La prochaine mise à jour de Windows 11 introduira un nouvel indicateur de volume, dix ans après le précédent changement de design sous Windows 8.

Détesté par certains utilisateurs, l’indicateur de volume de Windows est l’objet de critiques depuis maintenant une décennie. Certains ont même mis au point des utilitaires pour s’en débarrasser, preuve de son incapacité à convaincre malgré sa longévité. Il faut dire qu’en l’imposant à tous les PC sans possibilité de le désactiver ou de le déplacer, Microsoft s’est fait des ennemis. Peu élégant (il s’agit d’une barre bleue rectangulaire placée en haut à gauche de l’écran), l’indicateur de volume de Microsoft a survécu à quatre versions majeures de Windows (8, 8.1, 10 et 11).

Pour les millions d’utilisateurs de Windows dans le monde, une bonne nouvelle arrive. La prochaine mise à jour de Windows 11, actuellement en test auprès des Insiders (le programme de bêta test de Microsoft), introduit un nouvel indicateur de volume remis au goût du jour. L’entreprise décrit ce changement comme un moyen de « rendre l’expérience Windows plus cohérente ». Le nouvel indicateur de volume apparaîtra juste au-dessus des icônes de la barre de tâches, dans un module transparent plus élégant.

Windows 11 a compris qu’un indicateur de volume doit être joli
L’indicateur de volume de Windows n’a pas changé depuis
2012. // Source : Microsoft

Une interface partagée avec la luminosité

Ce nouveau design ne sera pas réservé au volume. Sur son site, Microsoft explique que l’augmentation et la diminution de la luminosité de l’écran ou du rétroéclairage du clavier apparaîtront dans une interface similaire. Les indicateurs visuels indiquant le passage en mode avion ou l’activation/désactivation de la caméra reprendront aussi ces nouveaux codes esthétiques.

À quand un changement sur Mac ?

Les indicateurs de volume sont régulièrement décriés par les utilisateurs, peu importe le système d’exploitation. Android 12 a récemment simplifié son interface tandis qu’iOS 13, sorti en 2019, a mis fin à douze années frustrantes durant lesquelles l’indicateur de volume de l’iPhone apparaissait au milieu de l’écran. Puisque l’on fait régulièrement varier l’intensité du volume de son appareil, ce point en apparence anecdotique est loin de l’être.

Vient alors une question : Apple sera-t-il le prochain à effectuer un changement du même genre avec macOS ? Aujourd’hui, l’indicateur de volume des Mac occupe une place beaucoup trop grosse pour une simple information visuelle. On peut espérer que la future version de macOS, normalement annoncée en juin, s’inspire de Windows 11.

Windows 11 a compris qu’un indicateur de volume doit être joli
Sur Mac, l’indicateur de volume occupe une place notoire de l’écran. // Source : Numerama

En ce qui concerne le déploiement de cette nouveauté sur Windows, Microsoft ne communique pas de date pour l’instant. Il faudra sans doute attendre plusieurs semaines avant que cette nouvelle fonction ne se déploie.