Sony a déposé en juillet deux brevets particulièrement prometteurs. En effet, ils décrivent une méthode permettant d'afficher plusieurs contenus sur un seul et même écran TV. Concrètement, la technologie s'appuierait sur les lunettes stéréoscopiques pour séparer les différents flux télévisés.

Jusqu’à présent, la principale raison d’être des lunettes stéréoscopiques était de simuler la sensation de la 3D à partir d’un flux d’images en 3D stéréoscopiques. Grâce à l’immense succès d’Avatar au cinéma, le procédé a d’ailleurs été popularisé et de plus en plus de films s’engouffrent dans la brèche ouverte par le blockbuster de James Cameron.

Or, Sony a peut-être trouvé une autre utilité aux lunettes stéréoscopiques. En effet, la société nippone a déposé deux brevets respectivement intitulés « 3D shutter glasses with mode switching based on orientation to display device » et « Stereoscopic screen sharing method and apparatus ». Les deux brevets sont disponibles sur Free Patents Online sur ce premier et second lien (.pdf).

Brièvement, les deux brevets présentent une nouvelle manière d’exploiter les lunettes stéréoscopiques afin d’afficher plusieurs contenus sur un seul et même écran. Grâce à un téléviseur compatible avec la technologie 3D, les lunettes stéréoscopiques pourraient alors séparer les différents flux diffusés. De cette façon, chaque personne devant l’écran pourrait suivre son propre programme.

Le potentiel d’une telle technologie est évidemment très grand. Fini les consensus forcés devant le programme TV. Chacun pourrait suivre sa propre émission. De façon caricaturale, monsieur pourrait regarder son match de football tandis que madame pourrait voir son film ou sa série fétiche. Et cela peut monter jusqu’à au moins trois programmes différents, si l’on en croit les schémas des brevets.

Pour les joueurs, c’est également une aubaine. Les écrans divisés en autant de joueurs seraient de l’histoire ancienne. Chacun pourrait voir sa partie en plein écran, sans pour autant empêcher les autres de jouer. Les deux brevets laissent même entendre que la technologie supportera des contenus aussi différents qu’une émission de TV, un DVD ou un jeu vidéo. Il ne sera donc pas nécessaire de regarder à chaque fois le même « type » de contenus.

Pour l’heure cependant, le système n’est qu’au stade du concept. Les brevets sont écrits, il faut désormais que Sony s’attèle à concevoir une telle technologie. Car en plus de l’image, il faudra évidemment séparer les flux sonores. Et a priori, le casque semble inévitable pour ne pas se gêner les uns les autres.

Les soirées devant la TV risquent d’être vraiment insolites, avec chaque membre de la famille équipé de lunettes stéréoscopiques et d’un casque audio !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés