Google a annoncé que son service web Google Docs intègre désormais des suggestions grammaticales : c'est une intelligence artificielle qui identifie ces erreurs.

Le 24 juillet 2018, Google a annoncé plusieurs nouveautés intégrées à G Suite, ses applications destinées au travail coopératif dans les entreprises. L’entreprise de Mountain View annonce notamment que les « suggestions grammaticales » seront désormais présentes dans les Google Docs, pour les personnes qui ont choisi son « Early Adopter Program » lancé en avril dernier.

Dans une publication de blog, l’entreprise explique qu’elle s’est appuyée sur une intelligence artificielle « pour aider les gens à écrire plus clairement et efficacement » dans Google Docs. Pour faire ses suggestions grammaticales, l’outil utilise ainsi un procédé inspiré de la traduction automatique — qui, comme son nom l’indique, fait appel uniquement à des algorithmes informatiques pour relire et un texte et suggérer des corrections.

Google

Des erreurs simples aux plus complexes

« Notre IA peut repérer différents types de corrections, allant de simples règles grammaticales comme l’utilisation des articles dans une phrase (comme ‘a‘ ou ‘an‘) à des concepts grammaticaux plus complexes comme l’utilisation correcte des propositions subordonnées », poursuit Google dans cette présentation.

L’entreprise ajoute que son intelligence artificielle devrait s’améliorer grâce au machine learning, et devenir capable de repérer des erreurs grammaticales de plus en plus complexes. Google précise que son outil a été conçu de manière native dans Docs, et vante ainsi ses mérites en terme de sécurité et de fiabilité — la firme garde encore sans doute en mémoire la vaste campagne de phishing qui a touché Google Docs l’an dernier.

L’intégration de la correction orthographique dans Google Docs sera sans doute bien accueillie par les utilisatrices et utilisateurs de l’outil — reste à savoir quand elle sera disponible dans d’autres langues que son anglais natal.

Partager sur les réseaux sociaux