Les liseuses électroniques offrent un confort de lecture proche du papier. Mais la technologie de leurs écrans ne permet pas d'afficher rapidement les informations. Un bidouilleur montre que ce n'est pas inéluctable et que ces appareils sont capables de bien mieux.

Les écrans des liseuses électroniques leur permettent d’atteindre un confort de lecture proche du papier. Pour fonctionner, ils utilisent des micro capsules contenant des particules blanches et des particules noires. Les blanches ont une charge électrique négative et les noires ont une charge électrique positive. Il suffit alors d’envoyer une charge positive dans l’écran pour que les particules blanches s’affichent, et inversement.

Outre le confort de lecture, l’avantage de cette technologie est sa faible consommation. La batterie n’est sollicitée que lors de la charge électrique de l’écran et ce dernier n’est pas rétroéclairé. Les liseuses ont alors une autonomie de plusieurs jours voire de plusieurs semaines. Seulement, l’affichage n’est pas fluide et peut gêner certains utilisateurs. Pourtant, TechCrunch nous montre que ces écrans sont capables de mieux.

Le bidouilleur marspeople a en effet modifié l’écran de son Nook Touch pour qu’il se rafraichisse automatiquement 15 à 20 fois par seconde et qu’il réponde au toucher comme sur une tablette tactile. Il utilise pour cela une fonction interne à l’appareil qui est normalement utilisée uniquement lors de la navigation dans des documents. Son astuce permet à l’utilisateur d’activer ou de désactiver cette fonction quand il le souhaite.

En l’état, cette modification ne pourrait pas être déployée sur l’ensemble des liseuses. L’affichage n’est pas toujours stable et la batterie doit fondre comme neige au soleil.

Mais l’usage de ces appareils ne nécessite pas, de toute façon, d’écran si rapide. Néanmoins, cette expérience montre que leur rapidité pourrait être légèrement améliorée pour gommer les défauts actuels tout en conservant les avantages qu’ils présentent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés