Les croyants ont-ils leurs plateformes de prédilection pour lire les livres sacrés sous forme numérique ? La question se pose, lorsque l'on constate que le Coran est extrêmement populaire sur iTunes, mais qu'il sombre au fin fond des classements sur la plateforme électronique d'Amazon. Contrairement à la Bible qui, elle, reste relativement populaire quelle que soit la plateforme. Les deux ouvrages, en tout cas, semblent bien mieux se vendre en eBook qu'en livre papier...

Lundi, les musulmans entamaient un ramadan qui se poursuivra jusqu’au 29 août. Le même jour, selon nos observations, plusieurs versions du Coran dominaient les toutes premières places des meilleures ventes de livres électroniques sur iTunes, ce qui n’est pas surprenant. Pendant le jeûne, les musulmans sont invités à lire la totalité du Coran, ce qu’il est plus facile de faire lorsque l’on peut l’emporter en permanence avec soi, sous forme numérique. Que ce soit sur iPhone ou iPad.

Quatre jours plus tard, le Coran figurait toujours à la mi-journée en 7ème position des meilleures ventes de livres payants sur iTunes,où la Bible se place en 38ème place. Sur l’App Store, où sont aussi proposés des livres numériques sous forme d’applications, on compte toujours ce jeudi 4 versions du Coran dans les 50 meilleures ventes, dominées par une trentaine d’histoires interactives pour très jeunes enfants. Curieusement, Apple ne référence aucune version gratuite de la Bible ou du Coran, alors qu’il propose des livres libres de droits.

Sur le site de la FNAC, qui propose aussi des livres électroniques, la Bible (le Nouveau Testament) et le Coran figurent respectivement aux 4ème et 12ème place du classement des eBooks « classiques gratuits sans DRM« , proposés au format ePub. Ce qui semble confirmer leur succès en version électronique, en tout cas gratuite. Les deux ouvrages sacrés ne figurent pas dans les 100 meilleures ventes de livres papier, ni dans les meilleures ventes d’eBooks payants. Sans doute parce que, contrairement à iTunes, la FNAC propose bien une version gratuite des deux ouvrages, ce qui dirige naturellement les lecteurs vers eux.

Beaucoup plus surprenant est le classement du Coran chez Amazon. Selon nos constatations, à l’heure où nous écrivons ces lignes, la Bible papier la mieux vendue sur Amazon France se classe en 424ème position de tous les ouvrages proposés sur le site, et le Coran papier en 7 784ème position. Le site français ne proposant pas de version électronique pour les livres, c’est sur Amazon USA que l’on découvre le positionnement étonnant du Coran dans sa version numérique sur la plateforme américaine. La seule et unique version gratuite du Coran pour Kindle (apparemment de mauvaise qualité) n’est qu’en 1 260ème position, très loin derrière la 56ème place de la Bible. En version payante, le Coran le mieux vendu n’est affiché qu’en 2197ème position.

Comment expliquer cette différence, énorme, entre les plateformes ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés