Vendre des fichiers musicaux sur eBay, quelle drôle d'idée. C'était pourtant celle du géant de vente aux enchères, et ça l'est toujours malgré des difficultés que tout le monde avait anticipé.

eBay avait lancé le 12 juillet une période de test de 180 jours pour savoir si ses services étaient appropriés à la vente de musique en ligne. Depuis, le magasin virtuel reste désespérement vide. Non pas que la plateforme d’enchères n’ait pas reçu le moindre morceau, au contraire. Mais une très grande majorité étaient proposés à la vente par des vendeurs qui n’en avaient pas les droits (des « pirates », dans le jargon). Pour eBay, cela représente des heures de filtrage pour un résultat nul.

Son objectif à terme est d’établir une liste de vendeurs pré-approuvés dont ils ne contrôleront plus la légalité des ventes. Ils disent avoir conclu un accord avec un premier label, mais la tâche sera rude avant de réussir à concurrencer des services comme iTunes ou Napster II.

Officiellement, eBay ne sait toujours pas si les morceaux seront vendus à l’unité à prix fixe ou par enchères. Ce dernier modèle paraît néanmoins insensé, puisque personne ne voudra enchérir au delà des 0.99$ d’iTunes…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés