Simplement coupée au montage par choix éditorial, ou délibéremment censurée pour ne pas informer les citoyens des dangers de la loi Hadopi ? Pour le moment, à quelques heures de la diffusion du reportage, il est impossible de se faire une idée. Mais la Ligue Odebi n’attend pas de voir la tonalité générale du reportage d’Envoyé Spécial ce soir sur France 2 pour manifester son intime conviction.

Alors qu’elle avait été interrogée par les journalistes de France 2 et devait figurer au reportage, la Ligue Odebi devrait être absente ce soir des écrans de télévision. « Nous venons d’apprendre que le journaliste de France 2 déprogramme le passage de la Ligue ODEBI et coupera certainement la partie où nous démontrons preuve à l’appui que les connexions WIFI sont facilement piratables« , s’offusque sur son blog le collectif, qui a programmé ces derniers mois toute une série d’actions musclées sur Internet contre les partisans de la loi Hadopi.

Dans cette lignée, la ligue Odebi « appelle à une action de masse contre les forums de FRANCE 2 ce soir pendant l’émission et envoie un appel à son armée numérique pour protester contre cette censure de dernière minute incompréhensible« . « Ils veulent la guerre, ils l’auront« , concluent-ils.

S’il convient d’attendre le résultat final pour voir si le reportage participe à l’effort de propagande du gouvernement en faveur d’une riposte graduée à l’effectivité largement affaiblie, les esprits sont déjà échaudés par le reportage de la semaine dernière sur Facebook, qui mettait l’accent de manière caricaturale sur les dangers du réseau social. Ce reportage était signé Jérémie Drieu, l’un des deux co-auteurs de ce lui de ce soir sur la loi Hadopi.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés