Conçu comme un appareil permettant de jouer aux jeux vidéo sans manette, le Kinect de Microsoft trouve d'autres applications beaucoup plus sérieuses. Une maison de retraite l'utilise aux Etats-Unis pour surveiller la bonne santé de ses pensionnaires.

De nombreux projets sont nés autour de Kinect, dépassant largement le cadre des jeux vidéos. Le domaine médical n’est pas en reste et nous avions déjà évoqué l’usage du périphérique pour détecter les TOC et l’hyperactivité. De même, on apprend que des chercheurs de l’Université du Missouri utilisaient depuis des années un équipement permettant de surveiller les examens et les évolutions des résidents d’une maison de retraite. Aujourd’hui, ils complètent ce dispositif en installant des Kinect dans la résidence pour mieux anticiper les évolutions de l’état de santé des personnes âgées. Les Kinect sont ici utilisés pour enregistrer les routines des résidents, et détecter très tôt les changements qui pourraient être révélateurs de l’apparition d’un problème de santé et donc commencer à le traiter le plus tôt possible.

Pour contrer toute critique sur la violation du respect de la vie privée, les chercheurs assurent que les périphériques de sont utilisés que pour enregistrer des silhouettes infra-rouges. Mais est-ce suffisant ?

Couplés à des radar Doppler, ils permettent de détecter les chutes, particulièrement dangereuses pour les personnes âgées. Chaque partie du corps humain est surveillée de façon indépendante, et un changement trop brutal de plusieurs mesures enclenche une procédure pour informer le personnel, qui est ainsi plus réactif.

Les travaux de ces chercheurs (Evaluation of an Inexpensive Depth Camera for Passive In-Home Fall Risk Assessment) devraient faire des émules puisqu’ils ont été récompensés par le prix de la meilleure publication à la Pervasive Health Conference de Dublin en mai dernier.

De quoi encourager massivement les détournements de Kinect intervenus presque dès la sortie du gadget grâce aux drivers open-source non officiels, et encouragés depuis par un SDK officiel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés