Sony ne compte pas laisser la palme de l'innovation télévisuelle à Apple et affirme dépenser beaucoup d'argent en recherche et développement pour ses futurs modèles de téléviseurs. Le renouveau est essentiel pour la firme qui va perdre 1 milliard de dollars cette année, alors que le marché de la 3D ne décolle pas.

Mise à jour : un débat passionnant sur la 3D s’est noué dans les commentaires de cet article. Ne manquez pas ce commentaire de DADV qui compare les différentes technologies avec leurs avatantages et inconvénients.

Apple, par la voix de Steve Jobs dans sa biographie, a affirmé avoir trouvé la solution pour révolutionner les téléviseurs. Les rumeurs prétendent d’ailleurs que c’est Siri, l’assistant personnel à reconnaissance vocale de l’iPhone 4S, qui pourrait servir de télécommande pour l’appareil.

Mais la firme américaine n’est plus la seule à s’affirmer innovante dans ce domaine. Le géant japonais Sony a fait savoir, par la voix de son PDG Howard Stringer, qu’une « part énorme de recherche et développement est consacrée à la création d’un nouveau genre de téléviseur« . « On ne peut plus vendre des téléviseurs comme nous l’avons fait jusqu’à présent. Tous les téléviseurs que nous fabriquons perdent de l’argent » a-t-il ajouté.

En effet, le Wall Street Journal, qui rapporte également ce projet de nouveau téléviseur, affirme que l’entreprise anticipe des pertes s’élevant à 1 milliard de dollars pour l’année fiscale en cours, notamment à cause de sa branche télévision. Le marché de la 3D n’ayant pas pris, le défi du renouvellement devient capital.

Photo cc Jonas Design

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés