimes seront encore une fois les auteurs et ce parce que ceux qui sont censés les représenter n'agissent en réalité qu'au nom de leur intérêt propre (tiens ça vous rappelle pas une certaine bande de vieux croulants ), faisant d'eux des victimes collatérales de leur imbécillité et de leur acharnement à défendre le statut-quo.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Tout celà pour éviter une solution ( sous la pression des lobbies & de l'OMPI ) , qui saute aux yeux de la plupart des gens de bon sens : créer une Licence Globale mutualisée à prix modique ?!


Je vais encore le redire, mais la licence Globale est une fausse bonne idée !
Il faut chercher une autre solution.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Tout à fait d'accord Jed.

LG pas bon.
Inscrit le 31/12/2004
951 messages publiés
J'ai toujours pensé que Hollande n'était pas un présidentiable, il le prouve tous les jours Mouarfff
Inscrit le 24/12/2011
2271 messages publiés
wormlore, le 29/10/2012 - 23:10

Je ne crois pas, au contraire, la majorité des suffrages exprimés l'ont été pour un candidat dont le slogan est "le changement c'est maintenant".


Et je croyais naivement que la majorite des francais etait capable de voir juste un peu plus loin qu'un slogan. Hollande n'incarnait pas le changement. Il le revendiquait en paroles, mais pas plus. Pour le reste, la seule promesse qu'il a fait et a laquelle on pouvait croire, a la limite, etait de rompre avec le style Sarkozy.
Ce n'est pas exactement flagrant, mais je pense quand meme qu'on a change de style. Resterait maintenant a changer la politique, les politiciens au pouvoir surtout. Et le faire vraiment, pas juste avec un slogan suivi d'excuses "La politique, c'est plus complique que certains l'imaginent."

Je ne sais pas quel est le degré réel de lucidité des français ; mais je vois ce que tu veux dire.
Pour ce qui est de changer politique et politiciens, pour le moment, j'aime bien l'idée d'une constituante pour une nouvelle constitution, mais je n'ai pas de convictions très fermes.
Inscrit le 20/09/2009
6113 messages publiés
attila03, le 29/10/2012 - 22:16
La prochaine fois ne voté plus PS, les fables c'est bien quand on est gosse.


UMP = catastrophe
PS = catastrophe

Donc UMP = PS. C'est une bande de godillots irresponsables sans aucun courage politique qui acceptent bêtement les idées des lobbies pour qui ils bossent. Ils se moquent de l'intérêt général et même de l'intérêt du pays.

Du coup, pour qui voter aux prochaines élections ? Les centristes et verts ont généralement du mal à faire une majorité et il n'est pas certain qu'une fois qu'ils auront le pouvoir, ils seront moins corrompus que l'UMPS. Les extrémistes sont des fous dangereux qui mentent encore plus que les autres. Et surtout on a vu dans les années 30 et 40 ce que ça donne lorsqu'un parti extrémiste arrive au pouvoir en Allemagne, et il y a d'autres exemples plus récents dans les pays d'Europe de l'est ou en Asie: des dictatures sanguinaires.
[message édité par MdMax le 30/10/2012 à 05:28 ]
Inscrit le 03/10/2012
18 messages publiés
C'est simple, vote selon tes convictions au 1er tour si quelqu'un te plait. Après vote blanc ou abstiens toi.
C'est pas de ces bouffons que viendra un quelconque début de solution.
Inscrit le 06/04/2011
3798 messages publiés
On n ' est plus en 30 ou 40.

Les dictatures ne sont pas forcément sanguinaires et ont d 'autres visages " plus soft " et elles ne sont pas les seules à être sanguinaires, malheureusement.

Je suis sûr qu 'il y a de belles " démocraties " qui n 'ont rien à leur envier dans leurs lois et dans leurs sous-sol.Hélas !
Inscrit le 26/05/2010
147 messages publiés
Il y a une option dans Google qui permet de filtrer des résultats les sites qu'on ne veut plus voir apparaître.
Je l'utiliserais bien pour mettre les sites de tous les journaux qui bénéficieraient d'une telle taxe!

http://www.google.fr/reviews/t?hl=fr
Inscrit le 03/09/2012
943 messages publiés
"Si vous ne souhaitez pas qu'un site apparaisse dans vos résultats de recherche, vous pouvez bloquer toutes les pages du site concerné. Dans ce cas, les pages du site n'apparaissent pas dans les résultats de vos recherches Google lorsque vous êtes connecté. Si vous changez d'avis, vous pouvez à tout moment débloquer le site. Les blocages que vous configurez s'appliquent uniquement à vos recherches, mais Google peut utiliser les informations de blocage de l'ensemble des utilisateurs pour améliorer le classement global des résultats de recherche.
Vous pouvez bloquer jusqu'à 500 sites."

Intéressant !
Je serais curieux de savoir quel effet cela aurait sur le "ranking" d'un site si ce dernier se faisait bloquer par une masse d'utilisateurs...
Inscrit le 13/08/2010
7097 messages publiés
Eh bien moi je pense qu'ils ont raison !
Les blogs sur le web, et le journal sur PAPIER !

Sérieux, vous avez déjà essayé d'allumer votre cheminée avec une page web ?
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
Sovereign le 29/10/2012 à 22:59
"Malheureusement avec toutes leurs conneries je pense que tu peux abandonner l'idée d'une licence globale....

C'est dommage car les premières victimes seront encore une fois les auteurs et ce parce que ceux qui sont censés les représenter n'agissent en réalité qu'au nom de leur intérêt propre (tiens ça vous rappelle pas une certaine bande de vieux croulants , faisant d'eux des victimes collatérales de leur imbécillité et de leur acharnement à défendre le statut-quo"...
C'est aujourd'hui le jour de la Toussaint ; j'irais déposer une fleur sur la tombe de la LG ; dommage pour cette belle idée ! A cause d'une bande de pourris décérébrés comme Pascal nègre qui la comparait à un kolkhoze et leur affidés politiques comme Floppy ! La LG aurait été 1 étape intermédiaire transitoire mais n'en parlons plus face à ces interlocuteurs optus qui n'ont plus aucune légitimité ! Laissons les choses se dégrader jusqu'au bout....et ce sera + facile de faire table rase de tout ensuite pour imposer les CC.....
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Classe ce fil, vraiment classe.

Les ordures de IPG
et les minables prétentieux sous-culturés qui rampent en bavant dans NOS palais
n'ont qu'à bien se tenir.

"Internet" leur est infiniment supérieur en qualités.
Inscrit le 14/07/2004
7673 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 30/10/2012 à 10:39
zig, le 30/10/2012 - 10:29

Google ne se connecte pas sans rien demander. Google commence par demander le fichier "robots.txt" à chaque site qu'il rencontre, puis il lui obéit scrupuleusement.


Super, le mec arrive à votre porte, il essaye d'ouvrir : si c'est fermé à clé, il ne rentre pas. Sinon, il entre et il se sert.
Ca te semble normal comme mode de fonctionnement ?

Partout sur Internet, les internautes demandent (et obtiennent parfois) l'opt-in comme mode de fonctionnement : donner son accord explicitement, que ce soit pour recevoir des pubs, pour que son adresse email soit diffusée, ...

Mais là, avec Google, tout le monde trouve normal que ce soit l'opt-out qui soit le monde de fonctionnement normal de cette entreprise : Google numérise les livres sans demander l'autorisation de l'auteur. Pas grave, le jour où il est au courant, il peut demander à ce que son livre n'apparaisse plus. Google prend les photos des maisons sans demander l'avis des propriétaires et avec parfois des vues sur l'espace privé. Pas grave, le jour où le propriétaire sans aperçoit, il peut demander à ce que ce soit retiré.


Je vois pas le rapport entre les newsletters et Google.

Google ne fait que de naviguer de lien en lien. C'est un peu comme toi. Demandes tu l'accès à tel ou tel site avant d'y aller ? Demandes tu l'accès de Numérama à l'administrateur ?

Pour Google Street, Il prend des photos depuis l'espace public donc également, comme si toi ou moi allons sur la rue et que l'on prend la meme photo.
Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
A ceci près qu'en cas d'usage commercial, tu dois faire signer des décharges,bien des plan sont coupé dans la pub parcequ'on peux pas se payer la décharge d'un mec qui avit rien à faire là.
T'as déjà vu la voiture google qui faisait signer des décharges?
Inscrit le 05/05/2010
579 messages publiés
zig, le 30/10/2012 - 10:29

Google ne se connecte pas sans rien demander. Google commence par demander le fichier "robots.txt" à chaque site qu'il rencontre, puis il lui obéit scrupuleusement.


Super, le mec arrive à votre porte, il essaye d'ouvrir : si c'est fermé à clé, il ne rentre pas. Sinon, il entre et il se sert.
Ca te semble normal comme mode de fonctionnement ?

Partout sur Internet, les internautes demandent (et obtiennent parfois) l'opt-in comme mode de fonctionnement : donner son accord explicitement, que ce soit pour recevoir des pubs, pour que son adresse email soit diffusée, ...

Mais là, avec Google, tout le monde trouve normal que ce soit l'opt-out qui soit le monde de fonctionnement normal de cette entreprise : Google numérise les livres sans demander l'autorisation de l'auteur. Pas grave, le jour où il est au courant, il peut demander à ce que son livre n'apparaisse plus. Google prend les photos des maisons sans demander l'avis des propriétaires et avec parfois des vues sur l'espace privé. Pas grave, le jour où le propriétaire sans aperçoit, il peut demander à ce que ce soit retiré.

Réaction typique d'un technicien qui ne voit pas plus loin que le bout des standards alors que le problème est un problème de société et de comportement.
Cela dit, après plus de 30 ans passés dans l'informatique, je pense avec les compétences suffisantes. Et d'ailleurs cela fait 30 ans que j'ai des équipes de développeurs qui passent leur temps à m'expliquer que la technique ne permet pas çi ou que la technique oblige à faire ça sans comprendre ce que veulent les utilisateurs.


bah t'es en forme aujourd'hui. T'en a encore beaucoup des conneries comme ça? Il est que 10h30, ne balance pas tout d'un coup.
Inscrit le 15/12/2008
202 messages publiés
C'est marrant de vouloir faire payer sur un RESEAU PUBLIC

Tu veux pas être présent d'un réseau PUBLIC ben tu ne viens pas !
Inscrit le 06/02/2012
134 messages publiés
Article L122-5 du code de la propriété intellectuelle :

je cite :
"Lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire :
(...)
3° Sous réserve que soient indiqués clairement le nom de l'auteur et la source :
a) Les analyses et courtes citations justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées
"

Consultable dans son intégralité ici :
http://www.legifranc...eTexte=20121030
Inscrit le 13/08/2002
24367 messages publiés
C'est justement tout le problème. Ici ils veulent ajouter un droit supérieur à cet article L122-5.
Inscrit le 29/04/2009
172 messages publiés
Cette loi serait purement et simplement anticonstitutionnelle !

Et puis contraire au principe même du droit d'auteur, la citation en est le corollaire.
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
Si elle est anticonstitutionnelle, elle ne passera donc pas. Nous voilà rassurés
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Ouuuuuuuf, que d'émotions que d'émotions
Inscrit le 30/10/2012
3 messages publiés
Incroyable qu'Hollande tombe dans le panneau, sans parler de Filippetti. Très très décevant. Effectivement on a l'impression de retomber sous Sarkozy. Comment un secteur ( La Presse ) peut-il envisager son avenir sur la création d'une taxe ( d'une rente ) ? C'est ça l'entrepreneuriat français ? Je comprends mieux pourquoi la France en est arrivé là. Le vrai problème ce n'est pas des salariés sois disant "pas compétitifs", le vrai problème c'est qu'on a des patrons pas "productifs". Ils n'en n'ont pas le talent. Ils ne savent même pas ce que "produire" veut dire. Et tous ces gens dirigent économiquement la France... Et bien on peut dormir tranquille, y'a même des chances qu'on ne se réveille pas.
[message édité par drakk le 30/10/2012 à 11:57 ]
Inscrit le 02/02/2012
3 messages publiés
Je ne suis pas un hollandiste convaincu, mais ceci dit, comme à mon habitude je vais me faire l'avocat du diable; qui à part le Figaro a balancé cette info ? (Ce n'est pas une question rhétorique, si quelqu'un a lu un article qui ne citerait pas celui du Figaro ça m'intéresserait !) Cela me semble tellement stupide que j'ai du mal à y croire. à‡a peut ressembler à une déformation de propos.

Mais, admettons, le bonhomme a bien dit ça, et la loi passe; c'est le retour du journalisme professionnel exclusivement. à‡a ne peut pas être uniquement négatif; par exemple, je suis abonné aux alertes Google pour plusieurs mots-clés (je suis bien conscient qu'en écrivant cela mon plaidoyer est déjà carrément moins crédible, puisque ce genre de trucs serait supprimé au passage de la loi, enfin bon). La plupart du temps, au premier jour d'une affaire éclatant, je reçois par e-mail le lien vers une page relatant les faits. Le lendemain, je reçois environ trois liens : en général, les deux premiers sont des copier-coller du tout premier, et l'autre n'est que paraphrase. Le troisième jour, une dizaine de liens, avec des copier-coller du premier lien, d'autres de la paraphrase, et encore d'autres, de la réinterprétation de la première paraphrase. Et déjà là, c'est du n'importe quoi. Pour commencer, le premier auteur a bossé pour tout internet et son boulot n'est pas reconnu, et ensuite, les propos peuvent être déformés, et le sont, par quelque auteur amateur qui ne saisirait pas l'importance des mots et qui pourrait après coup être repris lui aussi. C'est ce que j'ai vu dernièrement dans l'affaire des "révélations" sur la séparation du groupe Noir Désir; en gros le batteur aurait balancé des trucs accablants sur le chanteur. Trois jours après un communiqué du batteur, la moitié des sites affirme que celui-ci "dément", l'autre moitié que celui-ci ne "cautionne pas". Que l'on ne m'accuse pas de jouer sur les mots, les 2 termes sont complètement différents.
Ainsi, une telle loi engendrerait peut-être plus de clarté dans l'info pour le public, et plus de reconnaissance pour le journaliste, le vrai.
Je pense que l'amateurisme est une chose dangereuse pour le journalisme, par son manque de rigueur régulier. Lorsque, comme pour Wikipédia par exemple, la véracité des écrits est annoncée à clairement remettre en question, tout va bien : mais pour l'internaute moyen, une page bien faite, un logo classe en haut et une prose bien maitrisée sont trop souvent synonymes de vérité absolue.

Bon après, si y'en a un qui me parle de liberté d'expression et du contrôle des médias professionnels par les hautes sphères facilité par tout ça, bah je suis baisé.
Inscrit le 06/04/2012
385 messages publiés
Bonne analyse relativement neutre!
J'aime bien la fin!
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
On fonde un groupement d'internautes, on recolte quelques centaines d'euros, puis on depose une QPC ...

Et surtout, on recommence a chaque nuvelle tentative !!!

Moi je dis qu'on peut bcp rire au detriment de nos journaleux parasitess
Inscrit le 03/04/2009
961 messages publiés
Dommage, cela m'amusait tant de pouvoir leur pourrir la vie :'(

Merci pour le lien

Cela dit j'encourage vivement Google a le faire en cas de loi et de litige !!
[message édité par Silver974 le 30/10/2012 à 14:00 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Tout est "bordé"...

Ce n'est pas une République,

et la tendance est très très lourde et s'accélère.
Inscrit le 13/07/2009
224 messages publiés
j'ai une meilleur idée pour le titre de l'article :

"Hollande cuisine Schmidt" !


Inscrit le 30/10/2012
2 messages publiés
Faire un amalgame entre le référencement et la citation, c'est ce que Sartre appelerait la mauvaise fois. Faire un amalgame entre un loi orienté vers les société et une loi orienté vers les usagers, c'est du populisme. Honnetement, ça fout la trouille de penser qu'internet deviendrait comme la rue, un endroit où il est interdit de voler, d'insulter, et de calomnier. L'idée qu'intrernet est un putain de borderland dénué de loi à fait long feu. Internet est un médium comme un autre, où se rencontre utilisateurs et entreprise. Il y a beaucoup d'utilisateur qui pronent la liberté d'internet, si vous chercher un lieu physique où la liberté est aussi grande et la loi aussi inexistante, je vous conseillent d'aller mouiller en eaux somaliennes. Très souvent je rencontre dans les commentaire des gens persuadé de défendre l'eldorado web, l'espace moderne de liberté, mais le discours sous-jacent est au mieux un anarchisme old school façon XIXème, au pire un déversement réactionnaire nauséabond. Qu'importe le succès des démocratie, qu'importe leur imperfections, je prefère ce vivre ensemble au chacun chez soi et dieu pour tous dans lequel s'enfonce bon nombre d'internautes.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Tu rêves d'avoir le dernier mot en publiant très en retard ?

Pauvre hère, tes jours et ceux de tes maitres sont comptés

Adieu, poussière.
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
L'art de péter plus haut que son cul a trouvé sa nouvelle étoile!
Trois petites phrases et ça se prend déjà pour le roi du Lulz, distribuant tantôt ses bons points, tantôt ses sarcasmes 2.0, mais attention : sans jamais toucher le fond (du sujet). J'attends juste le moment où tu vas t'autoproclamer hacker
[message édité par pakotill le 30/10/2012 à 23:57 ]
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
A qui parles tu, "hacker" ?
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
A du vent. Et je ne suis pas un hacker.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Ah...!
Si tu n'es pas un hacker*, tais toi, surtout quand c'est pour poster des machins comme les 2 ci-dessus.
Je trouve tes 2 posts déplaisants et stupidement agressifs, et le fond des choses dont tu parles tu n'a qu'à trouver le tien au lieu de quémander une "révélation" comme un garçon d'église impuissant et ne comprenant rien aux messages "divins" et aux trajectoires des nombreux anges qui les portent


*hacker : un hacker est quelqu'un qui contourne des choses installées et en invente d'autres en recombinant des éléments déjà existants : c'est un créateur. Le hacking est une manière de penser et de faire qui ne se limite pas aux compétences informatiques, mais concerne potentiellement l'ensemble des activités humaines. Le hacking est vieux comme le monde.
CC-by Reflets (... des sociétés)
[message édité par JimJimJim le 31/10/2012 à 09:37 ]
Inscrit le 25/05/2009
283 messages publiés
C'est la réponse du berger à la bergère. Tu trouves mes posts agressifs? Bravo, t'es sacrément perspicace. Use encore un peu de ce talent et tu en trouveras la cause. Je vais t'aiguiller un peu : commence par te relire.

Les connards de ton espèce, qui distillent leur jugements et leurs sarcasmes du haut de leur piédestal, persuadés de connaitre tout mieux que tout le monde, rabaissant ceux qui ne pensent pas comme eux, c'est plus fort que moi, il faut que je les remette à leur place.

Pour le reste, je connais bien reflets.info dont je suis un donateur régulier. Et inutile de me donner la définition du hacker, je le connais mieux que toi. J'ai juste assez d'humilité et de respect pour le hacking pour ne pas m'autoproclamer hacker, voilà tout. Tu crois sérieusement que j'attends une révélation? De ta part peut-être? C'est toi l'ange qui porte les messages divins, c'est ça? Un égo sans limite, je t'ai vraiment bien cerné!
Quant à tes conseils, je ne suis pas preneur, commence par t'occuper de toi va, ce sera un bon début.
Inscrit le 20/09/2012
953 messages publiés
Bien bien bien...

pakotill donc...

.
Inscrit le 13/08/2011
420 messages publiés
Le Fossoyeur d'internet en France c'est Sarkozy.
Malheureusement ce champion n'a pas eu le temps de terminer son travail.
Malheureusement
A vrai dire Hollande n'est pas mieux,
peut-etre qu'il essaye de rattrapper le "presume bientot champion en la matiere" .
De toute facon la concurrence est rude...
La Chine,La Syrie,L'Iran...
Qui dit mieux ?
Les USA peut-etre?
Inscrit le 29/04/2009
1494 messages publiés
### scoop pour Guillaume Champeau####
Une nouvelle fait le tour des rédactions, ce matin sur des révélations du "canard enchaîné" sur 1 éventuelle poursuite pour fraude fiscale de Google, diligentée par Bercy ....
le bras de fer Hollande/Smidt s'amplifie ...

Je cite :-" Selon Le Canard, ce redressement fiscal a été évoqué lundi lors de la rencontre entre le président François Hollande et le patron de Google Eric Schmidt. "Si d'ici la fin de l'année, la négociation entre Google et les éditeurs de presse n'aboutit pas, Google sait déjà ce qui l'attend du point de vue fiscal : 1 milliard", affirme le journal. "Sinon, il y aura sans doute moyen de négocier", ajoute-t-il. Sollicité, l'Élysée n'a pas souhaité réagir."...
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11