Dans le monde de la tech ce matin, tout le monde ne parle que de ça. Voici les questions que soulèvent le divorce du patron d'Amazon, qui est aussi actuellement l'homme le plus riche du monde. Pour combien de temps ?

Jeff Bezos l’a révélé dans un tweet, le 9 janvier 2018. « Comme notre famille et nos amis proches le savent déjà, après une longue période d’exploration pleine d’amour et une séparation à l’amiable, nous avons décidé de divorcer et continuer à rester amis », annoncent conjointement Jeff et sa femme MacKenzie Bezos dans un communiqué. Ils étaient mariés depuis 25 ans.

Cette nouvelle, loin d’être simplement de l’ordre du privé, est aussi très importante dans le domaine de la tech que sur le plan économique. Car Jeff Bezos est à la tête d’une fortune qui s’élève à environ 137 milliards de dollars : il est actuellement l’homme le plus riche du monde.

MacKenzie et Jeff se sont rencontrés en 1993 alors qu’ils travaillaient tous les deux pour le fonds d’investissement D.E. Shaw & Co. Ils ont démissionné pour monter Amazon en 1994. MacKenzie Bezos était l’une des premiers employés de l’entreprise et travaillait en tant que comptable. Depuis, MacKenzie s’est consacrée à sa carrière d’écrivaine.

MacKenzie Bezos, femme la plus riche du monde ?

L’une des questions que tout le monde se pose tourne évidemment autour de l’argent : comment l’ancien couple va-t-il séparer sa fortune ? Il y a deux enjeux : Jeff Bezos ne serait alors plus l’homme le plus riche du monde, et risquerait de perdre son influence au sein de l’entreprise, tandis que MacKenzie pourrait devenir la femme la plus riche du monde.

Jeff Bezos. Wikipedia.

Techniquement, relève Business Insider, les couples qui vivent à Washington comme les Bezos doivent séparer leurs actifs en deux à leur divorce, soit chacun la moitié de 137 milliards de dollars.

Mais les anciens conjoints pourraient s’accorder sur un partage différent, notamment parce que l’argent de Jeff dépend beaucoup de la valorisation boursière d’Amazon. Or il y a peu de chance que MacKenzie et Jeff soient en faveur de la vente de parts de l’entreprise, ce qui risquerait de faire perdre à son patron une partie du contrôle de la firme. On ne sait pas non plus si le couple, il y a 25 ans, a peut-être signé un accord pré-nuptial qui outrepasserait les lois classiques en cas de divorce.

D’après nos confrères américains, la femme la plus riche du monde est actuellement la Française Françoise Bettencourt-Meyers, la fille de Liliane, décédée en septembre 2017. Pour la « battre », il faudrait que MacKenzie Bezos obtienne plus que 45,6 milliards de dollars — ce qui représente 33 % de la fortune du couple Bezos.

Partager sur les réseaux sociaux