La firme taïwanaise Acer dévoile Chromebook Tab 10, une tablette qui fonctionne sous Chrome OS et pensée pour l'éducation.

Apple vient d’être coiffé au poteau. Nul technophile n’est censé l’ignorer : la géant de l’électronique grand public va tenir ce mardi 27 mars sa très attendue conférence sur l’éducation, avec, d’après les rumeurs, l’annonce d’un nouvel iPad entrée de gamme pour un cadre scolaire. Mais Acer a pris les devants en dévoilant la veille sa tablette Chrome OS, propulsée par le système d’exploitation de Google, qui est justement taillée pour l’instruction.

La Chromebook Tab 10, est un modèle assez classique, avec une diagonale d’écran de 9,7 pouces (2 048 par 1 536 pixels). Toutefois, l’appareil se distingue par son système d’exploitation et un processeur OP1 conçu en partenariat par Rockchip, une entreprise chinoise de semi-conducteurs, et Google.

La puce est basée sur une architecture ARM et est accompagnée de 4 Go de mémoire vive ainsi que de 32 Go de stockage, un espace qui peut être étendu par microSD. Et bien que la machine tourne sous Chrome OS, il sera tout à fait possible d’y installer des applications Android, via le Google Play Store.

L’Acer Chromebook Tab 10. Acer/Google.

Le futur best-seller des écoles ?

La Chromebook Tab 10 fonctionne en tactile ou avec un stylet pour la prise de notes, un mode qui sera probablement privilégié pour les cours. Reste maintenant à savoir si le géant de Mountain View détient le futur best-seller des écoles en matière de tablette de travail.

L’appareil sera disponible aux États-Unis en avril par le biais de revendeurs spécialisés dans l’éducation et il devrait débarquer un mois plus tard en Europe. Elle sera vendue à 329 euros en France, soit une centaine d’euros de moins que l’iPad actuellement le moins cher du marché. Or, le critère du prix pourrait être décisif dans le choix des tablettes à utiliser dans un contexte scolaire.

Partager sur les réseaux sociaux