En marge de la présentation des nouveaux produits par les constructeurs de téléphones et tablettes mobiles, le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone est aussi l'occasion pour les développeurs d'applications de se montrer. Le Français Appsfire est l'un des acteurs qui permet d'y voir plus clair sur ce marché. Il fait le point pour Numerama sur l'évolution du secteur.

Si le Mobile World Congress est surtout l’occasion pour les constructeurs de présenter leur nouveaux produits, les applications prennent une place croissance sur le salon. Sans un écosystème applicatif riche, les plateformes mobiles peinent à séduire.

C’est dans ce cadre que l’entreprise française Appsfire propose plusieurs applications permettant au consommateur de s’y retrouver parmi l’immensité des catalogues d’applications des différents systèmes d’exploitation. Disponible sur iOS et Android, Appsfire prévoit aussi une version Windows Phone de son service.

Ouriel Ohayon, co-fondateur d’Appsfire, fait le point pour Numerama sur le marché des applications, sur leur arrivée sur les systèmes d’exploitation pour ordinateurs, et nous parle de l’avenir des applications propriétaires face au développement des applications HTML5.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos