Sophos confirme que l'Inde est passé devant les Etats-Unis au classement des pays dont sont originaires les messages de spam.

Selon le cabinet de sécurité Sophos, l’Inde serait devenu au premier trimestre 2012 le premier pays à partir desquels sont envoyés les spams, devant les Etats-Unis. Il rejoint ainsi le classement établi par ses concurrents Kapersky et Trend Micro, qui avaient déjà classé l’Inde comme leader de ce classement sur lequel aucun pays ne souhaite apparaître.

Selon les chiffres de Sophos, près d’un spam sur 10 est envoyé depuis un ordinateur indien. L’Italie (4,9 %) et la Pologne (3,9 %) sont les seuls pays européens à apparaître dans le top 12 établi par le cabinet, tandis que les Etats-Unis comptent toujours pour 8,3 % des spams.

Cependant comme le note Sophos, « la vaste majorité du spam provient d’ordinateurs personnels qui ont été compromis par des hackers, et qui sont contrôlés au sein d’un botnet« . Le fait que l’Inde apparaisse en tête du classement est donc peut-être moins le signe que les spammeurs s’y sont réfugiés que celui que les ordinateurs et les réseaux y sont les moins sécurisés. Il est à cet égard étonnant que les USA apparaissent si haut dans le classement.

Le cabinet note par ailleurs que les spammeurs se détournent de plus en plus des e-mails, qui ne font plus recettes, au « profit » des réseaux sociaux.

Enfin, le nombre de messages de spam aurait diminué en début d’année par rapport au premier trimestre 2011, mais « le nombre de messages qui contiennent des malwares ou qui représentent des tentatives plus ciblées d’obtenir des noms d’utilisateur, mots de passe et informations personnelles s’accroît« , assure Sophos.

Le classement d’origine du spam (janvier – mars 2012) :

1. Inde 9.3 %
2. USA 8.3 %
3. Corée du Sud 5.7 %
4. Indonésie 5.0 %
4. Russie 5.0 %
6. Italie 4.9 %
7. Brésil 4.3 %
8. Pologne 3.9 %
9. Pakistan 3.3 %
10. Vietnam 3.2 %
11. Taïwan 2.9 %
12. Pérou 2.5 %
Autres 41.7 %

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés