Après le Surface Hub en 2015, Microsoft renouvelle sa gamme d'écran tactile aux très larges dimensions avec le Surface Hub 2. Sortie prévue en 2019.

La première génération avait marqué les esprits, en janvier 2015. Trois ans plus tard, Microsoft relance sa gamme Surface Hub en présentant une toute nouvelle version de son immense écran tactile, dont la diagonale atteint 50,5 pouces — on est loin de la tablette du commerce du coin — et la qualité d’image le rend compatible avec des contenus en ultra haute définition (4K).

Si l’écran est l’élément du Surface Hub 2 qui saute aux yeux, il n’est pas que ça. Sous le capot figure l’assortiment classique du PC, avec un processeur, de la mémoire vive et un espace de stockage, ce qui lui permet de marcher sans avoir à s’appuyer sur une machine externe. Pour le dire vite, le Surface Hub 2 est un PC tout-en-un, mais sans le pied et avec des dimensions hors-normes.

L’un des aspects les plus remarquables du Surface Hub 2 est sa faculté à fonctionner de concert avec d’autres exemplaires du produit. Il est possible d’en brancher plusieurs entre  eux, le système d’exploitation — Windows 10 — se chargeant ensuite d’ajuster l’interface de chaque appareil pour afficher une seule et même interface cohérente. Jusqu’à quatre écrans peuvent être assemblés de la sorte.

Si le Surface Hub 2 peut être installé sur un trépied ou posé à plat sur une grande table, il est aussi possible de l’accrocher à une paroi, ce qui permet à l’utilisateur de le faire pivoter pour bénéficier d’un affichage en mode portrait ou en mode paysage. Mais cela ne marche que si l’écran est seul : s’il est branché à d’autres écrans pour un assemblage « en tuile », il lui sera impossible de tourner.

Surface Hub 2 trépied

Outre Windows 10, le Surface Hub 2 s’adapte à plusieurs solutions de Microsoft, allant de la suite bureautique Office 365, à l’outil de création coopérative Whiteboard, en passant par le service collaboratif Teams, une solution rivale de Slack. Vu son orientation professionnelle de l’appareil, Microsoft a pensé à intégrer des microphones à longue portée, des caméras en 4K et des hauts parleurs pour les vidéoconférences.

Combien coûtera le Surface Hub 2 ? Microsoft s’est bien gardé de le dire, mais on peut deviner que ce matériel sera suffisamment onéreux pour tenir à distance le grand public (le Surface Hub premier du nom coûtait 8 999 dollars pour le modèle en 55 pouces et 21 999 dollars pour le modèle en 84 pouces). C’est de toute façon un matériel d’abord pensé pour le monde professionnel

La mise en vente est prévue courant 2019. Quelques clients triés sur le volet pourront toutefois tester l’appareil en 2018.

Partager sur les réseaux sociaux