OpenAI est fier d'annoncer que son intelligence artificielle bat des équipes humaines dans Dota 2. De là à rêver d'eSport ?

En août 2017, l’intelligence artificielle développée par OpenAI battait un joueur professionnel en un contre un à Dota 2. Un an plus tard, la start-up entend faire briller son bot dans un match classique, à cinq contre cinq, d’égal à égal. Soit l’échelon supérieur.

« Notre équipe composée de cinq réseaux neuronaux, OpenAI Five, a commencé à battre des humains amateurs dans Dota 2. Bien que nous jouons encore aujourd’hui avec des restrictions, nous visons la victoire face à des professionnels lors de l’International du mois d’août avec une sélection de héros limitée », annonce l’entreprise dans son communiqué datant du 25 juin 2018. Visiblement, elle a des raisons d’y croire.

L’IA qui visait un tournoi eSport

OpenAI n’y va pas par quatre chemins pour faire évoluer son intelligence artificielle : chaque jour, elle joue l’équivalent de 180 années de matches contre elle-même (soit un peu plus de 900 pour l’équipe entière) et apprend de ces rencontres. Un entraînement considérable, mais nécessaire compte tenu de la complexité de Dota 2 au niveau des possibilités par rapport à des jeux plus classiques — les échecs ou le jeu de Go — déjà maîtrisés à la perfection par certaines IA.

La coordination est très importante dans Dota 2 puisque le titre de Valve confronte deux équipes de cinq joueurs. Sur ce point, OpenAI souligne, « OpenAI Five n’a pas de voie de communication entre les Héros des différents réseaux neuronaux. Le travail d’équipe est contrôlé par un hyper-paramètre appelé ‘team spirit’. » C’est flou, mais cela marche à en croire le commentateur Blitz, « Le travail d’équipe du bot est juste incroyable. C’est comme si cinq joueurs indépendants partageaient une bonne stratégie générale. » 

On peut penser que l’intelligence artificielle dispose d’un avantage certain sur l’humain. Dans certains domaines, c’est tout à fait vrai. Revendiquant un temps de réaction de 80 ms (supérieur à l’homme), OpenAI Five a accès aux mêmes informations que l’équipe adverse lors d’une partie de Dota 2. « Mais elle peut voir instantanément des données comme les positions, les santés et les objets dans l’inventaire, alors que les humains doivent observer manuellement », indique OpenAI, qui n’est pas sûr, pour autant, de battre des professionnels dans quelques semaines. 

Partager sur les réseaux sociaux