Facebook a découvert un bug qui avait fait passer les paramètres de partage de nombreux statuts privés en « public ». 14 millions d'utilisateurs ont été informés par le réseau social qu'ils ont été touchés.

Pendant un peu plus d’une semaine, un bug de Facebook a facilité la publication en public de nombreux statuts que les utilisateurs pensaient poster en privé, a rapporté le réseau social lui-même, le 7 juin 2018. Cela se serait passé entre le 18 et le 27 mai 2018, et aurait concerné jusqu’à 14 millions d’utilisateurs.

La plateforme est en train de prévenir les membres concernés par ce bug, a rapporté TechCrunch. « Nous avons remarqué un bug qui vous proposait par défaut de publier des posts en public  », prévient Facebook. « Nous avons résolu le problème, et nous avons changé les paramètres de tous les posts que vous avez effectué pendant ce laps de temps, juste au cas où.  »

Capture d’écran de la notification qu’envoie Facebook par TechCrunch

« Ce bug n’a pas eu d’impact sur les messages que les gens avaient publiés auparavant », a précisé Erin Egan, cheffe de la vie privée chez Facebook, à CNN,

Le réglage « public » par défaut

Lorsque vous rédigez un post, les paramètres de partage d’audience sont les mêmes que ceux vous avez utilisés lors de votre dernière publication. En somme, si vous avez toujours posté des messages visibles uniquement de vos amis, le prochain brouillon de post sera automatiquement calé sur l’option « visible uniquement de vos amis ». Or pour les 14 millions d’utilisateurs, le réglage est passé par défaut en « public ».

Comme la majorité des internautes ne prêtent pas forcément attention à la petite case qui leur indique leurs préférences de partage (en bas à droite du brouillon de post), il est donc possible que de nombreux messages aient été postés en public sans que leurs propriétaires ne s’en soient rendu compte.

Capture d’écran Facebook

Lorsqu’un nouvel utilisateur crée un compte, la publication des statuts se fait par défaut en « public ». Mais chacun peut ensuite modifier ses préférences pour que ses statuts soient visibles publiquement, seulement par ses amis, ses amis d’amis, lui uniquement ou exclure certains contacts.

Partager sur les réseaux sociaux