Google Chrome 74 est désormais accessible à tous et permet à certains utilisateurs de Windows 10 d'utiliser le mode sombre. Pour les autres, une astuce permet de le débloquer.

Google a annoncé l’arrivée de Chrome 74 sur Windows, Mac et Linux le 23 avril 2019. Cette mise à jour permet de corriger quelques bugs, mais elle apporte surtout le mode sombre aux utilisateurs de Windows 10. Comme son nom l’indique, cette option assombrit l’interface de Chrome, notamment pour préserver les yeux des internautes.

Le mode sombre de Google Chrome sur Windows 10. // Source : Google

Déjà disponible avec macOS, le mode sombre a tardé à faire son apparition sur Windows. Certains devront encore prendre leur mal en patience puisque Google a précisé que « cette fonctionnalité n’est accessible qu’à un petit nombre d’utilisateurs et sera diffusée plus largement par la suite. »

L’astuce pour utiliser le mode sombre sur Windows 10

Si vous ne faites pas partie des chanceux ayant accès au mode sombre, pas de panique. Il existe une astuce pour que les utilisateurs de Windows 10 puissent l’utiliser.

Voici ce qu’il faut faire :

  • Faites un clic droit sur le raccourci de Chrome, puis rendez-vous dans l’onglet « Propriétés ».
  • Dans la barre « Cible », vous trouverez une instruction (similaire à : « C :\Program Files (x86)\Google\Chrome\Application\chrome.exe »). Allez à la fin de la ligne, ajoutez un espace et écrivez (sans les guillemets) : « –force-dark-mode ».
  • Cliquez sur « Appliquer » puis « Ok » et le tour est joué.
La commande permettant d’activer le mode sombre. // Source : Google Chrome

Notez que si une fenêtre Chrome était ouverte au moment de la manipulation, le mode sombre ne se lancera pas. Il faut fermer et relancer le navigateur pour que la fonctionnalité soit activée. Si vous souhaitez retirer le mode sombre, il suffit d’effacer la commande « –force-dark-mode » de la barre « cible ».

Pour l’instant, Google n’a pas annoncé quand le mode sombre sera accessible officiellement à tous les utilisateurs de Windows 10.

Partager sur les réseaux sociaux