Au Japon, Sony réparait encore les PS2 défectueuses. Ce n'est plus le cas depuis ce 31 août 2018.

La division japonaise de Sony a décidé de ne plus fournir de service de réparation pour les PlayStation 2 (PS2) après 18 ans de service, a relevé le site Kotaku le 3 septembre 2018, qui cite IT Media, un site d’information japonais.

Sony a arrêté de produire des PS2 depuis janvier 2013, mais au Japon, il était toujours possible de demander, jusqu’au 31 août 2018, de faire réparer sa PS2 si elle tombait en panne. Il n’est désormais plus possible de remplir le formulaire de demande, et les consoles qui arriveront à la « PlayStation Clinic » après le 7 septembre ne seront plus prises en charge, a souligné Kotaku.

Une PS2 // Source : Wikimedia Commons/Stonda~commonswiki

La console la plus populaire

La PlayStation 2 a été lancée en 2000, et a connu un succès mondial phénoménal, avec 150 millions d’unités vendues dans le monde. La machine, qui pouvait également lire les DVDs, était arrivée pile au bon moment sur le marché du jeu vidéo pour s’imposer comme la seule console incontournable.

La PS3, arrivée en 2006, n’a jamais égalé ce record, se contentant de 80 millions d’exemplaires vendus à travers le monde (chiffres de 2013).

Partager sur les réseaux sociaux