L'Android Market, la boutique d'applications du système d'exploitation mobile de Google vient de passer la barre du demi-million d'applications publiées dans sa boutique. L'avance d'Apple se réduit.

L’Android Market a dépassé en septembre dernier les 500 000 applications publiées depuis son lancement en octobre 2008. A ce chiffre, il faut néanmoins enlever les 37 % d’applications qui ont ensuite été supprimées pour des raisons diverses, dont 78 % étaient gratuites. 315 000 applications sont donc encore disponibles aujourd’hui. Les applications payantes semblent donc bénéficier d’une plus grande attention des développeurs afin de rester dans la boutique le plus longtemps possible.

L’App Store d’Apple a, lui, accueilli 600 000 applications différentes depuis juillet 2008 avant d’en supprimer 24 %. 456 000 applications sont donc aujourd’hui disponibles au sein de la boutique. Certaines de ces suppressions ont d’ailleurs fait grand bruit, à l’image de l’application Juif ou pas juif. Ce taux de suppression a posteriori plus faible est également le reflet un processus de validation des applications plus restrictif chez Apple.

Enfin, l’étude de research2guidance qui révèle ces chiffres souligne que les développeurs Android sont plus productifs que ceux qui ont choisi iOS. En moyenne, un développeur a publié 6 applications sur la boutique de Google depuis son lancement là où les développeurs iOS n’en ont publiées que 4.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés