eXeem était promis comme le BitTorrent décentralisé qui viendrait au secours de la communauté en empêchant les assaillants de faire fermer les meilleurs trackers. Le résultat fut un logiciel commercial fermé, aux performances médiocres et sans âme. Reprenant l'idée de décentraliser la distribution des torrents, Anatomic P2P se montre plus prometteur.

Véritablement décentraliser BitTorrent, c’est le pari que fait le créateur d’Anatomic P2P. Le logiciel est écrit en Python à partir du client BitTornado, et fonctionne « sur un système de caching par supernodes basé sur Gnutella GWebCache avec des trackers FBT2 écrits en PHP« . C’est donc l’association du réseau BitTorrent et des principes mis en œuvre par le réseau Gnutella qui anime Anatomic.

C’est également l’anti-eXeem dans ses motivations.

Là où eXeem est totalement fermé, Anatomic est livré sous licence libre MIT.

Là où eXeem est réservé à Windows, le logiciel est d’ores-et-déjà disponible pour Linux, Windows, Mac, BSD, BeOS,…

Là où eXeem divise la communauté, Anatomic fait tout pour la préserver. Le logiciel est parfaitement compatible avec les .torrent classiques, mais bien plus astucieux, les .torrent générés par Anatomic peuvent également être exploités par un client BitTorrent traditionnel !

Là où eXeem intègre un moteur de recherche, Anatomic le rejette pour préserver l’esprit originel de BitTorrent. « Après un sondage sur Filesoup il y a un mois ou deux quand j’étais en phase de conception, il a été décidé par une vaste majorité de garder les torrents et de ne pas avoir de système de recherche« , s’explique le développeur.

Site Officiel :

http://anatomic.berlios.de/

Interview par RespectP2P :

http://respectp2p.org/article/5/

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés