La page Google Search App, qui a élu domicile sur Facebook, parvient à duper de nombreux internautes. Le faux service incite en fait ses utilisateurs à publier, à leur insu, leur recherche de manière publique.

Il existe plusieurs alternatives à Google, mais Facebook ne fait pas partie de la liste. Pourtant, une page du réseau social parvient actuellement à duper de nombreux utilisateurs, qui croient avoir affaire au moteur de recherche par son intermédiaire.

Sur la page Google Search App, qui se présente comme un outil pour retrouver le moteur de recherche sur Facebook, la mention « Écrivez quelque chose sur cette page » n’empêche pas le stratagème de fonctionner.

Jouant sur la confusion entre la barre de recherche de Google, et la zone de publication sur Facebook, le faux service repéré par Mashable dupe ses utilisateurs, qui pensent effectuer une recherche en toute intimité.

Des trolls… et de l’entraide

Plusieurs internautes, qui n’ont probablement pas l’habitude d’utiliser Google, rendent ainsi — sans s’en apercevoir — leurs recherches publiques dans l’onglet « Publications des visiteurs ».

Bien entendu, les recherches entrées par les internautes sur Google Search App restent infructueuses. Outre les nombreux trolls que l’on peut trouver au milieu des publications de visiteurs bien intentionnés, certains membres du réseau social font preuve de bienveillance et tentent de voler au secours des personnes trompées.

Ainsi, on peut lire dans les commentaires des publications quelques réponses aux questions posées. Un internaute qui souhaitait connaître l’âge de Clint Eastwood est informé que l’acteur est âgé de 87 ans, tandis qu’un autre membre du réseau social se voit renseigné sur l’histoire de Colorado City, une ville du Texas.

Partager sur les réseaux sociaux