Dopé par un iPhone qui a séduit les consommateurs et réveillé la concurrence, le marché des smartphones en France ne connaît pas la crise. L'institut Gfk annonce qu'il a même dû revoir à la hausse ses prévisions.

L’institut Gfk a revu à la hausse ses prévisions de vente de smartphones en France. Il table désormais sur un chiffre d’affaires de l’ordre de 550 millions d’euros TTC, pour un volume de ventes de 2,7 millions de combinés. En Europe, le cabinet prévoit 18 millions d’unités vendues, pour un chiffre d’affaires d’environ 3,8 milliards d’euros.

Ce type d’appareils, d’abord réservé aux professionnels mais aujourd’hui recherché par le grand public, permet au marché du téléphone mobile de rester performant malgré la crise. L’institut estime que 23 millions de téléphones mobiles de tout type seront vendus en 2009, ce qui permettra d’arriver au même niveau que l’an dernier.

Sur les quatre premiers mois de l’année, un téléphone 3G sur deux vendu en France était doté d’un écran tactile. Sur la même période l’an dernier, seulement 17,7 % des mobiles 3G haute de gamme vendus en étaient équipés. La technologie, inventée pour les PDA, est désormais présente y compris sur des téléphones d’entrée de gamme.

Côté usage, 72 % des 4,2 millions d’utilisateurs d’internet mobile sont équipés d’un smartphone. Les utilisateurs plébiscitent d’abord l’accès aux actualités (68 %), aux e-mails (60 %), aux services pratiques de type météo, trafic, GPS… (58 %), et aux jeux et autres divertissements (52 %). Pour le moment, seuls 20 % des utilisateurs de smartphones s’en servent pour accéder à des services communautaires (chat, rencontres, forums, blogs, réseaux sociaux…).

Mais les 15-20 ans sont ceux qui utilisent le plus les services communautaires en mobilité. Pour eux, « le mobile permet de plus en plus de maintenir le contact avec leur communauté sur Internet« , constate ainsi Frédéric Patissier, chef du groupe marketing mobiles chez Gfk. Il estime que les contenus pour mobiles devraient dépasser les 220 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2009 (+ 23 %), boostés par les jeux mobiles qui devraient représenter à eux seuls 120 millions d’euros.

Les smartphones les plus populaires sur Numerama :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés