Dans un mois se tiendra le festival Mozilla à Londres, où pendant un week-end la fondation abordera une multitude de thèmes. Cette année, l'apprentissage du code, le journalisme à l'heure du numérique, l'Internet des objets et les jeux bidouillables sont quelques-uns des sujets qui seront mis à l'honneur.

Chaque année depuis deux ans, la fondation Mozilla organise son festival. Pour cette nouvelle édition, qui aura lieu à Londres du 9 au 11 novembre, l'accent sera mis sur huit sujets allant des jeux bidouillables à l'émergence du web réel, via l'Internet des objets, en passant par l'apprentissage de la programmation chez les jeunes, le journalisme à l'heure du numérique ou encore le cinéma né sur la toile.

L'objectif d'un tel festival ? "La technologie est à un niveau où les apprenants n'utilisent pas seulement des outils, mais les fabriquent. Cela se produit dans des endroits comme le festival Mozilla, où les geeks et les praticiens se réunissent", explique Joichi Ito, membre du conseil de direction de la fondation.  "C'est une célébration annuelle de l'apprentissage et de l'innovation", s'enthousiasme Mozilla.

L'an dernier, les principaux thèmes abordés par le festival Mozilla ont été le web, les médias et la liberté. Un an auparavant, ce sont l'éducation et l'apprentissage qui ont été mis à l'honneur. Mais à chaque fois, l'idée maîtresse reste la même : comment appliquer les valeurs d'ouverture, de liberté et de transparence promues par Mozilla à ces différents sujets ?

Le détail des ateliers et des conférences est disponible sur cette page, tandis que celle-ci met à disposition un formulaire d'inscription.

Vidéo : festival Mozilla, édition 2011

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos