Malgré de belles annonces pour sa 3DS, l'action de Nintendo perdait plus de 5% ce lundi à Tokyo. Une tendance partagée par de nombreux acteurs d'un secteur durement touché par la crise boursière.

Cours de l’action Nintendo ces derniers mois

Jeudi débutera au Japon le Tokyo Game Show, l’un des plus grands salons dédiés aux jeux vidéo au monde. A cette occasion Nintendo tenait lundi une conférence entièrement dédiée à sa dernière console portable, la Nintendo 3DS. Malgré de belles annonces, l’action a poursuivi sa descente engagée avant la présentation. A la clôture du Nikkei, l’entreprise perdait ainsi plus de 5 %.

Nintendo n’est pas la seule entreprise du secteur à enregistrer de si fortes baisses du cours de son action. Ainsi, Capcom, qui présentait lundi Monster Hunter 4 pour la 3DS, perdait également 5,6 % dans la journée, totalisant une chute de près de 15 % depuis fin août. Sony Computer Entertainment, la filiale de Sony fabriquant la PlayStation 3, perd, elle, plus de 11 % en deux semaines.

Tout le secteur est ainsi touché par l’éclatement de cette « mini bulle ». Si ces entreprises subissent clairement la mauvaise santé des marchés, le manque d’annonces, et les échecs commerciaux comme celui de la 3DS ne les aident pas à garder la tête hors de l’eau. La tenue du Tokyo Game Show cette semaine dira si cette tendance se confirme ou si elles arriveront enfin à inverser la tendance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés