Sur un réseau social comme dans la vie quotidienne, le paraître a pris une importance considérable. Certains ressentent aussi le besoin d'afficher une vie sociale tout à fait classique, qui comprend l'inévitable petite amie. Et si possible sexy pour susciter l'admiration et attirer la jalousie. Des besoins que certaines internautes sont manifestement prêtes à combler, contre de l'argent.

Voilà un service qui pourrait bien intéresser les hommes esseulés ! Facebook étant devenu le théâtre des vanités pour de nombreux internautes, beaucoup cherchent à se montrer sous leur meilleur jour. La photo de profil est sélectionnée avec soin, les informations sont soigneusement rédigées et, en cas de besoin, les contenus compromettants sont retirés ou modifiés afin de ne plus être identifiable.

Parce qu’à chaque demande correspond une offre, il y a désormais la possibilité de payer un service pour obtenir une petite amie sur Facebook. C’est Lâm Hua qui a repéré cette curiosité sur Twitter. Sur le site Fiverr, il est manifestement possible de louer une copine en ligne pour se créer un semblant de vie sentimentale et donner l’illusion d’avoir une relation amoureuse.

La requête « Facebook girlfriend » sur Fiverr retourne ainsi plus de 140 résultats, avec des prix allant de 5 dollars la journée à 5 dollars le mois. Évidemment, les jeunes femmes sont toutes plus séduisantes les unes que les autres, afin d’attirer le chaland. À en croire certaines descriptions, la « prestation » s’accompagne aussi de publications et d’interactions aléatoires sur le mur, afin de simuler une folle et intense histoire d’amour.

Bien entendu, rien ne prouve que les différents profils présentés sur Fiverr sont bien entretenus par des jeunes femmes. Il est très probable que certains de ces différents comptes soient gérés par des petits malins qui exploitent la détresse de certaines personnes pour empocher facilement quelques dollars. Reste que ceux pouvant passer par une telle solution ne s’arrêtent sans doute pas à de pareilles considérations.

En définitive, tout se dématérialise. Même les escort girls.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés