La marque Darty Box va disparaître des magasins, pour laisser placer à Bouygues Télécom. Le quatrième opérateur français a annoncé le rachat du FAI alternatif, qui n'a jamais trouvé sa place dans le paysage des offres d'accès à internet.

Le petit poucet Darty Télécom n’aura pas réussi à s’imposer comme un concurrent sérieux dans l’offre d’accès à internet et de téléphonie, fixe ou mobile. Bouygues Télécom a annoncé jeudi le rachat de Darty Télécom pour « accélérer sa croissance sur le marché du fixe », et conséquemment la mise à mort de la marque DartyBox qui ne sera plus mise en avant.

Ainsi, les 226 magasins Darty proposeront désormais les offres Bbox de Bouygues Télécom, et les offres Ideo qui combine internet, fixe, télévision et mobile. Comme il le faisait avec ses propres offres, « Darty assurera l’ensemble de l’accompagnement du client, s’appuyant pour cela sur l’excellence reconnue de son service client : choix et conseils, accompagnement à la souscription, installation de la Box à domicile, intervention à domicile en moins de 48h, service client par téléphone 24/24 7/7« .

Darty Mobile comptait 300 000 abonnés fixe, dont un tiers en très haut débit (il utilise le réseau Numericable), et seulement 40 000 abonnés mobile. Un bilan très faible au regard des prétentions initiales de Darty, qui s’était lancé sur le marché en 2006. Sa croissance a été dérisoire, puisqu’il comptait déjà 210 000 abonnés il y a trois ans.

A titre de comparaison, Bouygues Télécom compte 1,24 million d’abonnés à internet, et n’est pourtant que le quatrième fournisseur d’accès français derrière Orange, SFR et Free.

« Le lancement de la nouvelle Bbox Sensation, dans quelques semaines, devrait être un fort levier de conquête de nouveaux clients, notamment dans le cadre de l’accord avec Darty« , assure la filiale du groupe Bouygues.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés