Les premiers clients de Free Mobile qui reçoivent leurs cartes SIM commencent à publier les résultats de leurs tests de rapidité de leur connexion. Pour le moment, ils sont très faborables à Free, mais la faible affluence sur son réseau fraichement installé pourrait en partie l'expliquer.

Les premiers clients Free Mobile commencent à recevoir leurs cartes SIM, après avoir passé les embouteillages dus à l’important nombre de commandes effectuées les premiers jours. Les tests de rapidité de leur connexion 3G+ qu’ils effectuent pourraient répondre aux questions que de nombreux sceptiques se posent, questions légitimes tant qu’aucune donnée n’avait été communiquée.

En effet, personne n’ayant pu essayer le réseau du quatrième opérateur et Free n’ayant pas communiqué de chiffres concernant sa vitesse, il fallait attendre le retour des premiers utilisateurs pour pouvoir se faire une idée. Le Journal du Geek relaie ainsi des chiffres communiqués par AMigouet sur Twitter qui montrent que le réseau de Free est très performant.

Là où une ligne Bouygues Telecom dispose d’un débit descendant de 1,64 Mbps et d’un débit montant de 0,15 Mbps, celui de Free, lui, propose 4,68 Mbps en descendant et 1,54 Mbps en montant. Seul le ping est comparable, avec 189 ms chez Bouygues et 110 ms chez Free, malgré son infrastructure IP.

L’auteur de ces captures précise également qu’elles ont été réalisées dans le centre de Rennes afin de démontrer que l’itinérance d’Orange n’est pas bridée.

Si ces chiffres sont intéressants, il faut néanmoins noter que très peu de clients utilisent actuellement le réseau du nouvel opérateur, là où celui de Bouygues est déjà bien rempli. Il faudra donc surveiller ces chiffres sur la durée, à mesure que les nouveaux clients afflueront sur les antennes de Free.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés