Lors d’une récente conférence sur la vidéo en ligne, le créateur de BitTorrent est revenu sur les DRM que son nouveau service marchand impose aux consommateurs qu’il espère séduire. « Nous utilisons le DRM Windows Media parce qu’il est la seule solution qui a été largement examinée, mais nous ne sommes pas content de la façon dont il affecte la lecture [des contenus], d’un point de vue technique parfois il rend la lecture impossible », a attaqué Bram Cohen. « Les propriétaires de contenus veulent des DRM, les consommateurs savent ce que sont les DRM », et n’en veulent pas, a-t-il rappelé.

Mais qui donc a mis un coûteau sous la gorge de Bram Cohen pour l’obliger à sortir un service marchand auquel, visiblement, il ne croit pas du tout ?

Il veut se rassurer en misant tout sur les premiers contenus gratuits financés par la publicité, qui devraient arriver dans les deux prochains mois…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !