Après Ratiatum, c’est au tour de notre partenaire, INpact-Hardware de faire peau neuve en ce printemps 2003.

Le site bien connu INpact hardware (et notre partenaire pour les actualités informatiques) se dote d’un nouveau style visuel et d’un nouveau nom, PC INpact. Accessible désormais depuis l’adresse http://www.pcinpact.com, le site est également plus rapide grâce une meilleurs bande passante et se dote d’un véritable moteur de recherche.

Mais le mieux est finalement de leur laisser la parole :

« Il s’est ressenti depuis presque un mois une certaine méchanceté de notre part : faire cogiter nos lecteurs… Pas bien ! Nous savons que certains ont contracté des maladies mentales, d’autres sont en maison de repos ou encore se sont séparés de leur fournisseur d’accès à Internet. Vous vous imaginez bien que ce n’était pas notre but… Mais tout vient à point qui sait attendre, voici notre ou plutôt nos surprises 2003. »

INpact est mort : Vive PC INpact !

Nous leur souhaitons évidemment tout le succès qu’ils méritent!

PS: La mode du preums est contagieuse… ;)

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.