IMAX s'est associé à des constructeurs et des studios pour proposer un nouveau sigle, nommé IMAX Enhanced. Il est censé encadrer le matériel audiovisuel très haut de gamme.

Les fabricants de téléviseurs et d’installations home cinema ne sont jamais à court d’idées pour ajouter des termes sibyllins aux fiches techniques de leurs appareils. Et ils sont aidés dans cette tâche par des tiers, qui viennent du monde de l’audio ou de la vidéo. On connaît déjà les dénominations Full HD, 4K et bientôt 8K par cœur et on a un peu plus de mal à différencier le HDR 10+ du Dolby Vision ou du Atmos. Sans parler des téléviseurs désormais certifiés par Netflix… Mais qu’importe, car un nouveau combattant entre dans l’arène : IMAX vient en effet d’annoncer une certification « IMAX Enhanced » adressée aux particuliers.

De quoi s’agit-il ? Eh bien comme tous les labels, d’abord, d’un coup marketing. D’après IMAX, il s’agit d’un moyen d’identifier, selon leurs critères, les équipements qui fourniront la meilleure expérience sonore et visuelle dans un salon. Les partenaires fondateurs ne sont pas inconnus : on compte Sony, Denon et Marantz et Sony Pictures et Paramount. Les produits qui seront certifiés sont censés être les meilleurs du marché utilisés « seuls », mais également fournir les meilleures prestations utilisées « ensemble ». C’est donc un label « de qualité » que IMAX souhaite attribuer uniquement aux objets très haut de gamme.

En pratique, pour le client, cela se matérialisera probablement par une nouvelle étiquette censée garantir ces performances maximales. On ne sait pas encore comment seront fait les mesures et si la sensibilité des assesseurs ne dépendra pas de partenariats. La promesse, c’est en tout cas d’apporter une expérience « cinéma », proche de celle que les réalisateurs souhaiteraient pour leurs longs-métrages. Si l’on a hâte de voir comment le label s’exprimera en pratique, on ne peut que redouter un autre niveau de confusion venant s’ajouter au-delà des fiches techniques des produits.

Sans parler du fait que IMAX est déjà un standard pour les cinémas, définissant grosso-modo un écran de 22 mètres de long et 16 mètres de haut. Ce qui ne risque pas d’arriver dans votre salon de si tôt.

Partager sur les réseaux sociaux