VanMoof débarque physiquement en France à l’été et proposera dès le 24 avril une formule d’abonnement pour ses vélos haut de gamme.

L’entreprise amsterdamoise VanMoof créée il y a dix ans par deux frères nommés Carlier s’est taillée une réputation avec des vélos, notamment électriques, au look épuré et au design contemporain et minimaliste. Du vélo, de la tech et un look edgy  : voilà le cocktail gagnant pour une jeune entreprise on ne peut plus hollandaise. Et après avoir porté sa gamme, du Standard au SmartBike en passant par le fleur Electrified S un peu partout dans le monde, l’entreprise posera ses bagages à Paris à l’été 2018.

Outre la possibilité d’avoir accès au service premium de la marque — qui se paie le prix fort, les modèles commençant à un peu plus de 1 000 € et jusqu’à plus de 3 000 € pour du haut de gamme avec accessoires —, ce premier magasin sera la vitrine qui manquait à la marque en France, qui a cruellement besoin de notoriété. Avec une mairie qui veut transformer la ville de Paris en piste cyclable, la période est peut-être particulièrement propice pour VanMoof.

VanMoof & Chill

Mais au-delà de cette annonce commerciale déjà fort intéressante — un vélo, ça s’essaie —, VanMoof annonce au même moment un service de vélo par abonnement nommé VanMoof+. Il s’adresse directement à la génération Netflix qui s’est habituée à payer des abonnements et n’a que faire de la propriété des biens, préférant un service toujours à disposition en cas de pépin. L’offre de VanMoof est d’ailleurs particulièrement intelligente sur le papier : vous achetez une clef, à partir de 298 €, et vous payez ensuite un abonnement à partir de 19 € par mois pour utiliser un des vélos de la marque. La clef que vous avez achetée fait office de caution : si vous ne souhaitez plus utiliser le service, vous pouvez la revendre à un autre futur utilisateur. Son prix d’occasion dépendra de l’état dans lequel vous rendez le vélo VanMoof.

L’abonnement VanMoof+ vient avec les services VanMoof et notamment celui qui a pu faire parler de la marque en-dehors des cercles de cyclistes urbains : les Hunters. En effet, les vélos VanMoof sont bardés de capteurs qui permettent théoriquement à l’entreprise de les repérer. Que vous soyez client ou locataire, VanMoof déclenche un « plan récupération » quand vous déclarez que votre vélo a été volé. Une équipe d’enquêteurs se met alors à traquer votre vélo et, dans le meilleur des cas et en respectant la loi, se fera un plaisir de vous le récupérer.

Si les Hunters tombent sur du crime organisé ou de la contrebande de masse, ils travailleront avec les forces de l’ordre pour démanteler des réseaux (et vous ramener votre vélo). Dans tous les cas, VanMoof s’engage à vous prêter un modèle équivalent pendant l’opération de récupération et à vous remplacer votre vélo par un modèle équivalent neuf s’il n’est pas retrouvé au bout de 14 jours.

Enfin, VanMoof+ prend  son statut de service au pied de la lettre : si vous voyagez dans une ville où VanMoof est présent, vous pourrez vous faire prêter deux vélos, pour vous et un ami.

Le service VanMoof+ sera disponible à partir du 24 avril 2018, date à laquelle VanMoof dévoilera une mise à jour de son Smart Bike. En mai, l’Electrified sera aussi renouvelé. Comptez sur nous pour mettre à l’épreuve cette nouvelle mobilité urbaine quand elle sera disponible.

Partager sur les réseaux sociaux